Sheherazade

Sheherazade

je suis quelqu’un qui aime lire, il n’y a rien d’autre à ajouter

CONTACTER CE RÉDACTEUR

Mrs. Jeffries Stalks The Hunter

Mrs. Jeffries Stalks The Hunter de Emily Brightwell


Le mardi 16 novembre 2010 par Sheherazade
Sir Edmund Legget n’était réellement pas un homme bien, c’est probablement pour cette raison qu’on l’a assassiné de trois coups de feu le soir même de l’annonce de ses fiançailles avec la charmante Beatrice Parkington.



Une eau froide comme la pierre

Une eau froide comme la pierre de Deborah Crombie

Water like a stone
Le lundi 15 novembre 2010 par Sheherazade
Je l’ai déjà dit fréquemment : je partage totalement l’opinion de mon cher Hercule (Poirot pour ceux qui ignorerait cette famliarité), Noël, contrairement à ce que l’on s’imagine, n’est pas nécessairement une fête où règnent l’amour du prochain et plus particulièrement l’amour familial !



L’Amie du diable

L’Amie du diable de Peter Robinson

Friend of the Devil
Le dimanche 14 novembre 2010 par Sheherazade
Sept ou huit ans se sont écoulés depuis la découverte de la “maison de l’horreur”, où habitaient les Payne, un couple maudit enlevant, torturant et tuant des très jeunes filles ; les cadavres d’au moins 7 jeunes filles furent dénombrés dans la cave de l’endroit.



Mistletoe and Murder

Mistletoe and Murder de Carola Dunn

Noël, saison des fêtes de famille, de joie, de retrouvailles, et parfois de meurtres !
Le dimanche 14 novembre 2010 par Sheherazade
L’honorable Daisy Dalrymple, devenue entretemps Mrs. Alec Fletcher, ce qui ne plaît évidemment absolument pas à la duchesse douairière, sa mère, a projeté un reportage pour « Town & Country » au domaine de Brockdene, demeure ancestrale de Lord Westmoor en Cornouailles et accessoirement lointains cousins des Dalrymple. Tant qu’à avoir des relations dans la noblesse, autant que cela lui serve pour ses reportages. Et c’est d’ailleurs cette même raison qu’invoque la duchesse douairière pour s’inviter à fêter Noël « en famille ».



En cas de bonheur

En cas de bonheur de David Foenkinos


Le samedi 13 novembre 2010 par Sheherazade
« Il faut toujours une ville pour commencer une histoire. », nous dit l’auteur par l’entremise d’un de ses personnages. Et pour la finir, que faut il ? des scènes, des larmes, un éclat de rire ? celui du lecteur en tout cas.



Agatha Raisin and the Haunted House

Agatha Raisin and the Haunted House de M.C. Beaton


Le mardi 9 novembre 2010 par Sheherazade
Agatha Raisin vient de rentrer de Londres où elle a travaillé pendant quelque temps comme consultante indépendante en relations publiques ; depuis la vente de son agence et sa « retraite » volontaire dans le joli village de Carsely dans les Cotswolds, Agatha accepte ce type de projet ponctuel afin de lutter contre l’ennui qui la gagne régulièrement dans la campagne britannique.



Sueurs Froides (D’Entre Les Morts) de Boileau Narcejac

Le roman qui a inspiré à Alfred Hitchcock son magistral « Vertigo » (Sueurs Froides)
Le samedi 6 novembre 2010 par Sheherazade
Paris, à l’aube de la deuxième guerre mondiale. Roger Flavières est devenu avocat suite à un accident professionnel ; un jeune collègue est mort parce que lui, Flavières, sujet au vertige, n’a pu poursuivre le suspect sur les toits. Le collègue s’est écrasé en bas pendant que Flavières restait là, incapable de bouger, paralysé par la peur du vide.



Une prière pour les damnés

Une prière pour les damnés de Peter Tremayne

Une enquête de Fidelma de Cashel
Le samedi 6 novembre 2010 par Sheherazade
Nous y voilà : après quelques hesitations et mésaventures, Fidelma de Cashel et Eadulf de Seaxmund’s Ham vont se marier officiellement après leur mariage à l’essai d’un an et un jour. Des cinq royaumes d’Eirann arrivent les invités, même le Haut Roi a décidé d’honorer de sa présence la fête de la sœur du roi de Cashel, cette jeune religieuse-avocate de talent, brillamment secondée par le jeune moine saxon, dont les réputations désormais vont bien au-delà du royaume de Cashel.



La Gardienne des rêves

La Gardienne des rêves de Rani Manicka


Le lundi 28 avril 2008 par Sheherazade
Dans les années 20 à Ceylan, la jolie Lakhsmi a 14 ans ; elle vit pauvre mais heureuse auprès de sa mere qui l’adore ; du père, on ne parle plus ou alors très peu. Mère et fille sont fusionnelles et pourtant, cet état de félicité va bientôt faire place à tout autre chose car une femme sollicite l’enfant à peine pubère pour son neveu, homme riche en Malaysie, du double de son âge. Pour Lakhsmi les événements prennent d’abord la tournure d’un rêve : jolie robe, coiffure exceptionnelle, être le centre du monde pour quelques heures de plus, jusqu’à ce qu’elle découvre la vérité.



Strangers in Death

Strangers in Death de J.D. Robb


Le lundi 28 avril 2008 par Sheherazade
Lorsque le cadavre du milliardaire Thomas A. Anders est retrouvé dans une situation semblant ne laisser aucun doute sur le fait qu’il s’agisse de jeux sexuels ayant mal tourné, il n’y a en principe aucune raison pour le lieutenant Eve Dallas d’avoir un doute ; cependant au vu de ce que révèle l’autopsie, le doute s’insinue en elle.