l’Ecume des Jours de Boris Vian

l’Ecume des Jours

Le vendredi 24 janvier 2003

Boris Vian fait partie de ces rares auteurs, comme Alexandre Vialatte, Molière ou plus près de nous Pierre Desproges dont on peut reconnaitre la plume dès la première ligne.

L’écume des jours est sans doute le plus "facile" de ses romans, l’un des plus touchants aussi.

Colin vit seul jusqu’à sa rencontre avec Chloé. Rien jusque là que de très banal. Mais c’est sans compter avec l’extraordinaire talent de Vian à user et abuser des mots, pour transformer les univers.
Vous suivrez colin dans sa quête d’amour à l’intérieur d’un monde absurde et pourtant si familier.
De son cuisinier de génie qui pousse le feu sous les marmites pour gagner de la place, à son pianococktail mal accordé, vous sentirez autour de vous les murs qui se rapprochent à mesure que l’air manque à Chloé, victime d’un nénuphar.

marie


  • l’Ecume des Jours  27 septembre 2012, par Nede
    Est-ce que quelqu’un pourrait me dire les métaphores dans les chapitres 2 à 4 s’il vous plaît.
    Répondre à ce message
  • l’Ecume des Jours  9 juin 2011, par T’charly
    L’écume des jours ... un livre que j’ai franchement adoré, bien que je l’ai lut dans le cadre d’une lecture scolaire , ce qui est désolant. j’ai vraiment apréciés les allusions et surtout la façon de Vian à se libéré de cette sorte de pression suite à le 2eme guerre mondiale en banalisant la mort. Et surtout tant de petites allusions qui fot frissoner de plaisir les gens doués de culture générale ! UN CHEF-D’OEUVRE !!
    Répondre à ce message
  • l’Ecume des Jours  9 juin 2011, par T’charly
    après avoir lut différent romans dont celui ci est le dernier , nous devons, en classe, parler de la question de la liberté ... cependt j’avoue , pour l’écume des jours , je bloque... qqn a une idée ? merci !
    Répondre à ce message
    • l’Ecume des Jours 17 juin 2011, par hanakebene

      En réponse au dernier visiteur,

      J’ignore si vous avez encore besoin de mes conseils. J’espère néanmoins qu’ils vous aideront d’une manière ou d’une autre. Je ne suis pas sûr de mon analyse car je n’ai jamais étudié ce roman. J’ai eu l’occasion de le lire il y a quelques mois et l’ai beaucoup apprécié.

      On pourrait aiguiller la réflexion sur le thème de la liberté en se penchant du côté du comportement des personnages. Ils apparaissent superficiels, incapables au premier abord de donner de la profondeur à leurs sentiments et à leur personnalité. Les pensées du héros sont surtout matérielles, touchent au moment présent (les jambes des filles qu’il suit du regard dans l’escalier, le désir enfantin de l’amour mais pas d’aimer) et touchent peu à la philosophie. Cette absence de réflexion personnelle aboutit chez ce personnage et les autres à une dépendance vis-à-vis de ce qui touche à l’apparence (la mode, suivie de beaucoup avec pour résultat la conformité, est critiquée), à l’argent (tous sont rattachés d’un point de vue ou d’un autre à l’argent : Colin dans son train de vie, Chick et sa collection, Alise en vue de son mariage, Chloé pour obtenir des fleurs), donc à la matérialité. N’est-ce pas une entrave à la liberté ?

      Aussi, dans la catégorie "phénomène de mode suivi de tous sans que la moitié de ces "tous" sachent pourquoi", Chick suit "comme un mouton" le phénomène de mode Partre comme englué par un courant de pensée qui n’est pas le sien, et lui fait perdre sa liberté de penser, sa raison (dépenses excessives, collection... Assassinat de Partres par Alise que Colin entraîne avec lui dans la misère, puis fuite : une tentative de libération ?)

      Malgré cela, on pourrait contre-argumenter car Colin expose une vision du travail qu’il n’a repris de personne (pourquoi les pauvres ne font-ils pas en sorte de ne pas travailler). Votre interprétation peut être autre et personnelle, mais la musique, la danse, le pianocktail, symboles du bonheur, rappellent aussi la liberté spirituelle qu’apporte les arts.

      Autres directions que vous pouvez explorer : le voyage de noces, la liberté de mouvement des corps jeunes, la maladie qui l’entrave... En allant plus loin, faire un parallèle avec la philosophie de l’absurde : une vie sans sens, comme celle des personnages qui n’ont aucun but précis. Si leur vie n’a aucun sens, ils peuvent bien, libres, dans leurs actions, en disposer comme ils le veulent. Quant à la mort, est-elle une libération de la souffrances ? Et le destin fatal de la petite souris qui, bien libre dans ses choix, désire mourir ?

      Voilà, j’espère que vous tous visiteurs, malgré des réticences compréhensibles de certains vu la dimension complexe de l’oeuvre, tant dans le language que dans la signification, aurez saisi du bout des doigts ou à pleines dents, la qualité littéraire de l’oeuvre et sa modernité.


      Répondre à ce message
  • l’Ecume des Jours  17 avril 2009, par melanie
    je trouve ce livre d’une nullité impossible !! c vraimen dla ***** !!!!! jarrive meme pas a le lire !! c pourri !! il sera plus utile dans une chemine que entre les mains de personne !!!!!!!!!!
    Répondre à ce message
    • l’Ecume des Jours 7 mai 2009, par Dimitri

      J ai du lire ce livre comme 80% des gens pour l’école et je doit dire que même si je ne suis pas un mauvais lecteur,ce livre est assez ennuyant On a envie de tuer tout les jazzistes a causes des références débiles misent en bas de page.

      On s en fout que Vian aime duke, il a pas besoin de l écrire partout. Jan sol partre non plus n’est pas nécessaire.

      Et finalement, ce qui m a le plus énerve c est la façon dont ils dépensent leur argent en sachant qu’ils ne travaillent pas, en plus de la philosophie envers le travail de Chloé lorsqu’elle voit les mineurs, Je suis bien contant à la fin que ces gosses de riche crèvent a petits feu.

      Le livre a des qualités d autres l’aiment mais pas moi.


      Répondre à ce message
  • l’Ecume des Jours  22 mai 2008, par erdbeere
    Bon, c’est que ce livre, il plaît ou il ne plaît pas. Le problème, c’est que le côté poétique, comique poignant, heureux et tragique de l’oeuvre prête parfois à confusion ! Mais je pense que c’est un livre qui mérite que l’on s’intéresse à lui car il est vraiment intéressant si on aime les histoires qui raconte plus que des histoires. Jusqu’à un peu ’bouffer’ l’histoire, car même si ce n’est pas le cas, beaucoup de gens de ma classe qui le lise le trouve ’nul’ et ’sans intérêt’ en gros ’pourri’ et ’chiant’. Mais il faut être un minimum intelligent pour le comprendre. Bonne lecture à tous !
    Répondre à ce message
    • l’Ecume des Jours 26 novembre 2010, par kakina
      bonsoir. Je sais que cet article a été publié il y a maintenant quelques temps mais j’ai besoin d’un coup de main. En faites, j’ai un exposé à faire sur les relations sentimentales (amour/amitié) entre les personnages du livre l’écume des jours. Les sites internet ne sont pas spécialement sur ce thème. Si quelqu’un pourrait me filer une ou deux petites bricoles qui pourrait me faire avancer sur le sujet, ce serait sympas. salut à tous ^^
      Répondre à ce message
  • l’Ecume des Jours  17 mai 2008

    Est-ce possible de me dire les lieux de l’action ?! c’est pour mon exposé, et il me reste plus que ça et je ne trouve pas. Pouvez-vous m’aider ?! Merci d’avance.

    Samantha

    cameleon-x3@hotmail.com


    Répondre à ce message
    • l’Ecume des Jours 5 novembre 2008, par Lisa
      Alors voilà, comme beaucoups de personnes, on m’a donné L’ECUME DES JOURS à lire . Je n’ai eu le livre que hier soir , il faut que je l’ai lus pour demain . Qui peut m’aider ? J’ai quelques questoins comme Quel roman évoque Remugle de Partre dans le chapitre XXI ? Il me faut deux objets bizarres ou inhabituels et présenter les couples .
      Répondre à ce message
  • l’Ecume des Jours  26 avril 2008
    J’ai une question à vous poser... Est-ce Que c’est possible de trouver un résumé déjà fait... Enfin à peu près fais... Car je dois lire ce livre Mais je ne comprends Rien... Et j’arrive pas a faire de résumé Est-ce que quelqun pourrait maidé ?! Merci d’avance...
    Répondre à ce message
    • l’Ecume des Jours 8 mai 2008, par emily

      J’ai chercher moi même pour des résumers du livre , mais il y en a pas qui explique clairement ce qu’il ce passe avec précision. J’ail lue les résumers et puis il y a de fausses informations ... si vous voulez je pourrais vous en faire un , nous avons analysé l’oeuvre en classe et puis j’ai lue le livre ... c’est a votre discretion

      -  emily emgirl25@hotmail.com


      Répondre à ce message
      • l’Ecume des Jours 17 mai 2008, par Samantha
        Ouais cela serait pas mal si vous pouviez me le faire pour aujourd’hui, demain car je dois le faire pour lundi. J’ai cherché, essayé de faire cet exposé, mais rien y fait je n’y arrive point, ça me fous le moral à zéro. Mais je l’aurais surtout besoin pour aujourd’hui car je dois l’écrire à la main, et je dois l’apprendre quand même un petit peu. Merci de votre Compréhension.
        Répondre à ce message
  • l’Ecume des Jours  14 avril 2008, par iincompriiz-x3
    Bonjour, voila je suis en seconde est mon professeur de français nous fait lire ce livre qui est l’écume des jours , et elle nous demande quel est le premier travail de Colin , je ne trouve pas , a moins que je mélange , pouvez m’aider merci beaucoup Elodie 08
    Répondre à ce message
    • l’Ecume des Jours 8 mai 2008, par emily

      le premier travail ou emploie de colin est de faire pousser des canons avec l’énergie et la chaleur de son corps , par la suite il va travailler comme ’’garde’’ , il crit quand il y a des voleurs. J’espère que cela répond à ta question ! :)

      -  emily


      Répondre à ce message
  • l’Ecume des Jours  26 mars 2008

    C’est le livre le plus plâte et poche que j’ai lu de ma vie (et j’en ai lu des livres). On ne comprend même pas toute ce qui est écrit et l’histoire est plus ennuyeuse que de regarder un mur blanc pendant deux heure sans détourner le regard, sans aucun divertissement et sans bouger la moindre partie de du corps.

    Point positif :C’est géniale, ce livre a régler mes problèmes d’insomnies !!!

    Mathieu - 17 ans


    Répondre à ce message
    • l’Ecume des Jours 6 avril 2008, par crismelomone
      Ce petit roman est un vrai chef d’œuvre celui qui ne le comprends pas ne dois ni rêver ni savoir que la beauté de la vie se trouve dans le naturel et la simplicité. Ce roman est remplis de symboles,le nénuphar dans les poumons de Chloé n’est autre qu’un cancer, et c’est ainsi pour tout...
      Répondre à ce message
      • l’Ecume des Jours 8 mai 2008, par emily
        vous avez tout à fait raison :) ce livre porte belle et bien 5 étoiles à mes yeux... beaucoups de jeux de mots , point de vue satirique par rapport à la société de ce temps etc... splendide. jai bien apprécié
        Répondre à ce message
  • l’Ecume des Jours  1er mars 2008, par miss-paramount
    j’ai une fiche de lecture à faire sur le livre l’écume des jours et je n’ai vraiment rien compris au livre !! :( quElqu’un pourait-il m’aider SVP !
    Répondre à ce message
    • l’Ecume des Jours 8 mars 2008
      personellmen je pense que derriere toute les descriptions derisoires que vian fait il veut surtout denoncer quelques grand sujets qu’il aborde ici dans son oeuvre comme la religion ou encore le monde du travaille l’amitie.il cree ici une atmosphere un peu hors du commun et denonce subtilement..comme pour la religion ou un contraste ennorme apparait entre le mariage d’un riche et l’enterrement d’un pauvre,il insinu clairement que les efforts des religieux sont proportionnelles a la somme d’argent[lui qui n’est pas vraiment un ami de l’eglise]que la personne possede ou encore le monde du travail,dans l’oeuvre on peut voir que les personnages n’aiment pas du tout le travail et le denigre completement :ils trouvent que c’est ce rabaisser a fair ce qu’un robot devrait faire mais il denonce aussi les patrons des grandes entreprises qu’il traite de feneants .il parle aussi d’une amitie qui nexiste pas vraiment entre de "vrai" ami comme chick par rapport a colin qui se montre opportuniste et egoiste ce qui causera sa perte .il trouve le soutient chez d’autres personnes . j’espere que ces quelques lignes pourront t’eclairer !
      Répondre à ce message
  • l’Ecume des Jours  27 février 2008

    pouriez vous m’aider a trouver tout les termes inventé dans ce livre

    ps avant la rentré si possible merciiii

    pps vive le rock


    Répondre à ce message
  • l’Ecume des Jours  27 février 2008
    c’est francement NUL !!!!!!!!
    Répondre à ce message
    • l’Ecume des Jours 31 mars 2008
      Il faut savoir le lire c’est tout ...
      Répondre à ce message
      • l’Ecume des Jours 9 juin 2011, par T’charly
        j’approuve, et je trouve aussi que l’espèce de banalisation de la mort arrive à vraiment frapper le lecteur !! j’ai vraiment apprécié la lecture de ce texte bien que ce fut une lecture scolaire malheureusement ...
        Répondre à ce message
  • l’Ecume des Jours  17 janvier 2008
    Je viens de finir ce livre. que dire ? je l’ai trouvé assez enuyeux, sans grand interet je dirais. Un livre pour "tuer le temps" donc, mais rien d’extraordinaire.
    Répondre à ce message
    • l’Ecume des Jours 9 février 2008
      tout a fait d’accord si quelqy’un trouve un livre plus nul que celui-ci qu’il m informe...
      Répondre à ce message
      • l’Ecume des Jours 27 février 2008
        eh bien lit " les mots" de Sartre !! tu m’en diras des nouvelles ! =D parce que plus chiant, tu meurs ...
        Répondre à ce message
  • l’Ecume des Jours  5 janvier 2008

    J’ai une fiche de lecture à faire sur le cadre historique et géographique vous pourriez m’aider svp ?? !!

    Sinon pour ma part j’ai beaucoup aimé ce livre grâce a l’originalité et le surréalisme !!


    Répondre à ce message
  • l’Ecume des Jours  18 décembre 2007, par

    Aie ! J’ai un commentaire de texte a faire sur la fin mais je ne sais pas dutout quel registre c’est ! Est-ce du tragique ou du pathétique ?Si quelqu’un pourrait m’aider !!! Personnellement j’ai eu du mal a finir mais je ne critique pas chacun a des gouts littéraires différents après tout ! Quand un livre qui a le mérite d’être lu rien que pour sa culture générale !

    Si quelqu’un pourrait m’aider avant jeudi !! ^^ Merci d’avance :) A+ les gens !


    Répondre à ce message
  • l’Ecume des Jours  17 décembre 2007, par Lyly

    Bonjour ! J’ai Lu L’écume des jOurs Dans le caDre Scolaire, Je l’ai bien Aimé. Certains moments sont assez difficiles à cernés puisqu’ils sont remplis de détails surréalistes, et j’avOu que j’ai eu du mal à le finir. J’ai aimé, ce côtés assez poétique de la vie et cette chute malheureuse mais réaliste de la vie. Tout Simplement un Livre Riche en Emotions !

    P.S : Je n’Est Pas Vraiment Compris Le Rôle de La sOuriis ? Si Quelqu’un Pourrais M’aiidé Je Lui en Serais Reconnaissant ^^ .

    Mercii D’avance et Bonne Lecture


    Répondre à ce message
    • l’Ecume des Jours 2 janvier 2008, par emilie
      slt moi cimene je viens de commence à lire l’ecume des jours mais je ne comprend pas beaucoup alors je dois faire une fiche de lecture pour vendredi11_12_2007 donc je vous suplit de m’aider merci d’avance pour m’aider connaicter vous sur cette boite imchoui93@hotmail.fr svp aider moi
      Répondre à ce message
  • l’Ecume des Jours  13 décembre 2007, par Georgette
    Alors pauvre con tu dis que "c de la merde" mais apparament tu ne sais pas apprécier Boris Vian (un grand artiste) Merci de ta compréhension et de ne pas saloper ce site !!!!!
    Répondre à ce message
    • l’Ecume des Jours 27 janvier 2008, par mafo
      Je voudrais bien discuter sur le livre avec un professionel des œuvres de Vian. ma_fo441981@yahoo.com Merci
      Répondre à ce message
    • l’Ecume des Jours 31 mars 2008
      Qu’il est vulgaire :) Mais j’approuve tout à fait tes propos ;)
      Répondre à ce message
  • l’Ecume des Jours  2 décembre 2007
    Moi je trouve ce livre très étrange, a cause du suréalisme mais je l’ai lut, sans grandes dififculté mais sans grand interet. Javoue que je l’ai lu car je doit faire une fiche de lecture mais meme si on remarque les grands axes de lecture, des choses sont encore vagues, telle que la signification du titre ou les lieux et temps du récit. Je trouve que ce livre fait vraiment parti du courant des nouveau romans et il a une place dans la literature francaise. Mais si on le prend ac un peu de philosophie, c’est vraiment une histoire émouvante et profonde. Je dis bien si on réflechit bien , car cette oeuvre n’est pas aussi présente dans sa démarche persuasive que l’ont été les oeuvres de Zola par exemple et moi qui l’ai lu rapidement j’ai trouvé cette histoire joliement faite mais ininterresante.Je remettrai en cause la superficialité des évemement du récit apres l’avoir étudié en cours. BNE LECTURE A TOUS
    Répondre à ce message
  • l’Ecume des Jours  24 novembre 2007
    Bonjour, j’ai lu l’Ecume des Jours, et j’ai un exposé à faire dessus concernant le travail, la critique que Boris Vian en fait par le biais de son livre. Je n’arrive pas à trouver ce que Boris Vian dénonce plus particulièrement par le biais des différents travaux effectués par Colin et par l’accident du travail subut par Chick. Par exemple, quand Colin doit faire pousser des fusils, Boris Vian dénonce la guerre. Mais quand il annonce les mauvaises nouvelles ? Quand il surveille l’or ? Quand il postule pour son premier emploi ? Aidez-moi s’il vous plaît !
    Répondre à ce message
  • l’Ecume des Jours  15 novembre 2007
    Je sais, c’est assez long mais,à mon avis, l’écume des jours peut paraître assez étrange comme roman mais il s’agit en fait d’une façon poétique et romancée de la société. La superficialité et l’amour sont deux thèmes reliés dans l’histoire car en fait, Colin et Chloé ne s’aiment que superficiellement. L’oeuvre est consacrée à l’explication de l’amour, l’amitié et le travail qui essaient de vivre en harmonie, dans la joie et l’insouciance( ce qui semble impossible dans le roman). On aime ou on aime pas, tout est une question de consiance sociale à mon avis. Pour ceux qui ne comprennent pas le roman, c’est simplement que Colin, un jeune homme aisé et naif, tombe amoureux de Chloé seulement car les deux sont superficiels. Lorsque Chloé tombe malade, Colin renonce a sa paresse pour la guérir. Il change subitement d’un homme sans consciance à un homme consciant de ce qui l’entoure. À la fin, Chloé meurt et Colin se suicide par peine d’amour car elle était tout pour lui.
    Répondre à ce message
    • l’Ecume des Jours 15 novembre 2007
      *** à la deuxième phrase, il y a une correction à apporter : il s’agit en fait d’une façon poétique et romancée D’EXPLIQUER CE QUI SE PASSE DANS la société.
      Répondre à ce message
      • l’Ecume des Jours 18 novembre 2007, par Juline

        Moi je dois le lire, pour vendredi, aïeaïeaïe... J’ai commencé, mais je ne le trouve pas super... Peut-être qu’il va devenir mieux... J’aimerais que quelqu’un m’explique l’histoire en gros, pour que je sache si ça en vaut la peine de continuer ou non...

        Merci d’avance, Juline


        Répondre à ce message
  • l’Ecume des Jours  28 septembre 2007
    trop nul ce livre
    Répondre à ce message
    • l’Ecume des Jours 14 octobre 2007
      Ce commentaire ne saire à rien vu qu’il n’est pas expliqué ! En 4 mots, on comprent ke tu n’aime pas ce livre, mais pourquoi ?! Moi je l’ai lu et je le trouve génial. Ce mélange d’humour, de désespoir, d’amour, et d’univers fantastique, ...Que du bonheur !
      Répondre à ce message
    • l’Ecume des Jours 20 février 2008

      Il me semble dans un premier temps que l’on ne dit pas que quelque chose est nul mais plutôt qu’on n’aime pas. D’autre part, pour l’apprécier il faut pouvoir faire preuve d’une grande sensibilité et être capable de ne pas prendre tout au pied de la lettre. Tout le livre est une métaphore de la maladie, de la souffrance, de l’amour et de la société par quelques critiques sur la religion et sur le cadre médical. Aujourd’hui, un livre pareil apparaît comme absurde et superficiel, cependant en se remettant dans le contexte de son écriture, on comprend que c’est une nouvelle forme de roman qui est née.

      Tout le monde ne peut pas aimer, en effet, mais j’ai vu un peu trop de critiques négatives dans ce forum pour ne pas réagir. Au lieu de tous penser à vos travaux scolaires, à vos fiches de lectures, aux échéances, essayez de vous plonger dans l’univers de ce livre, sans chercher à répondre aux questions de votre fiche par avance mais simplement ressentir le texte par vous-même, votre coeur et vos sentiments. Si vous êtes touchés, comme moi, vous verrez que votre commentaire ou vos fiches de lecture se rempliront bien plus vite. Il faut juste prendre un peu de temps, s’isoler et ne plus penser à rien ...qu’à Colin, Chloé et son nénuphar


      Répondre à ce message
      • matwj 20 février 2008
        je suis d’accord avec toi mais je penses que pour pouvoir comprendre ce livre il faut avoir un certain age ces lecteurs sont trop jeune et manque certainement de maturité... il ne faut donc pas leur en vouloir.Et puis on a le droit de ne pas aimer nn ?
        Répondre à ce message
        • matwj 30 décembre 2008, par clair-O-bscur
          je ne suis pas d’acord avec toi, je ne vois pas en quoi l’age entre en compte dans l’apréciation d’un livre. Personnellement j’ai adoré l’écume des jours, il est surprenent à lire et on est vraiment emprisonné dans cet univers déconcertant, c’ets un vrai bijou, ou même la mort et portée au dérisoire, et ou le rêve prend tout son sens. Mais pourtant je ne me sent pas mature et je ne vois pas en quoi ce livre est plus destiné à une tranche de personnes. Je pense plutot qui faut arriver à voir au dela des lignes et se déconecter du monde exterieur pour pouvoir bien l’aprécier.
          Répondre à ce message
        • matwj 9 juin 2011, par T’charly
          je ne suis pas tout à fais d’accord, j’ai 16 ans et je remarque que ce n’est pas (seulement) le manque de maturité qui caractérise ma " génération" mais bel et bien un manque d’intelligence simplement... ça ne vient pas à l’esprit des jeunes que lire un livre juste par plaisir peut être agréable ...
          Répondre à ce message
  • l’Ecume des Jours  4 juillet 2007
    J’ai trouvé ça très bien, notamment les passages où ils sont à la plage
    Répondre à ce message
    • l’Ecume des Jours 15 novembre 2007
      Excuse moi, mais ce livre ne fait aucune référence à la plage...mais plutôt à la saison hivernale.
      Répondre à ce message
  • l’Ecume des Jours  29 mai 2007, par baskou
    désolé de changer de sujet mais je n’arrive pas à répondre à une questions, c’est : Dans quelle mesure l’humour noir est-il présent dans l’épisode de la patinoir moliter ? (chapitre 3) merci de m’aider !
    Répondre à ce message
  • > l’Ecume des Jours  14 octobre 2004
    Moi je l’ai lu,je le trouve super où dans la mesure ou Vian satirise de nombreux sujet et à la fois les faits tourner en dérison et aux rires.Certains passages assez "violents" comme dit ma professeur de français (exemple chapitre 44).Mais c’est un très bon divertissement pour tuer le temps.
    Répondre à ce message
    • > l’Ecume des Jours 3 novembre 2004, par emilie
      j’aimerais avoir un résumé de ce livre car je ne l’ai pas trés bien compris sivous pouvez me repondre sa serait gentil ! merci d’avance emilie
      Répondre à ce message
  • > l’Ecume des Jours  27 septembre 2004, par Cécile
    En fait, je voudrais demander si vous pourriez m’envoyer, où me donner quelques suggestions sur une question que mon professeur de français me pose : Analyse l’espace et le temps de cette oeuvre. Voilà, si vous avez des idées pourriez-vous me les envoyer d’ici ce soir s’il-vous-plait ? Merci Cécile
    Répondre à ce message
  • > l’Ecume des Jours  26 juillet 2004, par caroline
    je dois lire ce livre pour la rentrée,pourrai-je avoir un plus grand résumé pour me décider à le choisir ?
    Répondre à ce message
  • > l’Ecume des Jours  21 juillet 2004
    Ce livre est un chef d’oeuvre ! Quel plaisir il peut procurer lors de sa lecture ! La première partie du moins car après, ce monde dans lequel tout paraît aller pour le mieux se dégrade. La maladie, le travail auquel Colin doit se soumettre pour essayer de sauver sa femme Chloé, La lumière, un élément matériel qui disparaît peu à peu...et les murs qui rétrécissent les pièces. Ce roman est le plus prenant de tout les romans et pour ma part je pense que les personnes qui n’arrivent pas à le finir sont celles qui n’arrivent pas à affronter le VRAI monde dont nous parle Vian. Car en nous parlant de ce monde inventé, Vian ne cesse de nous HURLER ce qu’il ne supporte pas dans le notre ou au contraire ce qui est si beau. A la fin, j’étais comme la petite souris qui s’en va, se sentant oppressée de toute part, mais a ce moment, la solution est de finir ce livre pour plus tard se sentir bien, pas de le fermer pour toujours et ne se rappeler que ce dont il a de térifiant.
    Répondre à ce message
  • > l’Ecume des Jours  9 juin 2004
    rhooooo punaise j ai rien compris a se livre et il me faudrait bien le resumé parce que je suis interroger en oral sur se livre demain !!!!
    Répondre à ce message
  • > l’Ecume des Jours  4 avril 2004, par i luv vian
    Aprés la lecture de ce roman, je comprends enfin pourquoi gainsbourg offrait à Boris Vian tant d’admiration... Après la lecture de cet article, je comprends enfin comment depuis la nuit des temps, les gens sont passés à côté de ce qu’il y avait de plus beau sur terre. Pour rester polie envers la liberté de pensée de l’article, je me tais...
    Répondre à ce message
  • > l’Ecume des Jours  4 mars 2004, par Élodie
    ok, tout ces mauvais commentaires me désoles...comment ne pas adorer ce chef d’oeuvre (ok, on dirait qui en a qui on trouvé le moyen...). peut importe c biensur une question de gout mais ce livre est un de ceux qui me donne gout a la lecture activité que je n’ai pas l’habitude de pratiquer. pendant mon trip (la lecture du livre) je le trainnais partout : le bus pour aller faire du snow, le metro pour aller fêter, partout ! bien triste qu’il soit finit, mais je débute City d’Alessandro...a suivre ;)
    Répondre à ce message
    • > l’Ecume des Jours 27 janvier 2008, par tahmi
      Vraiment heureuse d’avoir lu votre avis sur cette page ! Est-ce que c’est possible de discuter sur le livre par mail ? Merci d’avance. tahmineh_205@yahoo.com
      Répondre à ce message
  • > l’Ecume des Jours  23 février 2004, par Vincent
    Moi je n’est pa tro aimé. Ce romain est très bizarre car c’est dans un monde irréelle. Les personnes sont bizarre et la maladie de Chloé ossi. Et je pense que c’est dur a comprendre car il y a des mots inventés. Si une personne a déja lu ce livre qu’elle viennent m’écrire pour me résumer l’histoire car j’aimerai savoir comment sa se termine clairement.
    Répondre à ce message
  • > l’Ecume des Jours  17 octobre 2003
    j’ai lu ce livre de mon plein grés et je peux vous dire que je n’aime pas trop le surréalisme malgré cela ce livre m’a plu car il ya un message une critique de la société deriere ce texte et aprés l’avoir lu et bien analysé cette histoire je vous conseille de le lire vs pourez aimé ou pas mais vs connaitrez un des gds livres de boris vian
    Répondre à ce message
    • > l’Ecume des Jours 2 novembre 2004
      Je trouve se livre au début un peu ennuyeu il passe trop de temps à decrire le mariage puis se qui me parait bizarre la souris qui veut se suicider c’est vraiment bizarre. I y a un passage que je n’ai pas compris on ne nous donne pas d’indication sur le travaille de Chick.
      Répondre à ce message
  • > l’Ecume des Jours  9 octobre 2003, par
    Je n’ai pas beaucoup aimé L’écume des jours de Boris Vian car je trouve que ce roman manque d’originalité et qu’il est bien trop surréaliste à mon goût.
    Répondre à ce message
    • > l’Ecume des Jours 4 juillet 2007
      Moi c’est pareil, j’ai pas beaucoup aimé, je l’ai trouvé trop original et un peu terre à terre
      Répondre à ce message
      • l’Ecume des Jours 20 février 2008
        Essayez de voir au dessus des mots, entre les lignes, ne vous bornez pas à croire que les murs rétrécissent réellement autour de Chloé... un peu d’imagination et de bonne volonté !!!
        Répondre à ce message
    • > l’Ecume des Jours 8 mars 2008
      pour ce qui est d’originalite je peux t’assurer que cette oeuvre la n’en manque pas du tout .en fait tu n’es pas aller en profondeur dans ta lecture .c’est une lecture un peu superficiel que t’as faite pck si tu relisais ce livre en esseyant de comprendre chaque paragraphe tu saisirai ptetr que Vian denonce subtilement la societe.le travail la religion l’amitie.il ne l’ecrit pas directement mais c’est ce surrealisme ces mots inentes, ces personnages ,qui font que ce livre prenne un sens et penche vers l’originalite
      Répondre à ce message
    • > l’Ecume des Jours 19 mai 2008
      pour information, quand tu dis que ce livre est "surréaliste" tu te plantes completement, surréaliste veut dire Au dessus du réaliste, ce qui n’est pas du tout le cas de ce livre, partant de là je comprend que tu n’est pas aimé si tu ne maitrises même pas la langue de cette oeuvre.
      Répondre à ce message
      • l’Ecume des Jours 24 avril 2009, par Alice

        Bonjour, Je trouve votre site vraiment très bien, très complet, une très bonne analyse, bravo ! Cependant, pour ma part, une question me tracasse, pourquoi Colin est-il obligé de travailler ? Je trouver deux raison, la première est parce que Colin n’a plus d’argent pour acheter des fleurs pour Chloé et ainsi la sauver. Mais je n’arrive vraiment pas. Si vous avez une réponse merci de me la communiquer avant le lundi 27 avril de la rentrée, je vous en serais très reconnaissant. J’espère que ce n’est pas trop demander ...

        Merci, et bonne journée à tous ! Cordialement, Alice.


        Répondre à ce message