Wonderland Avenue de Michael Connelly

Wonderland Avenue

Le mercredi 2 novembre 2005

J’ai découvert ce titre tout à fait par hasard. Je n’ai pas regretté mon achat. Au contraire, par curiosité je suis allée sur le web y chercher des informations. Et puis je me suis offert 14 titres de l’auteur.

Pour ceux qui n’ont pas lu "La blonde en béton", je le conseille vivement. C’est toujours un plaisir pour moi de lire cet auteur, c’est si réaliste et émouvant à la fois.

Quatrième de couverture

L’inspecteur Harry Bosch surveille l’enlèvement des deux premiers cadavres de l’année nouvelle lorsque le sergent de garde au commissariat d’Hollywood l’informe qu’un humérus d’enfant vient d’être retrouvé dans les hauteurs de Laurel Canyon. Qui plus est, l’ossement porte des traces laissant entendre qu’il y aurait eu mauvais traitements répétés. Horrifié par la nouvelle - il n’y a rien de plus éprouvant que d’enquêter sur la mort d’un enfant-, Harry Bosch se rend sur les lieux de la découverte et s’aperçoit que l’enfant semble avoir été tout à la fois victime d’un assassinat prémédité et, contradiction majeure, enterré à la va-vite. Et pour corser la difficulté, l’affaire remonterait à une vingtaine d’années. Désespérante au possible la tâche qui l’attend pourrait le devenir si Harry Bosch ne faisait pas alors la rencontre d’une jeune recrue éperdue d’admiration pour lui... Auteur, entre autres ouvrages, de Créances de sang, Le Poète, L’Envol des anges, Michael Connelly vit maintenant en Floride avec sa femme et sa fille.