Vive les femmes de Jean-Marc Reiser

Vive les femmes

Le vendredi 20 août 2004 par Sheherazade

A lire et à savourer sans retenue. "Vive les Femmes" est l’ album que je préfère de ce dessinateur plein d’humour et de générosité. L’introduction, sous le titre, vaut à elle seule la lecture de ce recueil de planches dont les femmes sont les vedettes incontestées.

Elles affrontent les hommes, la misère, les enfants, les incommensurables bêtises de la société masculine. L’auteur aborde tous les problèmes de société auxquels les femmes sont en butte depuis toujours.

On peut constater que dans l’ensemble, peu de choses ont changé dans certaines mentalités ou situations.

De "L’année de la femme" à "Salaire égal, travail égal" en passant par "La casquette à Jules" ou "Pillage de Noel", Reiser égratigne allègrement notre société de consommation.

Ses dessins sont vraiment inénarrables même si d’aucuns les trouvaient "moches" ; d’ailleurs comme il le faisait dire par ses personnages en couverture d’" Ils sont moches " : vous vous croyez beaux ?

La couverture de "Vive les Femmes" vaut à elle seule l’achat du livre, car cette mignonne qui pince les fesses d’un homme tout content, résume bien l’homme gentil qu’était Reiser. Pour lui, il n’hésitait pas à le rappeler, les femmes étaient vraiment l’avenir de l’homme.


  • > Vive les femmes  10 septembre 2004, par
    Mille fois oui !!!!! Cet album est incontournable, et encore plus drôle que le chat de Faizan dans le Figaro, c’est pour dire. Pour avoir traité de la comédie humaine, Reiser est condamné à l’éternité. L’extraordianire puissance de ces desins viennent soutenir des scénarii d’un humour d’une intensité coluchienne. Je me souviens encore de ma crise de fou rire à la première lecture. Reiser c’est le Chaplin de la bd, pas moins...
    Répondre à ce message