Trois rêves au mont Mérou de François Devenne

Trois rêves au mont Mérou

Le mardi 6 juillet 2004 par odile

Conformément aux traditions du clan des sculpteurs, Bayou doit accomplir un voyage initiatique entre sa ville natale de Monbassa et le Mont Mérou, il pourra alors, à son retour, épouser Hasmahani sa fiancée.

Dans les pas de Bayou, le lecteur découvre la magie de l’Afrique noire ; c’est tout d’abord l’immensité de la savane qui semble vide et inhospitalière et pourtant ... ; puis c’est l’arrivée dans le pays Mérou avec la découverte de l’autre aux coutumes différentes "Je jetais un regard naïf sur cette société aux coutumes bizarres, sinon barbares. Je m’étonnais qu’un peuple puisse ne pas penser comme nous, les Swahilis de Monbasa et paraître heureux de son état ... ".

Il y a aussi la recherche de la maison de l’arabe au bord du lac Chana défendu par un crocodile ou la rencontre avec le roi Shina de Masangu accompagné de sa panthère apprivoisée : autant d’épisodes prétextes à nous entraîner au coeur des légendes africaines...

Le voyage est riche en rencontres, en leçons de vie, en émotions, le style est superbe, on se laisse bercer par les contes qui jalonnent l’histoire : un vrai moment de bonheur ...