Terre et Ciel de Théodore Monod

Terre et Ciel

Le jeudi 14 février 2002 par myriamvillert

Théodore Monod (1902-2000) se confie ici à Sylvain Estibal (journaliste à l’AFP) dans un attachant livre d’entretiens, un dialogue faisant la synthèse d’une existence exceptionnelle, celle d’un homme né avec le siècle, avec ses convictions, sa spiritualité, ses valeurs morales et sa foi.

Théodore Monod (1997) - Entretiens avec Sylvain Estibal

Théodore Monod se défend d’être un sage Il se qualifie lui-même plutôt d’original, de touche à tout, ayant apporté quelques faits nouveaux sur le plan scientifique. Dévoré par la curiosité, il a consacré une grande partie de sa vie à la géologie de l’Adrar et sa soif d’accroître en permanence ses connaissances a fait de lui un scientifique polyvalent, un botaniste, un océanographe, un géologue, un ichtyologue (branche de la zoologie qui étudie les poissons), auquel s’ajoutent les titres d’ancien directeur de l’Institut Français d’Afrique Noire et de professeur au Muséum d’histoire naturelle.

« J’ai envie de connaître les choses, je ne peux pas admettre de rester dans l’ignorance ... L’homme est fait pour comprendre l’univers dans lequel il vit, pour découvrir la constitution du monde vivant et physique qui l’entoure. »

A travers Terre et Ciel, le lecteur découvre les convictions du narrateur sur le sens de la vie, sur la nature et l’homme, l’utilité de la science, Dieu et la vie... On ne peut qu’être subjugué par ses propos modestes et emprunts de philosophie...

Quelques sites sur Théodore Monod :

-  membres.tripod.fr/santiana/monod.html (biographie)
-  jm.saliege.com/ThMonod.htm (biographie et documents)