Tanguy de Michel Del Castillo

Tanguy

Le dimanche 2 mars 2003 par catherinem

1939. Tanguy a cinq ans et vit avec sa mère en espagne, femme politique qui se voit contrainte de fuir son pays avec son fils. Ils se réfugient en france, mais le climat n’est pas non plus très hospitalier et la mère de tanguy décide de fuir une deuxième fois, vers Londres. Pour plus de discrétion, elle décide de se séparer de son fils qui devra la rejoindre une semaine plus tard.

Commence alors pour Tanguy une longue vie de souffrance. Découverts par les allemands, le passeur et des gens qu’il cachait chez lui, dont Tanguy, sont déportés vers un camp en Allemagne. Il n’en sortira qu’à la libération, après plusieurs années de faim, froid et travaux forcés, dont peu se sont sortis, tel Gunther, un allemand prisonnier comme lui et avec lequel Tanguy a tissé de véritables liens d’amour au milieu de cet enfer.

Libéré, Tanguy retourne à Barcelone dans l’espoir de retrouver sa mère. Il se retrouve dans un centre de redressement qui ne le change pas beaucoup de ce qu’il a connu en Allemagne et décide donc de fuir vers le sud du pays, où il rencontre un homme qui le recueille et lui permettra de commencer enfin son éducation. Mais Tanguy, malgré toute la reconnaissance qu’il éprouve pour son bienfaiteur, décide de partir pour la france retrouver au moins son père. L’accueil que lui réserve celui ci est hélas tout ce qu’il y a de plus froid...et lorsqu’enfin il parvient à retrouver sa mère, c’est pour se rendre compte que toutes ces années de souffrance ont creusé entre eux deux un fossé qui les sépare désormais à tout jamais...

Un livre très fort qui fait revivre une fois de plus toute l’angoisse des camps de concentration. Et qui pose noir sur blanc la terrible question : est-il possible de retourner à une vie normale, de retrouver intacts ses souvenirs, quand on a traversé les pires ignominies ?

Un autre article de MaBibliothèque.Net a été écrit sur ce livre : Tanguy


  • Tanguy  18 juin 2008
    ce livre a foutu ma scolarité en l’air à cause d’une connerie de taise dessus depuis je cherche désesperement del castillo pour lui faire subir des choses pire que dans l’interna en espagne
    Répondre à ce message
    • Tanguy 21 juin 2008
      je ne sais pas ki tu es mais tu merite l entree ds notre milice et moi par contre g reussi ma synthese mais t****** tu sais ce que j en pense
      Répondre à ce message
    • Tanguy 21 juin 2008
      ta assure mec
      Répondre à ce message
  • Tanguy  16 juin 2008
    ce n’est pas "une fausse autobiographie" mais un roman autobiographique. Michel Del Castillo précise bien dans sa préface qu’il biographise le roman et non l’inverse ! Ainsi, l’Histoire est vue à travers le regard d’un enfant qui la transforme ! Tanguy ne pense que par impressions et c’est cela qui fait le caractère du roman. Sa vision décalée par rapport à l’Histoire trouble le lecteur qui, lui, perçoit tout le danger !
    Répondre à ce message
    • Tanguy 18 juin 2008
      ouais mais il profite quand meme de sa pauvre vie pour pouvoir écrire...chui désolémais ce qu’il raconte c’est pas plausible...c’est par exemple impossible de vivre plus d’une année dans un camps comme ca. En plus quand on a 10 ans
      Répondre à ce message
    • Tanguy 18 juin 2008
      et mec je te connais mais arrete de faire le leche et si tu a lu le livre tu sais ce qu a fais ricardo a tanguy, je pense que tu a fais la meme chose avc michel pr le proteger autant
      Répondre à ce message
  • Tanguy  24 mai 2008
    impossible de resister a tant de souffrance , c est un gros mito michel del castillo une fiction ce livre
    Répondre à ce message
    • Tanguy 7 juin 2008, par Math44
      bien sûr que c’est une fiction, puisque c’est une fausse autobiographie, si cet enfant a pu résister à tant de douleurs c’est parce qu’il est en décalage avec l’horreur de la guerre pour lui il n’y a pas de responsable, de plus, si il a sut résister c’est aussi parce qu’il avait des personnes auxquels il tenait beaucoup qui ont réussi à le faire tenir. Il trouvera le bonheur.. apres , dans un second livre.
      Répondre à ce message
  • Tanguy  24 mai 2008
    ce livre est une honte national, tte personne ayant en possesion ce livre devra passer a la chaise sans eau sur la tete ou avc un peu de chance etre gazer a eviter
    Répondre à ce message
  • Tanguy  17 mai 2008
    c’est le livr le plus nul que j’ai jamais lu !!!! et de loin !!! je vous le coonseille vraiment pas...sauf si vous vouler vous faire chier !!
    Répondre à ce message
  • Tanguy  3 décembre 2007
    jai trouvé se livre très touchand avec un bon style littéraire.
    Répondre à ce message
    • Tanguy 11 avril 2008, par Mathilde
      Bonjour, vous mettez que c’est un livre très poignant. Pouvez-vous m’écrire un texte argumentatif pour donner envie a tout le monde de lire ce livre qui je dois le dire à l’air vraiment fabuleux. J’aimerais moi même l’offrir donc ça m’aiderait beaucoup pour mon choix. Merci de votre compréhension.
      Répondre à ce message
    • Tanguy 24 mai 2008
      t’es fou !!!i sait pas écrir del castillo
      Répondre à ce message
  • Tanguy  1er décembre 2007
    J’ai trouvé ce livre très bien et très émouvant.Il nous montre la réalité sur les camps de concentrations et nous apprend beaucoup sur la guerre.
    Répondre à ce message
  • Tanguy  30 septembre 2007, par Thibaut
    Je viens de lire ce livre pour mon cours de francais .. je suis en train de le résumer .. ! Je le trouve particulierement poignant .. et moi, ado de 15 ans, me dis que les gens de mon age, plus agé ou plus jeunes, avons beaucoup de chance de vivre de la manière dont on vit actuellement .. ! Livre a lire et a méditer je pense ..
    Répondre à ce message
    • Tanguy 24 février 2008, par Manon
      Saurais tu me faire parvenir ton résumé s’il te plait ? Ma_n0n@hotmail.com
      Resumé
      Répondre à ce message
    • Tanguy 11 avril 2008, par Mathilde
      Bonjour, vous mettez que c’est un livre très poignant. Pouvez-vous m’écrire un texte argumentatif pour donner envie a tout le monde de lire ce livre qui je dois le dire à l’air vraiment fabuleux. J’aimerais moi même l’offrir donc ça m’aiderait beaucoup pour mon choix. Merci de votre compréhension.
      Répondre à ce message
  • > Tanguy  16 juin 2004
    j’ai moi aussi lu ce livre, il est vraiment poignant et m’a fait pleuré plus d’une fois.C’est juste un conseil : il faut lire ce livre a tout prix.
    Répondre à ce message
    • > Tanguy 11 avril 2008, par Mathilde
      Bonjour, vous mettez que c’est un livre très poignant. Pouvez-vous m’écrire un texte argumentatif pour donner envie a tout le monde de lire ce livre qui je dois le dire à l’air vraiment fabuleux. J’aimerais moi même l’offrir donc ça m’aiderait beaucoup pour mon choix. Merci de votre compréhension.
      Répondre à ce message
  • Tanguy  13 octobre 2003

    une livre poignant à lire et à relire ...

    des personnages touchants ...

    un récit qui ne peut laisser de marbre .


    Répondre à ce message
  • > Tanguy  4 mai 2003, par micha1805
    Je pense qu’il est important de préciser que Tanguy est en fait l’auteur lui même. Le livre a été publié sous ce nom et on peut imaginer entre autre que c’est simplement du au contenu terrifiant. En effet le livre nous montre une succesion d’évenements tellement terribles que l’on aurai eu du mal à tout simplement croire l’auteur. En tous cas ce livre est à lire absolument, il nous montre un exemple frappant où la réalité dépasse de loin la fiction.
    Répondre à ce message
    • > Tanguy 22 avril 2008
      Je pense que c’est surtout car ce livre et un témoignage qui a était celui de beaucoup de gens, qu’il a donc un caractere impersonnel vis a vis de ce qui on vecu, comme Tanguy, dans la peur toute leur jeunesse ou leur vie . A méditer
      Répondre à ce message
      • > Tanguy 2 juillet 2008
        moi je dis que c’est psqw del castillo avait honte de dire autant de connerie...psq c’est n’importe quoi son bouquin...faut pas croir ce qui est dis, c’est un roman de fiction, pour qu’on le prenne en pitier..
        Répondre à ce message
        • > Tanguy 6 août 2013, par laurenceD
          Je pense qu’avant de vous attaquer à Del Castillo et son écriture, qui est absolument remarquable, vous feriez mieux de prendre des cours d’orthographe. Del Castillo est un écrivain hors pair qui n’a nullement besoin de votre pitié ou de celle des autres. C’est un homme qui n’a jamais triché avec l’écriture et qui l’a toujours considéré comme un art. Il n’y a qu’à voir la quantité de romans que Michel Del Castillo a écrit qui sont tous aussi beaux et vrais les uns que les autres, ce en plus de ses essais et de ses textes de conférences. Del Castillo est un grand intellectuel et Tanguy, son premier roman,possède bien sûr les défauts d’un premier opus mais cela n’enlève rien à la véracité des propos ni à la beauté du texte.
          Répondre à ce message