Simisola de Ruth Rendell

Simisola

Le dimanche 8 septembre 2002 par Sheherazade

La seizième enquête de l’inspecteur en chef Wexford se situe, comme toujours, dans sa petite ville provinciale anglaise de Kingsmarkham. La communauté noire de la ville y est relativement réduite et passe donc peu inaperçue. Cependant, lorsque le docteur de Wexford lui demande de rechercher sa fille Mélanie, celle-ci a disparu sans laisser aucune trace.

La dernière fois que Mélanie Akande a été aperçue, c’était à l’Agence locale pour l’Emploi où elle était venue pour demander une assistance matérielle et professionnelle. Lorsque le cadavre d’une jeune femme noire est découvert, Wexford est fort inquiet, craignant qu’il ne s’agisse de Mélanie, mais il s’avère être celui d’une parfaite inconnue, pour laquelle on ne retrouve strictement rien comme information.

L’inspecteur va se retrouver face à une liste de suspects, très désagréables. A commencer par le fiancé de Mélanie, le père (volage) et la mère snob de celui-ci, un politicien peu reluisant. Son enquête va le mener dans des milieux très divers, des plus démunis au plus snobs de la communauté, et il va affronter des sentiments de racisme, de sexisme, une explosion de snobisme et méchanceté, ainsi qu’une nouvelle forme d’esclavagisme.