Ravage de Barjavel

Ravage

Le jeudi 2 décembre 2004 par Lily

René Barjavel, écrivain de l’après guerre (1945), nous peint un monde futur... L’histoire commence en 2052. Le monde tourne paisiblement quand soudain, tout l’électricité disparaît de la Terre...S’ensuit une lutte acharnée contre les fléaux apocalyptiques qui ravagent le pays...

Un récit passionnant qui capte l’intérêt du lecteur jusqu’au bout, on ne peux plus s’en détacher !

Quatrième de couverture

De l’autre côté de la Seine une coulée de quintessence enflammée atteint, dans les sous-sols de la caserne de Chaillot, ancien Trocadéro, le dépôt de munitions et le laboratoire de recherches des poudres. Une formidable explosion entrouvre la colline. Des pans de murs, des colonnes, des rochers, des tonnes de débris montent au-dessus du fleuve, retombent sur la foule agenouillée qui râle son adoration et sa peur, fendent les crânes, arrachent les membres, brisent les os. Un énorme bloc de terre et de ciment aplatit d’un seul coup la moitié des fidèles de la paroisse du Gros-Caillou. En haut de la Tour, un jet de flammes arrache l’ostensoir des mains du prêtre épouvanté.


  • Ravage  12 février 2008

    Ravage est un livre bien construit, il permet de découvrir le roman de science-fiction.

    Lisez ce livre mais attention, votre monde pourrait s’écrouler après cela !


    Répondre à ce message