Raoul, ou Quand la mer monte de Jean-Claude Darnal

Raoul, ou Quand la mer monte

Le jeudi 25 août 2005 par Sheherazade

C’est un petit livre dédié à un grand bonhomme, qui aimait la mer, les gens, les chansons. Raoul de Godewarsvelde, né Francis Delbarre, photographe de profession, photographe officiel de la célèbre Foire de Lille, aimait chanter, aimait les soirées entre amis et je suis heureuse d’avoir trouvé au hasard de mes pérégrinations en librairie ce petit ouvrage qui lui est consacré.

Je dois à Raoul de Godewarsvelde quelques unes de mes plus formidables soirées de rigolade, en écoutant ses disques autour d’une table garnie entourée de mon mari et de nos amis. Moi qui ai toujours chanté faux, archi-faux, lorsque je chantais en "duo" avec Raoul, j’avais l’impression d’être La Callas.

Je voudrais que tout le monde redécouvre ses chansons et puisse lui rendre hommage en accompagnant sa voix extraordinaire, en entonnant à tue-tête "Quand la mer monte...". Il a enregistré pour la maison de disques appartenant à Pierre Perret, il a été l’une des figures les plus populaires des "Routiers sont sympas" de Max Ménier. Quelle tristesse que cet homme qui aimait tant la vie, la mer et les gens ait disparu si tôt et tout seul.

Cet hommage lui est rendu par l’auteur/compositeur/chanteur/écrivain Jean-Claude Darnal qui écrivit des chansons pour Raoul ; Darnal était très célèbre dans les années 60 avec une chanson d’une merveilleuse poésie intitulée « L’Oiseau ».

Un Géant d’osier à l’éfigie de Raoul de Godewarsvelde déambule à la Foire de Lille, pourtant ce qui manque le plus c’est cette voix gouailleuse et sans pareille.