Race et Histoire de Claude Levi Strauss

Race et Histoire

Le lundi 1er octobre 2001 par Dadoo

Ce petit livre est une contribution du grand ethnologue à la lutte contre le racisme. En ces jours troublés où certains revendiquent la soi-disant supériorité de la civilisation européenne il est salutaire de relire Race et Histoire.

Dans un style très simple et très clair Levi Strauss attaque le racisme au travers de complexe de supériorité de la civilisation occidentale. On croit souvent que la civilisation occidentale, malgré ses défauts, constitue le forme la plus avancée de progrès et que les autres civilisations (aborigènes, pré-colombiennes, asiatiques etc.) ne sont que des versions enfants ou adolescentes de la civilisation occidentale.

L’auteur, grâce à des examples clairs et frappants, démontre qu’il n’en est rien. Après une étude complète il en déduit que la civilisation européenne n’est très importante que par sa puissance et par le fait que ce soit la notre.

Il démontre entre autres une théorie de la relativité des civilisations intéressante : une civilisation serait d’autant plus en progrès que l’on serait proche d’elle et il serait impossible à une personne extérieure de distinguer du progrès dans une civilisation où il n’aurait aucun repère.

Une fois démontrés ces propositions, Claude Levi Strauss en conlut à l’absurdité du racisme de civilisation de la même façon que des biologistes démontrent l’absurdité du racisme "biologique".

Pour en savoir plus :
-  Bibliographie de Levi-Strauss au Collège de France
-  Un site dédié à l’auteur dans L’espace Culturel
-  Un article de U. Eco sur le sujet dans Le Monde


  • Race et Histoire  7 février 2012, par Cécile
    Bonjour ! Par correction, je vous signale que j’ai piqué votre synthèse que je trouve admirable pour la coller sur mon mur facebook ! Elle est destinée à soutenir le débat !
    Répondre à ce message
  • Race et Histoire  11 février 2008, par ascese

    Je préfères être honnête en disant que je n’ai pas lu ce livre. Je suis toutefois surpris par la présentation qu’il en est fait. Elle comporte, selon moi, une contradiction. Ce livre emploierait le terme "raciste" ? Peut-être est-ce réellement le cas, cependant je me permet de mettre cette affirmation en doute au regard d’un terme plus que politisé et désormais dénué de sens.

    Pourriez-vous m’éclairer sur ce point ?


    Répondre à ce message
    • Race et Histoire 28 avril 2008, par sabine
      Eh bien premièrement si vous n’avez pas lu ce livre je vous le conseille il est bien écrit et très intérressant. Le terme de raciste est effectivement employé mais dans le sens où il n’y a pas pour levi strauss de race on devrait plutot appeler ça des cultures que des races. Oui, sur terre il y a une race : la race humaine et on peut dire aussi une autre la race animale. Voila je vous en dirait pas plus de peur d’influencer votre lecture.
      Répondre à ce message
      • innegaliter de race 4 mai 2008, par juan01
        je ne suis pas raciste mais je trouve qu’il y a toutefois une innegaliter de race.je n’avance aucun argument a ma these,lisez le livre d’Arthur Gobinot sur les innegaliter de race,je pense qu’il repond mieux que moi a cette quetion.
        Répondre à ce message
        • "Inégalité de race ???" 19 mai 2009, par pcpdams
          J’ai été soufflé par le message de Juan01... Comment peut-on encore (et à fortiori à la suite d’un article sur "Race et histoire") faire l’apologie d’une immondice telle que "Essai sur l’inégalité des races humaines" du Comte Arthur de Gobineau ? Cet essai paru en 1853 n’est autre que celui qui a construit le mythe de l’origine aryenne, un mythe qui, non content d’être horrible de par lui même (aucune civilisation ne pourrait naître sans le concours d’une race blanche...), a été la base de la théorie raciologique Nazi et de la politique qui mena directement à la Shoah. Aujourd’hui, seul les groupes ouvertements racistes se réclament de cette chose que j’ai peine à appeler ouvrage ! Alors oser le comparer à "Race et histoire", ouvrage scientifique qui répond à une commande de l’Unesco qui, après guerre, voulait déconstruire ce concept de Race qui fait tant de mal sans jamais n’avoir été prouvé, je trouve ça à la limite de l’insulte et du révisionnisme.
          Répondre à ce message
          • "Inégalité de race ???" 28 septembre 2012, par flo
            Gobinaut est citer par Levis Strauss comment aillant fait l’erreur d’attribuer des spécificités intellectuelle à une race plutôt qu’à une autre alors que la science à démontré que l’un (spécifisités intellectuelles) ne dépends pas de l’autre (race). Race sous-entendant simplement les attributs physique et physiologique d’un groupe humain sans aucune notion de jugement, c’est une simple observation et analyse scientifique, qui se voudrais donc neutre même si tout à fait réfutable).
            Répondre à ce message
  • > Race et Histoire  20 septembre 2004, par anissa
    Race et Histoire - Claude Levi Strauss 31 août 2004, par anissa Je suis en formation d’éducatrice de jeunes enfants et je viens de terminer une fiche de lecture sur "race et histoire", je trouve tout a fait révelatrice la reflexion de la personne qui dénonce le "tout culturel" de Lévi Strauss. J’ai annoncé dans ma partie commentaire que malheureusement ce livre ne peut etre vraiment compris que par des gens préalablement initiés ! J’ai le sentiment que ce genre de mécanismes de défense sont si profondemment ancrés chez l homme qu’il est très difficil de lutter. Penses tu qu’il faille un certain niveau d’instruction pour comprendre la signification de ce genre de théorie ? je me refuse de penser cela mais j’avoue que je manque d’arguments face à certaines personnes qui refusent de mettre leurs propres préjugés en danger. peux tu m’éclairer dans cette reflexion ? merci d’avance
    Répondre à ce message
    • > Race et Histoire 10 janvier 2005, par mela

      salut Anissa, Il serait fort intéressant pour moi que tu puisses m’envoyer ta fiche de lecture concernant "race et histoire" pour que je puisse comparer voir modifier ou compléter la mienne dans les plus brefs délais.

      Je te remercie par avance et te souhaite une bonne année et une très bonne santé.


      Répondre à ce message
  • > Race et Histoire  1er mars 2004, par calou
    bonjour ! j’ai un exposé à rédiger pour avril à propos des 4 premiers chapitres de "Race et Histoire".Une petite aide serai la bienvenue !merci d’avance !
    Répondre à ce message
  • > Race et Histoire  16 juin 2003, par marianne
    Sorry, my french grammar is a mess so I’m gonna write in English. I do understand French, so do respond in French. I have to write an essay about this book and two articles of Susan Wright about the power and politicization of culture. The main theme of the essay has to be about the misuse and misunderstanding of the word "culture". So I have to compare the two texts of Levi-Strauss and Susan Wright but the problem is I don’t see the comparison/relation between the two writers/themes. Is there somebody who does see the relation ? Help me please !
    Répondre à ce message
  • > Race et Histoire  26 février 2003, par
    Salut, as tu pu faire ton exposé ? Si oui j’aurais besoin e ton aide car je suis dans le même cas que toi. Merci
    Répondre à ce message
    • > Race et Histoire 5 avril 2004, par cécile
      salut, moi aussi je suis dans le même cas . as tu des informations pour moi ? merci
      Répondre à ce message
  • Re : Race et Histoire - Claude Levi Strauss  16 février 2003
    i love claude levi-strauss !!!!
    Répondre à ce message
  • Re : Race et Histoire - Claude Levi Strauss  9 février 2003
    je n’ai pas compri la phrase "l’attitude la plus ancienne et qui repose sur des fondement psychologiques solides"
    Répondre à ce message
    • Re : Race et Histoire - Claude Levi Strauss 9 février 2003
      est-ce que t’as trouvé quelque chose parcque ça m’interresse aussi
      Répondre à ce message
  • Re : Race et Histoire - Claude Levi Strauss  9 février 2003
    Quelles sont les principales articulations dans le passage de la diversité des cultures ou Claude évoque les mots "barbare" et "sauvage" ?

    Répondre à ce message
  • Re : Race et Histoire - Claude Levi Strauss  29 janvier 2003
    J ai trouve ce livre fort enrichissant Claude Levi Strauss a demontre clairement les mefaits du racisme .Certains revendiquent la soi disant superiorite de la civilisation ce serait benefique et on pourrait dire nescessaire de lire RACE ET HISTOIRE.
    C est un auteur remarquable eti il a su demontre avec finesse toutes les differentes societes civilisations etc........
    Répondre à ce message
  • Re : Race et Histoire - Claude Levi Strauss  14 décembre 2002
    je dois faire une fiche de lecture sur cette ouvrage pour le 19décembre pourrié vous m’aider avec un résumer de 15 ou20 lignes du texte,quelques citations interressantes ,les principaux concepts ,et le courant de pensée de l’auteur.merci.
    Répondre à ce message
    • Re : Race et Histoire - Claude Levi Strauss 14 décembre 2002
      et 100 balles et 1 Mars ?
      Répondre à ce message
      • Re : Race et Histoire - Claude Levi Strauss 16 décembre 2002
        je pense que Claude a écrit son livre ( Races et histoire ) avec un style beaucoup trop poussé et très difficile. sa vision passerai mieux avec un style plus claire

        Répondre à ce message
    • > Re : Race et Histoire - Claude Levi Strauss 15 avril 2004, par charmantik
      si tu as fait ta fiche de lecture, peut-être pourrais tu m’aider...je dois le faire pour dans une semaine a peine, tu voudrais pas m’aider ?? mon adresse : charmantik@hotmail.com
      Répondre à ce message
  • Re : Race et Histoire - Claude Levi Strauss  4 décembre 2002
    j’ai un devoir vendredi 06 decembre sur race et histoire mais je suis perdu pourrait tu m’eclaircir certain point. Tels que le thème générale, la thèse principal, principaux argument dévellopés à l’appui de cette thèse. Quel est l’intérêt de cet ouvrage ? qu’est ce qui vous a paru le pluis interressant et en fin la thèse opposer.
    Merci d’avance.
    Répondre à ce message
  • Re : Race et Histoire - Claude Levi Strauss  1er décembre 2002
    j’ai un exposé a faire sur un extrait de Race et Histoire pour le 7.
    Ca commence à "Il semble que la diversité", ça finit à "tout ce qui ne se conforme pas à la norme sous laquelle on vit". Je ne sais pas trop comment m’y prendre...Pouvez-vous m’aider ?
    Bien @ vous
    Répondre à ce message
  • Re : Race et Histoire - Claude Levi Strauss  13 novembre 2002
    salut ! j’ai un sujet sur une partie du livre de lévi-strauss : "race et histoire". Les questions sont : 1. Quelle est l’idée directrice de ce texte ? Quelles sont ses principales articulation ? Questions 2 : Pourquoi Lévi-Strauss critique-t-il les notions de barbare et de sauvage. Questions 3 : faut-il conclure de ce texte que la supériorité d’une civilisation sur une autre ne doit pas être affirmée ? Je vous remerci d’avance. Le texte commence de " Il semble que la diversité des cultures soit rarement ... " et de termine par "...tout ce qui ne se conforme pas à la norme sous laquelle on vit". c’est urgent ! merci de votre compréhension
    Répondre à ce message
    • Re : Race et Histoire - Claude Levi Strauss 12 janvier 2008, par pierre
      salut je voulait savoir si on ta repondu pour tes questions de levi-strauss, si oui peut tu m’envoyer les reponses a mon adresses e-mail merci d’avance pierre.vetu@laposte.net
      Répondre à ce message
      • Re : Race et Histoire - Claude Levi Strauss 15 octobre 2011, par Tle8 gm saint cricq
        Bonjour, Je suis également interesé par les reponsses a ce sujet, je suis totalement perdu en philosophie ^^ si tu les as peut tu me les envoyés à : yann.cenac@laposte.net merci
        Répondre à ce message
    • Re : Race et Histoire - Claude Levi Strauss 15 octobre 2011, par Tle8 gm saint cricq
      Bonjour, Je suis également interesé par les reponsses a ce sujet, je suis totalement perdu en philosophie ^^ si tu les as toujours pourais tu me les envoyer à : yann.cenac@laposte.net merci
      Répondre à ce message
  • Re : Race et Histoire - Claude Levi Strauss  8 novembre 2002
    le barbare, cest dabord lhomme qui croit a la barbarie. Je ne comprends pas le sens de cette phrase que je dois rendre expliquee. Merci de vouloir vien maider
    Répondre à ce message
    • Re : Race et Histoire - Claude Levi Strauss 9 novembre 2002

      Le barbare par définition c’est celui qui ne parle pas latin pour les romains ou grec pour les grecs...

      Du coup on se rend compte que la notion est particulièrement subjective et que le barbare n’est pas toujours celui que l’on croit...

      En tout cas moi je partirais de là pour l’expliquer... Bon courage !


      Répondre à ce message
    • Race et Histoire - Claude Levi Strauss 9 novembre 2002
      Partant du fait que l’on ne peut prouver la superiorité d’une race par rapport à une autre,puisque rien dans l’état actuel la science ne peut le faire,et que d’un point de vue logique l’argument est insoutenable,nous devons admettre qu’il n’y a pas de critères fondamentaux qui définiraient cette soi-disant superiorité et donc que seul l’homme qui croit à la barbarie est un barbare.
      Ce qu’il entend par-là,c’est que c’est l’action qui définit l’homme et non pas des quelconques propriétés psychologiques innées : on ne nait pas barbare,on le devient par ses agissements.
      Les hommes blancs a souvent traité les hommes de couleur de barbares parce qu’il ne comprenaient pas leur culture et se croyaient donc légitimement en droit de leur imposer la leur et de les massacrer.
      Mais ce qu’ils n’avaient pas saisi,c’est que de un,cette attitude qui consiste à traiter de barbare et à rejeter dans la case nature toute personne que l’on ne comprend pas est une attitude typique présente dans toutes les civilisations et de deux c’est bien grâce à ces gens que l’on traite de sauvages que l’homme blanc peut s’honorer de ne pas en être un ou de croire ne pas en être un !
      En bref,il n’y a pas de peuple sauvage,parce que rien ne les définit en tant que tel,autre que notre opinion. C’est nous qui les décretons sauvages,ils ne le sont pas de manière intrinsèque.
      Pour résumer,au même titre qu’un communiste en est un parce qu’il adhère au parti communiste,un barbare est un barbare non pas parce que l’on ne le comprend pas,mais il en devient un dès qu’il cautionne la barbarie ou qu’il fait acte de barbarie.
      J’éspère que cette explication sommaire t’aidera dans ta réflexion.... A bon entendeur,salut !
      Répondre à ce message
      • Re : Race et Histoire - Claude Levi Strauss 13 novembre 2002
        je voudrais vous dire mille merci car votre explication ma beaucoup aidee a comprendre le texte et je peux donc lexpliquer. THANKS
        Répondre à ce message
        • Re : Race et Histoire - Claude Levi Strauss 20 novembre 2010, par Mac1

          J’ai une dissertation sur la culture protege t elle de la barbarie

          voilà tout d’abord je dirais que oui c’est la logique le but de la culture, de cultivé une personne grace a l’éducation, ecole ou parents pour justement qu’il ne soit pas un individu considéré comme cruel, violent... je parlerais dans une deuxieme partie de l’ethnocentrisme qui limiterai cette idée precedente : ac les occidentaux qui faisait preuves d’ethnocentrisme en disant que leur culture etait la meilleur.. en troisieme je dirais donc que c’est la DIVERSITE culturelle qui nous mene a la barbarie : c’est la difference de culture et donc de coutumes qui nous menes a dire que nous sommes supérieur ou infereieur aux autres

          suis je bien dans le sujet et sur la bonne voie ?


          Répondre à ce message
  • Re : Race et Histoire - Claude Levi Strauss  19 octobre 2001

    où il est démontré qu’’ entre autres une théorie de la relativité des civilisations intéressante : une civilisation serait d’autant plus en progrès que l’on serait proche d’elle et il serait impossible à une personne extérieure de distinguer du progrès dans une civilisation où il n’aurait aucun repère"

    -  bien joué Claude : où il est démontré le relativisme de toutes civilisations. En exagérant. il démontre aussi que l’excision est "culturelle"... Bien bien... En exagérant à peine, où il est démontré que les droits de l’homme sont nuls et non avenus puisque tout est culturel...
    bien bien Claude...
    à relire absolument effectivement pour se convaincre de la sottise des convaincus du "tout culturel"...
    Bonne journée


    Répondre à ce message
    • Re : Race et Histoire - Claude Levi Strauss 23 octobre 2001
      Le problème n’est pas de savoir ce qui est culturel, ou mal ou bien mais de rendre compte du fait que les civilisations sont très difficile à comparaître dans l’absolu. Ainsi une civilisation n’est pas supérieure à une autre parce qu’elle reconnait les droits de l’Homme. Elle est seulement plus conforme à ce que souhaite notre Morale et notre notion du Bien et c’est déjà pas mal !
      Répondre à ce message
      • Re : Race et Histoire - Claude Levi Strauss 21 octobre 2002
        bonjour dadoo j’ai un commentaire de texte a rendre demain matin sur lévi strauss sur le texte’humanité et barbarie’ pourais tu m’aider s’il te plait c’est urgent j’ai pas d’idées et pas de plan. MAECI
        Répondre à ce message
    • Race et Histoire - Claude Levi Strauss 3 novembre 2002
      Lorsque tu détruis l’argument de claude avec une ironie non occultée,tu passes à côté de sa signification profonde et tu tombes dans la pensée qu’il essaie de contrer. Les droits de l’homme sont,certes,une bonne chose,mais uniquement pour une civilisation occidentale qui fait le culte de l’individu depuis l’apparition du christianisme. Elle n’est certainement pas applicable à une civilisation telle que la chine qui a du,du fait du poids tjrs grandissant de sa population,de retrancher au second plan les interets de l’individu au profit de ceux de sa communauté.
      Le passé nous a prouvé qu’il est dangereux et vain d’essayer d’appliquer un systeme de valeur quel qu’il soit à une civilisation étrangère : Les colons au 19è siècle l’ont tenté en afrique et nous connaissons les résultats désastreux qui sont encore visibles aujourd’hui.
      Ton point de vue strictement kantien est donc comme le dit Lévi-Strauss "prisonnier d’un ethnocentrisme sans appel" mais tout à fait compréhensible d’un point de vue humain.
      A bon entendeur,salut !
      Répondre à ce message
      • Re : Race et Histoire - Claude Levi Strauss 9 novembre 2002
        Lorsque tu détruis l’argument de claude avec une ironie non occultée,tu passes à côté de sa signification profonde et tu tombes dans la pensée qu’il essaie de contrer. Les droits de l’homme sont,certes,une bonne chose,mais uniquement pour une civilisation occidentale qui fait le culte de l’individu depuis l’apparition du christianisme. Elle n’est certainement pas applicable à une civilisation telle que la chine qui a du,du fait du poids tjrs grandissant de sa population,de retrancher au second plan les interets de l’individu au profit de ceux de sa communauté.
        Le passé nous a prouvé qu’il est dangereux et vain d’essayer d’appliquer un systeme de valeur quel qu’il soit à une civilisation étrangère : Les colons au 19è siècle l’ont tenté en afrique et nous connaissons les résultats désastreux qui sont encore visibles aujourd’hui.
        Ton point de vue strictement kantien est donc comme le dit Lévi-Strauss "prisonnier d’un ethnocentrisme sans appel" mais tout à fait compréhensible d’un point de vue humain.
        A bon entendeur,salut !

        Répondre à ce message
      • > Race et Histoire - Claude Levi Strauss 31 août 2004, par anissa
        Je suis en formation d’éducatrice de jeunes enfants et je viens de terminer une fiche de lecture sur "race et histoire", je trouve tout a fait révelatrice la reflexion de la personne qui dénonce le "tout culturel" de Lévi Strauss. J’ai annoncé dans ma partie commentaire que malheureusement ce livre ne peut etre vraiment compris que par des gens préalablement initiés ! J’ai le sentiment que ce genre de mécanismes de défense sont si profondemment ancrés chez l homme qu’il est très difficil de lutter. Penses tu qu’il faille un certain niveau d’instruction pour comprendre la signification de ce genre de théorie ? je me refuse de penser cela mais j’avoue que je manque d’arguments face à certaines personnes qui refusent de mettre leurs propres préjugés en danger. peux tu m’éclairer dans cette reflexion ? merci d’avance
        Répondre à ce message
        • > Race et Histoire - Claude Levi Strauss 28 septembre 2004
          salut, ce serait gentil de m’aider je dois trouver la thèse de l’auteur pour le livre race et histoire de lévi strauss, merci de m’aider :)
          Répondre à ce message
          • > Race et Histoire - Claude Levi Strauss 20 novembre 2010, par Mac1

            J’ai une dissertation sur la culture protege t elle de la barbarie

            voilà tout d’abord je dirais que oui c’est la logique le but de la culture, de cultivé une personne grace a l’éducation, ecole ou parents pour justement qu’il ne soit pas un individu considéré comme cruel, violent... je parlerais dans une deuxieme partie de l’ethnocentrisme qui limiterai cette idée precedente : ac les occidentaux qui faisait preuves d’ethnocentrisme en disant que leur culture etait la meilleur.. en troisieme je dirais donc que c’est la DIVERSITE culturelle qui nous mene a la barbarie : c’est la difference de culture et donc de coutumes qui nous menes a dire que nous sommes supérieur ou infereieur aux autres

            suis je bien dans le sujet et sur la bonne voie ?


            Répondre à ce message