Pour que la Terre reste humaine de Nicolas Hulot

Pour que la Terre reste humaine

Le lundi 28 janvier 2002 par myriamvillert

Pour que la Terre reste humaine... un titre qui en dit long et qui engage chacun a faire le constat autour de lui-même des dégâts parfois irréversibles causés par l’Homme, sa bêtise humaine et sa soif de profit inaltérable.

Un livre sous forme de conversation à trois voix, trois spécialistes des différents domaines de l’environnement :

- Nicolas Hulot (Président de la fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l’Homme, Responsable de l’émission Ushuaïa Nature) apporte à cet ouvrage son immense connaissance de terrain, fruit de nombreuses années d’explorations...

-Robert Barbault (Professeur d’écologie à l’Université Pierre et Marie Curie où il dirige l’Institut fédératif d’écologie fondamentale et appliquée)

- Dominique Bourg (Philosophe de formation et directeur du département Technologie et Sciences de l’Homme) permet d’avancer des réponses aux questions d’éthique que soulèvent les débats sur l’avenir de la planète

Les questions graves que nous sommes en droit de nous poser à ce jour :

Quelle place pour l’homme sur la Terre aujourd’hui ?

Quels doivent être ses rapports avec l’environnement ?

Jusqu’à quand pourra-t-il exploiter la nature sans contrôle ?

Tous les thèmes relatifs à l’environnement sont très clairement présentés, expliqués, qu’ils soient très anciens - l’épuisement des ressources énergétiques de la planète - ou plus actuels : effet de serre, vache folle, réchauffement de la planète...

Une vue d’ensemble et une réflexion globale sur les menaces que les activités humaines font peser sur la Terre. Les auteurs, personnalités de l’écologie, expliquent les enjeux de la situation écologique actuelle. Leur propos est mesuré, il n’en est que plus convaincant.

Un livre incontournable, digne de votre table de chevet.

Titre : Pour que la Terre reste humaine

Auteurs : Nicolas Hulot, Robert Barbault, Dominique Bourg

Editions du Seuil Parution : Octobre 1999


  • > Pour que la Terre reste humaine  22 novembre 2003

    Je pense que écrire le livre "Pour que la Terre reste humaine" est très bien car cela peut faire réagir les gens la situation actuelle, c’est à dire une situation critique. Les gens ne se rendent pas compte à quel point la Terre est en danger.Il attendent qu’il se passe une catastrophe pour réagir, c’est à dire recycler, ne pas jeter les papier par terre, ne pas polluer l’eau... En tout cas, je trouve que votre fondation est trè très intéressante, car si il n’y a plus de nature, iln’y a plus de vie. P.S : Un livre parle du gâchis du 20ème siècle, il s’appelle "les captifs du temps", il fait réagir le lecteur en étant au 25ème siècle , que la Terre est au point de s’autodétruire.

    MERCI D’AVANCE DE LIRE CE MESSAGE


    Répondre à ce message
  • > Pour que la Terre reste humaine  1er juillet 2003, par nathalie.cadoux@planetis.com
    Je suis très admirative du travail que Nicolas Hulot à entrepris, il faut des personnes comme lui qui nous fassent prendre conscience de la gravité de la situation terrestres. Tout cela me touche énormément, car j’ai des neveux, qui sont très sensibles à tout cela, et je me demande quel avenir ont va leur laisser. Il faut penser que tout ce que l’on fait aujourd’hui à un impact sur demain. Je ne suis pas une génie en la matière, mais le simple fait de ne pas respecter la nature, les animaux,la faune, la flore et bien d’autre chose me met en colère. Je vis dans un petit village, j’ai été élevée plus ou moins dans une ferme, tous mes étés je les passaient avec mes grands parents qui avaient une ferme, donc automatiquement dans la nature, et je sais que j’ai eue beaucoup de chance de vivre cela, car aujourd’hui tout ceci m’a influencer. Nous vivons dans un grand paradis, et tout cela il faut en être conscient, car si nous ne faisons rien, comment allons nous vivre demain. Et puis les animaux ont autant le droit de vivre sur terre que nous. Je pense que si nous ne respectons pas notre environnement nous ne nous respectons pas nous même. Quand je vais me promener car j’ai la chance également de vivre en plein coeur du Parc National de la Vanoise, et que je vois des détritus, des poubelles en plein coeur de la nature, cela me met en colère, car il faut que les gens prennent conscience que celle-ce n’est pas une poubelle. Voila ce que j’avais à dire. J’essaie de m’informer et de lire des articles concernant tout cela et je fais certainement encore des bétises, mais chaque personne devrait faire un effort avant qu’il soit trop tard. Pensez à l’avenir des enfants qui vivront derrière nous et la colère qu’ils ressentiront car ils n’auront pas la chance de vivre heureux. Nathalie.

    Répondre à ce message
    • > Pour que la Terre reste humaine 19 avril 2004, par duplessis
      je suis d’accord le temps presse et la nature va nous demontrée qu’il ne faut pas la prendre pour une poubelle elle nous la deja prouvée tant que l’argent sera un dieu ça ne changera pas courage a tout ceux qui se battent
      Répondre à ce message