Pour la plus grande gloire de Dieu de Morgan Sportès

Le récit d’une expédition lamentable de Louis XIV au lointain Siam

Pour la plus grande gloire de Dieu

Le dimanche 19 octobre 2003 par Dadoo

Suite à la visite des ambassadeurs du Siam à la cour du Roi Soleil et sous les conseils plus ou moins avisés des jésuites, Louis XIV envoie un corps expéditionnaire imposant jusqu’au Siam (actuelle Thaïlande) pour s’y installer et sceller une amitié millénaire. Morgan Sportès, sous les traits d’un réfugié à Amsterdam nous conte la débâcle de cette expédition.

Plusieurs navires débarquent donc à Siam avec à leur bord la fine fleur de la diplomatie française : les jésuites bien sûr, mais aussi leurs ennemis mortels les frères missionnaires, des soldats plus ou moins honnêtes et quelques marchands.

Tout ce petit monde va s’enferrer dans la complexité asiatique, ou un premier ministre grec veut les utiliser pour affermir son pouvoir et (pourquoi pas ?) prendre la couronne de Siam...

Le narrateur est un sujet rebelle du Roi de France, qui traite Louis XIV de fistulard et le voue à tous les maux. Il va raconter comment les petites coteries françaises vont amener au désastre face à une diplomatie du Siam tellement supérieure.

Entre autre le travail des jésuites est décrit avec une précision diabolique. Sportès montre bien à quel point la compagnie de Jésus ne joue que pour son intérêt quand bien même elle dit travailler pour le Pape ou le Roi de France.

Le ton du récit est très drôle car ces français sont vraiment ridicules. On rit de leurs fièvres, de leur peur des moustiques et de leurs moqueries contre les siamois qui se lavent tous les jours (quelle drôle d’idée franchement !).

Bien sur c’est un peu déprimant de voir cette expédition tomber de Charybde en Scylla mais cette chute est assortie de tellement de ridicule qu’on finit par en rire.

On comprend mieux ensuite pourquoi les Anglais réussissaient mieux leurs entreprises dans ce coin du monde...


  • > Pour la plus grande gloire de Dieu  10 août 2004
    Incroyablement drôle ! On a vraiment du mal à croire qu’une expedition officielle française puisse être aussi ridicule... Louis XIV ne pouvait pas être mieux représenté. Un livre à relire d’ici quelques temps...
    Répondre à ce message