Pardonnez nos offenses de Romain Sardou

Pardonnez nos offenses

Le dimanche 10 octobre 2004 par Lica

Ecrivain Autodidacte ! et ce n’est pas parce qu’il est le fils du chanteur Michel Sardou que ça n’en vaut pas la peine ! C’est son 1er roman dont le thème principal est adressé aux passionnés du Moyen Age.

Je vous invite à lire ce livre qui nous éclaire une nouvelle fois sur les "facheuses" pratiques d’un diocèse rattaché évidemment à Rome et à l’influence que cette religion a pu avoir sur une population aussi naïve et désoeuvrée soit-elle, que celle des paysans...

J’attends de discuter avec vous de ce livre accrocheur et dont le style d’écritue est riche de savoirs historiques.

Présentation de l’éditeur

Hiver 1284. Les " froidures du Diable " accablent Draguan, petit diocèse du comté de Toulouse. La population est en proie aux peurs les plus irraisonnées depuis la découverte de restes de corps suppliciés dans la rivière...

C’est alors qu’un prêtre aux manières étranges, Henno Gui, se présente à l’évêché. Il a été mandé pour prendre en charge la paroisse d’Heurteloup. Enfoui dans une forêt inextricable, entouré de marais nauséabonds soupçonnés de porter la peste, Heurteloup vit dans l’oubli depuis des décennies. L’église est en ruine, nombre de maisons sont à l’abandon. Nul ne sait ce que les habitants sont devenus...

Cette paroisse maudite, treizième d’un évêché aussi pauvre qu’isolé, intéresse pourtant les plus hautes sphères de Rome. Le Saint-Siège est agité de rumeurs, et des mouvements dans les cercles les plus secrets du Vatican ont des répercussions jusque dans le royaume de France. Un terrible secret semble avoir présidé à la " disparition " du village...

Avec ce magistral premier roman, Romain Sardou, vingt-huit ans, nous entraîne dans une ténébreuse enquête au cœur des superstitions et des terreurs de la France du Moyen Age.


  • Pardonnez nos offenses  3 février 2007, par binocle
    je dois faire un devoir sur ce livre qui m’a d’ailleurs beaucoup plus mais on me demande le thème de ce livre et je ne sais que dire pourriez-vous m’aider ? merci
    Répondre à ce message