Orgueil et Préjugés de Jane Austen

Pride & Prejudice

Orgueil et Préjugés

Le vendredi 20 août 2004 par Sheherazade

Elisabeth Bennett, la fille aînée de la famille, se prend d’une antipathie spontanée pour Mr. Darcy, le propriétaire du magnifique domaine de PemberlEy, qu’elle considère comme un prétentieux arrogant... peut-être parce qu’il ne semble guère apprécier sa vivacité d’esprit.

Dans la petite communauté rurale où vivent les Bennett, les Lucas et les Philips, arrive un garçon sympathique, Mr. Bingley qui se prend immédiatement d’affection pour la soeur préférée d’Elisabeth, la douce Jane. Leur mère est aux anges d’ailleurs car son seul objectif dans la vie est de marier ses cinq filles. Hélas, sa vulgarité, sa conversation stupide, autant que le comportement peu discret des autres filles choquent Darcy, l’ami d’enfance de Lingley et il déconseille vivement la fréquentation de cette famille très en-dessous de leur classe. Même Mr. Bennett ne trouve aucune grâce à ses yeux.

Lorsqu’Elisabeth découvre ce fait, son sang ne fait qu’un tour ; elle n’hésite pas à dire à Darcy tout le "bien" qu’elle pense de lui. Une autre personne ajoute de l’eau à son moulin, un certain Georges Wickham, militaire, dont les confidences brossent un tableau horrible de Fitzwilliam Darcy.

Lorsque la plus jeune soeur d’Elisabeth - la plus sotte aussi - se retrouve dans une situation plus que compromettante, sa soeur aînée comprendra qu’elle avait peut-être jugé Darcy trop rapidement.

Les personnages sont en place pour ce récit caustique, plein d’humour sur la comédie des erreurs : de jugement, de méprises personnelles, de mauvaises interprétations des mots.

Tout le génie de Jane Austen, que l’on retrouve dans tous ses récits, est particulièrement vif dans Pride & Prejudice .

Les caractères secondaires sont de vrais bijoux ; Mr. Collins, le clergyman à la recherche d’une épouse digne de lui et de son sacerdoce ; Charlotte, l’amie d’Elisabeth, dont le but est le mariage et rien d’autre dans la vie ; l’horrible tante très snob de Darcy, Mrs. de Bourgh ; Mr. Bennett qui se réfugie systématiquement dans son bureau pour échapper aux caprices de son épouse, qui parle vraiment à tort et à travers ; Mary, la fille qui a décidé de se réfugier dans les saintes écritures ; les prétentieuses soeurs de Mr. Darcy... Bref une galerie de personnages croqués sur le vif.

Quel don d’observation aussi sur la vie et les moeurs d’une petite communauté rurale, où promenades dans la campagne, ragots, snobisme ou amitiés constituent la plus grande partie de la vie de tous les jours. Les joutes verbales d’Elisabeth et Darcy sont drôles et touchantes à la fois.

L’auteur dénonce l’erreur de juger les gens sur une première impression. Son livre est un vrai bijou que l’on se prend à lire et relire très souvent, tout comme Sense & Sensibility.

A lire ABSOLUMENT.


  • Orgueil et Préjugés  1er juillet 2011, par Ami du Ciel
    Je suis sur que la fille aînée est Jane, pas Elizabeth. Cependant, je vous mercier pour écrire ce petit rédactions de ce livre ; je l’aime bien, parce que je ne peux pas trouver le livre en français à mon ville, et ça, c’est le meilleur choix après acheter Orgueils et Préjugés. Merci beaucoup !
    Répondre à ce message
    • Orgueil et Préjugés 14 octobre 2012
      C’est vrai la fille aînée est Jane ... Elizabeth est la cadette ^^
      Répondre à ce message
  • Orgueil et Préjugés  15 septembre 2008, par rim
    bonjour,j’ai lu le roman en anglais"pride and prejudice" et je pense que Jane a refleté une partie du 18eme siecle dans une région anglaise avec précision d’une part. et d’autre part elle nous a donné une bonne lesson sur le préjugé des gens avant de les connaitre,c’est une belle histoire.
    Répondre à ce message
  • Orgueil et Préjugés  6 mai 2008, par Zirem zina
    Le livre "orgueil et préjugé" est l’un de mes préféré, j’ais acheté le livre en anglais et je trouve que jane austan a sue montrer la vie social d’une mère et ses filles d’une façon ordinaire. maintenant j’appel ma mère Mms Bennet, car c’est une marieuse née. j’ais un peu le caractère de lizy, et je croyais ne pas pouvoir trouver l’amour,mais ce livre m’a montré le contraire. en ce qui concerne le film je préfère la première vertion ou il y a 6 épisodes avec colin firth
    Répondre à ce message
  • Orgueil et Préjugés  30 mars 2008
    J’ai vu la dernière version cinématographique de ce roman et j’en suis immédatement tombé amoureuse (Je tiens par contre a faire une remarque, la scène où Darcy arrive à l’aube, dans la brume et le levé de soleil pour avoué une seconde fois son amour a Lizzie est d’une quétainerie incroyable) . J’ai acheté le dvd et je l’ai regardé encore et encore jusqu’à pouvoir dire les répliques à la place des personnages, ou presque. Et puis comme je suis une grande lectrice, j’ai voulu voir a quoi ressemblais le livre, même si je préfère les romans récents. J’ai vraiment beaucoup aimé et je le recommande à quiconque ne fuit pas devant ce que mes amies appelle des briques(gros livres).
    Répondre à ce message
    • Orgueil et Préjugés 6 mai 2008, par Zirem zina
      je partage ton avie, je m’appel zina je suis Algérienne, la première fois que j’ais vue le film,était en version récente, puis j’ais lu le livre, et vue la première production du livre, ou il y a 6 épisodes, et j’ais beaucoup aimer surtout les pleurs de Mms Bennet, je te conseil de le voir Mr Darcy est interprété par clin firth
      Répondre à ce message
      • Orgueil et Préjugés 22 juillet 2008
        salut je m’appel meriem et je suis Algérienne aussi.la premére fois que j’ai vue le film c’était a 01h du matin en 2005 et c’était le coup de foudre vraiment et depui je voulais le lire mais je ne le trouve pas,alors si tu peux m’aider je te serai tres reconnaissante !!!!!!
        Répondre à ce message
  • Orgueil et Préjugés  26 novembre 2007
    Je n’ai jamais lue le livres, mes tout mes amies mon dit que c’était un super livre a lire absolument. Personellement j’ai vue que le film que j’ai particulièrement beaucoup aimé. A un telle point que j’ai même acheté le DVD et je ne m’en lasse jamais je l’écoute une a deux fois par moi ou bien par semaine. Mais j’ai très hâte de lire le livre !
    Répondre à ce message
  • Orgueil et Préjugés  21 décembre 2005, par ms19
    Je souhaite juste préciser que Elisabeth Bennett n’est pas l’aînée mais la seconde des soeurs Bennett, l’aînée étant Jane
    Répondre à ce message
  • > Orgueil et Préjugés  22 janvier 2005, par Feline

    J’apprécie beaucoup la modernité qui se dégage des romans de Jane Austen et qui se singularise des autres de la même époque. Les jeunes filles, même si elles ont pour but de se marier, revendiquent leur droit de choisir et ne se laisse pas faire ... même si les considérations de classe et de dot restent déterminantes, l’amour triomphe de tout.

    C’est vrai que cela touche plus les femmes mais ne boudons pas notre plaisir parce que Jane Austen allie bonne littérature et romance. Et puis, ça fait du bien de rêver un peu...

    Jane Austen a le doigt sûr pour mettre en évidence les petits travers de la sociète bourgeoise provinciale qui l’entoure.


    Répondre à ce message