Nous les dieux de Bernard Werber

Cycle des Dieux, Tome 1

Nous les dieux

Le dimanche 3 juin 2007

Quelque part, loin, très loin, se trouve une île que ses habitants appellent Aeden.

Là, perchée sur un haut plateau, une ville : Olympie. Dans son coeur, une étrange institution, L’Ecole des Dieux, et ses professeurs : les 12 dieux de la mythologie grecque, chargés d’enseigner l’art de gérer les foules d’humains pour leur donner l’envie de survivre, de bâtir des cités, de faire la guerre, d’inventer des religions ou d’élever le niveau de leur conscience.

La nouvelle promotion ? 144 élèves dieux qui vont devoir s’affronter à travers leurs peuples, leurs prophètes, chacun avec son style de divinité.

Mais la vie sur Aeden n’est pas le paradis. Un élève essaie de tuer ses congénères, un autre est tombé fou amoureux du plus séduisant des professeurs, Aphrodite, déesse de l’amour, et tous se demandent quelle est cette lumière là-haut sur la montagne qui semble les surveiller... Mon avis :

A peine engagée dans ma lecture, je suis rendue compte que ce livre aurait obligatoirement une suite... quelle frustration ! il faudrait attendre encore avant de connaître la suite des aventure de Mickaël Pinson. J’aime beaucoup cette promenade au coeur des valeurs et attentes de chacun. Car finalement, au fil des différents ouvrages de Werber, on s’interroge avec lui sur nos valeurs, nos croyances. Cette façon de revisiter la vie de l’homme et des ses petits travers me plait beaucoup. J’attends la suite avec impatience !