Nains de Jardin de Jacques-Etienne Bovard

Nains de Jardin

Le dimanche 27 juin 2004

Jacques-Etienne Bovard s’essaie à l’art périlleux de la nouvelle. Et le défi est relevé plus que bien, puisque son livre vient de paraître en édition de poche, ce qui est le signe d’un gros succès. L’auteur se moque, mais avec un humour génial. Il se moque de l’aspect si paisible de la Suisse, des haies taillées net, des gazons parfaits, et des nains colorés qui viennent apporter leur touche finale à ces jardins idylliques.

Et il entraîne ses personnages si calmes et tranquilles dans des situations qui les voient changer peu à peu, tourner sournoisement. Ainsi, des co-propriétaires en viennent aux mains au sujet d’une antenne parabolique. De la même manière, un homme abandonne tout son quotidien pour se livrer sans retenue à sa passion pour les nains de jardins. Ou encore, un père de famille quadragénaire rencontre son patron dans un sex-shop, et ce qui s’ensuit...

Une suite de récits follement drôles, parce que derrière la caricature on retrouve la vérité, derrière la dérision on se reconnaît...