Miss Marple au Club du Mardi et Le Club du Mardi continue de Agatha Christie

La petite vieille dame la plus fûtée de la littérature policière

Miss Marple au Club du Mardi et Le Club du Mardi continue

Le lundi 28 juin 2004 par Sheherazade

Miss Marple - Tante Jane pour les intimes - est une vieille demoiselle toute menue, aux cheveux blancs légers autour du visage et aux yeux bleus très clairs et pétillants de malice.

Dans ces deux recueils de courtes nouvelles policières, Miss Marple se retrouve dans un salon où se réunissent des amis de longue date : Raymond West, son neveu, qui espère percer dans le monde des arts et des lettres ; un colonel et un haut fonctionnaire du Yard, tous deux à la retraite ; une ravissante actrice ; un pasteur de village et un médecin. Ils sont parfois rejoints par un ami homme de loi. Bref, la fine fleur du village.

Bien droite au fond de son fauteuil, pendant qu’elle tricote avec acharnement, Miss Jane Marple écoute avec attention chaque membre de ce club raconter, à tour de rôle, une énigme courte et vraie, toujours mystérieuse. Le conteur demande alors aux autres comment, à leur avis, se termine son histoire. Miss Marple trouve à chaque fois la solution, ce qui sidère ses compagnons sachant qu’elle ne quitte pratiquement jamais son village.

Ses déductions sont fondées sur les expériences au sein du petit patelin de St.Mary’s Mead où elle observe le comportement de ses concitoyens, car selon elle "la nature humaine est la même partout", que ce soit dans une grande ville ou dans un hameau !".

Les comparaisons avec les habitants du village grâce auxquelles elle arrive à ses conclusions sont hilarantes et surprenantes à souhait. A lire sans hésiter, malgré le style un peu désuet.