Mercure de Amélie Nothomb

Amour, Beauté et Masochisme sur une petite île au large de Cherbourg

Mercure

Le jeudi 21 août 2003 par Dadoo

Une jeune fille rescapée d’un bombardement vit cloîtrée avec un vieil homme. La maison est absolument dépourvue de reflets : miroirs, fenêtres, récipients pour eau, lunettes. En effet le vieil homme ne souhaite pas que la jeune fille voit son visage, défiguré par les bombardements. Il engage une infirmière pour s’occuper de sa protégée.

Celle-ci va découvrir le pot-aux-roses et faire tout son possible pour "libérer" la jeune fille, au péril de sa vie.

Mercure est un des livres les plus intéressants d’Amélie Nothomb que j’ai pu lire. Elle reprend ici certain des thèmes déjà présents dans Attentat mais ne manière beaucoup plus cynique et dérangeante. Au delà de tout manichéïsme, on ne sait pas qui est bon, qui est méchant ; qui a tord, qui à raison ; qui est libre, qui est prisonnier...

La fin du roman est à choix multiple. En fait elle nous propose deux fins complètement différentes mais tout à fait en cohérence avec le reste du livre. Personnellement je préfère la deuxième mais c’est probablement une question de goût.


  • > Mercure  23 février 2004, par
    C’est un livre captivant seulement je n’ai pas bien ciblé les caractères des personnages ce qu’il représente quel est leur role pouvez vous me repondre car j’aimerais attaquer un autre livre de cet auteur mais je voudrais avoir bien compris celui ci.merci c’est urgent
    Répondre à ce message
  • Mercure  11 octobre 2003, par Marie
    tt simplement superbe !!!!
    Répondre à ce message
    • > Mercure 19 octobre 2003, par Misit
      Je ne suis pas tout à fait d’accord, "Mercure" est un livre agréable à lire mais trés décevant par-rapport aux autres ouvrages du même auteur. L’intrigue est intéressante mais me semble baclée, quand aux fins elles ne sont pas surprenantes mais presque attendues ce qui est inhabituel chez Amélie Nothtomb.
      Répondre à ce message