Maléfices de Maxime Chattam

la fin d’une trilogie....

Maléfices

Le mardi 9 novembre 2010 par milou

Une ombre inquiétante rôde dans les forêts de l’Oregon. C’est d’abord un employé de l’environnement qui est retrouvé mort, le visage horrifié. aucune trace du criminel...

Dans le même temps, des femmes disparaissent en pleine nuit, pendant le sommeil de leur époux. Pas de trace d’effraction dans les maisons... Et puis se répand une épidémie singulière : les foyers de Portland sont envahis par des araignées aux piqûres mortelles. Les victimes s’accumulent et la psychose s’intensifie. Et si il n’y avait qu’une seule personne derrière tout cela ?

Un être pas comme les autres. On commence à murmurer le pire : et s’il n’était pas humain ? Joshua Brolin et Annabel O’Donnel vont mener l’enquête, entrer dans la toile et faire face à l’impensable.

Une nouvelle génération de tueur.

Bienvenue dans un monde où les araignées terrifient de plus en plus. Cependant derrière elles il faut voir la symbolique... L’auteur nous transporte dans l’histoire et nous cherchons avec Brolin, ce tueur en série, toujours avec beaucoup de rebondissements.