Lost in a good book de Jasper Fforde

Lost in a good book

Le jeudi 27 mai 2004 par Sheherazade

Thursday Next revient pour une nouvelle enquête littéraire dans une histoire encore plus déjantée que la précédente, si tant est que cela soit possible.

Thursday est la préférée des médias depuis l’enquête où elle sauva la vie à Jane Eyre ; elle est toujours employée à la division des enquêtes littéraires de la "Special Ops" et est devenue l’ennemie numéro un de la Goliath Corporation, une entreprise mondiale totalement corrompue après avoir mis l’un des ses directeurs, Jack Schitt, dans une prison au sein des pages du "Raven" d’ Allan Poe. Et de rage, la Goliath a éradiqué son nouvel époux Laden ; pour qu’il soit "remis en circulation" il faut qu’elle fasse libérer Schitt, un vrai dilemne car l’oeuvre de Poe est un territoire des plus dangereux.

Thursday recevra l’aide de Miss Havisham (celle des Grandes Espérances de Dickens) ; elle aussi agent d’une police littéraire et détestant toute l’humanité masculine sans exception aucune. L’agent Next est dans de beaux draps ! ou devrais-je plutôt dire "dans de belles pages" !

Bref, on saute d’un livre à l’autre de manière totalement surréaliste et imprévisible, se retrouvant un instant dans Lewis Caroll et son Alice au Pays des Merveilles après un détour dans Jane Austen et Sense & Sensibility. Elle va même se retrouver brièvement dans un conte de Beatrix Potter... Le temps et l’espace n’ont aucun sens dans les romans de Jasper Fforde.

On est vraiment "Perdu dans un bon livre", car l’histoire paraissant n’avoir ni queue ni tête, il faut parfois s’accrocher un peu pour suivre le mouvement ; le mieux étant de simplement se laisser aller au fil des pages, sans chercher à voir plus loin dans ce récit à la fois satirique, philosophique, romanesque et bourré d’humour. Certains personnages secondaires sont totalement inattendus et hilarants et résumer ce livre ne lui rend pas justice, car ce serait comme tenter de résumer les aventures des "Monty Pythons".