Les psy de Cauvin

Série de Raoul Cauvin et Bédu

Les psy

Le jeudi 24 juin 2004 par Sheherazade

Nous sommes tous un peu fous, affirmait le Chat du Chester à Alice au Pays des Merveilles. Ces "Psy"-ci sont absolument excellents pour le moral, croyez-moi. Il vaut mieux lire cette bédé délirante que de se payer de longues et coûteuses séances hebdomadaires chez un médecin ;

c’est nettement moins cher et tout aussi efficace, ce ne sont pas mes zygomatiques qui me contradiront. Quant aux endorphines développées grâce aux fous-rires que la bédé déclenche, elles valent toutes les cures de prozac ou valium imaginables.

Ce que je préfère dans cette bédé déjantée, ce sont les réunions entre psys, où ils débatent de leurs patients. Là, le délire est franchement à son comble.

Un régal de dérision !