Les âmes vagabondes de Stephenie Meyer

Les âmes vagabondes

Le dimanche 7 novembre 2010 par Lucie

Les Ames, des petites créatures argentées, ont colonisé la Terre. Ces espèces de limaces à tentacules ne peuvent vivre que dans des corps-hôtes et ont réussi peu à peu à envahir les cervaux humains. Elles ont ainsi ramené la paix sur notre planète, mais des poches de résistance subsistent, quelques humains qui ne veulent pas se laisser manipuler par ces parasites.

Vagabonde est une de ces créatures extra-terrestres. Après plusieurs voyages, elle est introduite dans le corps de Melanie, une jeune humaine rebelle qui n’a qu’une envie : retrouver Jarod, l’homme qu’elle aime, et elle compte bien se battre par tous les moyens pour y arriver. Vagabonde acceptera-t-elle la présence de Melanie dans sa nouvelle tête ? Celle-ci réussira-t-elle à imposer sa volonté à Vagabonde à travers la seule voix de sa pensée ?

Une oeuvre de science fiction "pour ceux qui n’aime pas la science-fiction", menée à la façon d’un thriller, très différente de la saga Fascination (nb si vous avez vécu dans une grotte depuis un an ou deux : l’autre oeuvre de Stephenie Meyer l’ayant révélée au grand public), mais qui est surtout une histoire d’amour impossible, un triangle amoureux délicat puisqu’il y a trois personnes pour seulement deux corps. Stephenie Meyer réussit par son style de narration plutôt surprenant l’exploit de nous faire aimer ses deux héroïnes : on compatit évidemment tout de suite au triste sort de Melanie -quoi de pire que d’être relayé au rang de spectateur dans son propre corps ?- mais peu à peu, on comprend aussi Vagabonde, ses choix, ses réticences, son combat entre ce qu’elle estime bien et ce qu’elle devrait faire normalement, et on s’attache au moins autant à elle qu’à Melanie. Ce roman est un petit bijou de tolérance, d’ouverture d’esprit et, bien sûr, d’amour... A mettre entre toutes les mains !!