Les Robots et L’Empire de Isaac Asimov

Les Robots et L’Empire

Le jeudi 11 avril 2002 par Dadoo

Quelle joie de relire ce grand classique de la SF de papa... On suit avec enthousiasme les aventures de R. Daneel et R. Giskaard, les deux robots amis de Elijah. Plusieurs décennies ont passé depuis les robots de l’aube, mais ils sont toujours là par la magie du progrès technique.

Asimov a construit son oeuvre autour de deux thèmes : les robots (l’histoire de l’humanité au début des voyages spaciaux) et le cycle de Fondation. Les Robots et l’Empire est un des maillons entre les deux cycles. Asimov laisse trainer à droite ou à gauche des éléments d’explication de sa prospective. Si l’ensemble n’est pas d’une immense subtilité on peut au moins lui accorder une assez grande valeur d’humaniste... et le fait de voir des robots traiter d’Humanité et d’Humanisme est assez truculent en soit... une sorte de Lettres Persannes venues du futur en quelque sorte.

Même si on est aujourd’hui habitué à de la SF beaucoup plus "fine", son concept des trois lois de la robotique reste très fort. Selon lui les robots sont régis par trois lois qui les empêchent de pouvoir se retourner contre les hommes. On évite ainsi tous les mythes à la Frankenstein mais on permet à de nombreuses questions de voir le jour...
Bref son cycle des robots reste un monument de la SF et sa lecture ne peut qu’être vivement encouragée !


  • > Les Robots et L’Empire  10 mai 2004
    Fondation est un cycle genial aussi. Les deux peuvent etre lus independament, mais il vaut mieux lire les robots avant pour profiter a 100% de l’oeuvre d’Asimov.
    Répondre à ce message
    • > Les Robots et L’Empire 10 mai 2004, par Dadoo
      J’ai moins aimé Fondation. Quoi que l’idée de départ soit séduisante je trouve ce cycle un peu plus délayé et moins intéressant que les Robots.
      Répondre à ce message
  • Re : Les Robots et L’Empire - Isaac Asimov  20 janvier 2003
    SF de papa ! vous êtes un peu dur. je me suis sentie légèrement pithécantrope en lisant le propos.
    mais l’éloge que vous faites de l’oeuvre d’Asimov m’incite à vous pardonner la maladresse. (à l’exception du "SF beaucoup plus fine").
    sans rancune !
    Répondre à ce message
  • Re : Les Robots et L’Empire - Isaac Asimov  28 septembre 2002
    Je tiens à ajouter que Isaac Asimov utilise beaucoup de termes techniques compliqué pour décrire ses robots.
    Répondre à ce message