Les Ritals de François Cavanna

Les Ritals

Le vendredi 30 novembre 2001 par Dadoo

Dans les Ritals, Cavanna, un des auteurs de Charlie Hebdo raconte son enfance parmi les immigrés italiens de Nogent. Entre son père Italien quil adore et sa mère nivernaise toujours prète à râler il nous explique sa vie de 6 à 16 ans pendant lentre deux guerre.

Pour nous faire sentir cette vie magique il n’hésite pas à faire revivre l’accent italien à couper au couteau de son père. Sous sa plume tendre et cruelle à la fois renaît le petit monde des banlieues d’avant la guerre ; petit monde communautaire enfermé sur lui même où la violence extrème des enfants est contrebalancée par le rythme relativement tranquille de la vie

Elève brillant le petit Cavanna voit le monde vivre et changer sous ses yeux. On se rend compte que sa vision du monde est en train de changer : son éducation va le faire passer du monde ouvrier catholique et conservateur des immigrés italiens au monde de la gauche intellectuelle...

On apprécie particulièrement son style moderne et enlevé, sa voix d’enfant impressionné par son père, ses histoires polissonnes de préadolescent...

A noter qu’il a aussi sorti une suite : les russkoffs que j’ai déjà hâte de lire.

Pour continuer :
Une bio de Cavanna


  • > Les Ritals  13 septembre 2004
    Je vais lire ce livre en espérant qu’il est comme vous le racontez, merci pour cette critique apétissante. Votre lecteur
    Répondre à ce message
  • Re : Les Ritals - François Cavanna  24 octobre 2002
    Après les ritals .... et même avant de lire les russkoffs (suite logique dans la chronologie), il ya l’oeil du lapin... on retouve ce fabuleux Cavanna... génial portraitiste. Il "dépiote" les gens et les époques... ensuite viennent... les yeux plus grands que le ventre ; 4, rue choron.... d’autres encore... un seul bémol à Maria... baclé et inutile mais bonne claque aux années 80 malgré tout.... bonnes lectures...
    Répondre à ce message
  • Re : Les Ritals - François Cavanna  19 septembre 2002
    Bonjour
    Jen’ai jamais lu aucun livre de ce Monsieur, mais je l’ai vu a la TV Française, ce Monsieur m’a fasciné au plus haut point par ces propos,
    Je voudrais savoir si c’ewt livres sont en vente dans nos librairies du Québec
    merci thalpa xxxx
    Répondre à ce message
  • Re : Les Ritals - François Cavanna  13 juillet 2002

    avec san antonio, François Cavanna est l’un de ses rares à avoir imposer son style bien à lui.
    ce grand detesteurs de cons fait vivre dans ce book son enfance en Italie, avec un humour à sa manière, qui n’est pas sans évoquer le fait qu’il offrire des moments de jubilations intensifs à tous ses lecteurs.
    quand vous commencerez ce livre, vous n’aurez qu’une seule crainte, c’est de le terminer.

    amitié Akram El Kebir


    Répondre à ce message
  • Re : Les Ritals - François Cavanna  1er juin 2002
    Par son style particulier et sa plume légère, Cavanna nous fait vivre ses souvenirs sensationnels. Grâce à ce merveilleux livre d’ambiance, on se sent, dès les premières pages, véritable immigré italien de l’entre 2 guerres.
    Répondre à ce message
  • Re : Les Ritals - François CavannaEtienne  15 mai 2002
    Ce livre n’est vraiment pas intéressant...l’écriture est mauvaise et le style laisse à désirer....je ne le conseil à personne...enfin vous avez qu’à juger par vous même
    Répondre à ce message
    • > Re : Les Ritals - François CavannaEtienne 13 mars 2004
      J’ai trouvé ce livre très bien et c’est surement toi qui est mauvais
      Répondre à ce message
    • > Re : Les Ritals - François CavannaEtienne 2 novembre 2004
      hum hum peut etre que par un manque de lucidité du a l’usage de quelques drogues illicites tu t’es trompés avec un périodiques tel Voici . Mais ton avis est tel qui l’est : stupide .On ne peut dire que le style de Cavanna est déplaisant .
      Répondre à ce message
  • Re : Les Ritals - François Cavanna  14 mai 2002
    Ce livre est vraiment génial. J’ai retrouvé le ton Cavanna que tous lecteurs (de Cavanna, bien sur) reconnaitreront. Un ton particulier, un ton que je trouve, moi, très proche du lecteur, c’est ce qui m’a fait tomber sous le charme de sa plume.
    Répondre à ce message
    • > Re : Les Ritals - François Cavanna 5 novembre 2003
      moi ki n aime pas trop la lecture j ai du lire ce livre pour une etude en coure et j ai adoré sa pointe de legeretr raconter par ce petit garcon kil etai et je vé probablement acheter les russkoffs
      Répondre à ce message