Les Racines du Ciel de Romain Gary

Les Racines du Ciel

Le lundi 10 septembre 2001 par Dadoo

Dans les années 50, Morel, un rescapé des camps allemands décide de tout faire pour protéger les éléphants menacés par la modernisation de l’Afrique. Sans doute le premier livre écologique, prix Goncourt, ce livre est tout simplement un chef d’oeuvre.

Morel, dans l’incompréhension générale tente de conserver une place pour les éléphants, ces animaux si gros et maladroits, anachroniques dans notre monde moderne. Il se retrouve aux prises avec les indépendantistes africains qui veulent le récupérer, les colonialistes français qui souhaitent l’utiliser afin de cacher les révoltes africaines et les journalistes américains qui y voit un héros médiatique...

Loin de tout ça, lui souhaite seulement préserver une marge pour l’humanité afin de nier l’utilitarisme poussé à son paroxysme par l’Allemagne nazie.

Le style du livre est très mélodieux : les chapitres se répètent sous la forme de récits de protagonistes, les détails s’ajoutant au fur et à mesure. Cette mélodie accentue encore l’aspect tragique de l’histoire...

Ce roman permettra à Romain Gary d’obtenir son premier Goncourt...

Pour continuer :
·Les deux Goncourts de Gary sur La Voix du Nord