Les Naufrageurs de Jacques Terpant et Philippe Bonifay

Pirates : Tome 3

Les Naufrageurs

Le dimanche 24 juillet 2005 par Arwen

Jeanne est à bord du navire. Elle fait tournée la tête à beaucoup de marins pour son or mais aussi pour sa poitrine généreuse et ses courbes gracieuses. Le capitaine reste sur ses gardes il sent bien que cette femme veut les piéger d’une certaine façon mais il ne sait pas encore comment. Le capitaine n’a pas choisi cette situation. Il est obligé de la suivre car les marins ont voté, c’est la dure loi de la piraterie ils sont tous égaux, El Gallio ainsi que Wolf se plient à cette loi. Ils accostent sur l’île qu’ils pensent déserte. Des naufrageurs les observent de loin ils sont de connivence avec Jeanne et ses compagnons. Alors que les pirates sont sur le point de démasquer la supercherie ils réalisent que le trésor est bien réel.

Un troisième tome qui clôture la fin du premier cycle.

C’est la première fois que je prend autant de plaisir à lire une série sur les pirates. Ici on sent que les auteurs se sont documenter. Je pense que le prénom de Jeanne n’a pas été donné par hasard. Jeanne était le nom de la première femme française pirate. « Jeanne , la lionne sanglante » se lance en mer après avoir perdu son mari. La tête d’Olivier Clisson fut exposée en Bretagne, il a été accusé d’avoir incendié des galères française... enfin je m’égare...

C’est vraiment un bon tome avec de l’action, de l’intrigue. Bon j’ai trouvé un peu exagéré le fait qu’il y ait une mini tornade sur les quelques jours qui passent à explorer le bateau, mais bon cela n’enlève rien à la qualité du récit qui est meilleur que le deuxième tome. Le dessin est toujours aussi agréable, on peut voir le talent de Terpant dès la première planche qui est vraiment magnifique.

-  Catégorie : Aventure
-  Scénario : Bonifay (Philippe) / Boinet (Anne)
-  Dessin : Terpant (Jacques)
-  Editions : Casterman éditions