Les Fils des ténèbres de Dan Simmons

Les Fils des ténèbres

Le mardi 13 mai 2003 par Dadoo

A la croisée des genres Simmons nous livre dans Les Fils des Ténèbres un roman très étrange : à la fois thriller politique, roman policier, histoire de vampire et S.F. Tout commence après la chute de Ceausescu. Un groupe de personnalités occidentales vient visiter le pays et se rendre compte de l’étendue des dégâts. Le sort des orphelins est particulièrement bouleversant : les règles d’hygiène élémentaires n’étant pas respectées, on peut parler de contamination en masse du Sida... la maladie du sang.

Kate Neuman est un médecin américain qui s’investit beaucoup dans les orphelinats pour essayer d’en sauver quelques uns. Elle tombe sur un malade très particulier, semblant souffrir de tous les syndromes d’immuno-déficience et pourtant toujours vivant. Elle adopte le bébé : Joshua et parvient à rentrer avec lui en Amérique.

Là-bas elle découvre dans le bébé un organe caché qui lui permet de créer ses anti-corps à partir de sang humain... étrange...

Cela devient encore plus étrange quand des hommes en noir étonnemments résistant enlèvent Joshua en détruisant sa maison.

Prète à tout elle retourne en Roumanie chercher son bébé.

Le ton est bien celui d’un thriller mais l’intrigue est vraiment étonnante. Entre histoires de vampires et S.F. Simmons écrit un roman particulièrement intéressant.

En plus de l’intrigue, Simmons nous montre la Roumanie de manière très crue... entre les descriptions médiévalistes et les plaisanteries sur Ceausescu, on découvre un pays mutilé mais pourtant pas sans charmes.


  • > Les Fils des ténèbres  2 février 2004
    j’ai été déçu par ce livre, l’idée de départ était très originale, (enfin de la nouveauté sur les vampires), mais le style de Dan Simmons est pitoyable : longueur, absence de psychologie des personnages, pseudo intellectualisme, une fin tirée par les cheveux, aucun suspense, l’histoire est survolée. Enfin il est dommage d’avoir gaché une si brillante idée. je ne lirais plus cet auteur
    Répondre à ce message
  • > Les Fils des ténèbres  17 mai 2003, par Anton
    Je suis assez d’accord avec ce que dit Dadoo !!! On ne peut pas dire qu’on est à faire à un livre typique de Science fiction car Simmons mélange plusieurs genre. L’atmosphère est très particulière. Elle est très centrée sur le vampirisme mais de façon moins mystique et beaucoup plus réaliste malgré des choses assez improbables (exemple de l’organisme de Joshua). A noté que Dan Simmons demonte un peu le mythe de Dracula tel que Bram stocker l’avait écrit. Il imagine même Dracula lisant Stocker et critiquant les légendes qu’on a fait de lui. En tout cas ce qui est sur c’est que Dracula et les vampires ont fait couler beaucoup d’encres et c’est une légende qui fait parti de la culture Roumaine qu’on transforme un peu. Donc dans cette histoire, il y a beaucoup de domaines : médecine, réalité politique, fiction mais le style est assez fluide et donc agréable à lire .... Dan SImmons nous a écrit la une terrible histoire dans une roumanie mystérieuse ..........Ame sensible, s’abstenir !!
    Répondre à ce message