Les Filles de Hallows Farm de Angela Huth

Les Filles de Hallows Farm

Le dimanche 2 mars 2003 par Feline

Angela Huth est LA romancière anglaise à découvrir pour ceux qui aime la littérature anglo-saxonne. Dans des décors typiquement britanniques, elles nous entraînent dans de merveilleuses histoires, où l’amour, le couple et le quotidien occupent une place centrale. Mais attention, on est loin de romans à l’eau de rose. Angela Huth plaît d’ailleurs autant aux hommes qu’aux femmes.

Elle situe ce roman au cours de la deuxième guerre mondiale. Les hommes partis sur le front, les fermes anglaises manquent cruellement de main d’oeuvres. Des formations sont donc organisées afin de former des jeunes filles aux travaux agricoles. Prue, Stella et Ag, trois jeunes filles que tout opposent mais que liera finalement une amitié profonde, sont envoyées chez John et Faith Lawrence, un couple solide et simple et leur fils, Joe, reformé à cause de son asthme.

Leur vie se trouvera chamboulée par l’arrivée des dynamiques jeunes filles, qui mettront un peu de piquant dans la vie terne de ces fermiers : Prue, la coiffeuse fantasque, qui croque la vie ... et les hommes à pleines dents ; Stella, la romantique, qui croît avoir trouvé l’amour en la personne d’un enseigne de vaisseau ; Ag, l’intellectuelle, étudiante de Cambridge.

Tous ces personnages sont vraiment attachants et on vit reellement à leur rythme tout au long de sa lecture. C’est véritablement un régal, comme d’ailleurs tous les romans de cet auteur. Mais celui-ci reste mon favori à ce jour