Les Désastreuses aventures des orphelins Baudelaire de Lemony Snicket

A Series of unfortunate Events : The Trouble Begins : The Bad Beginning - The Reptile Room - The Wide Wind

Les Désastreuses aventures des orphelins Baudelaire

Le samedi 8 janvier 2005 par Sheherazade

Les aventures de enfants Baudelaire, devenus orphelins suite à l’incendie de la demeure familiale et confiés à leur tuteur, le comte Olaf, un être dénué de scrupules qui ne leur cache pas qu’il a l’intention de s’approprier leur fortune.

Le Comte Olaf est d’une cruauté sans bornes, il traite les orphelins comme des serviteurs, leur confiant des tâches souvent inhumaines, mais c’est compter sans l’ingéniosité des trois jeunes Baudelaire, des enfants aux talents hors du commun : Violet : 14 ans, habile bricoleuse et inventeur de génie ; Klaus : 12 ans, adorant lire et se souvenant absolument de tous les livres jusque dans leurs moindres détails et Sunny : un an à peine mordant dans toutes choses. Ils vont utiliser leurs dons respectifs pour se dépêtrer des griffes de leur oncle. Ils rencontrent des personnages pittoresques au cours de leurs aventures, toutes plus pénibles ou sinistres les unes que l’autres.

Avant que ne se termine l’année 2004, j’ai eu envie de partager ce recueil des trois premiers (courts) romans faisant partie d’une considérable série pour jeunes découverts à l’occasion du film homonyme. Croyez-moi, ces romans pour jeunes à partir de 10 ans sont de véritables petits bijoux d’humour noir terriblement "british", avec parfois un ton triste et émouvant, mais surtout superbement écrits dans un très bel anglais. Les livres sont pleins de petits clins d’oeil, tel que le nom de l’administrateur de leur fortune, à savoir Mr. Poe

L’auteur Lemony Snicket - pseudonyme du journaliste et écrivain américain Daniel Handler - a eu envie, un jour, de parodier les romans de Charles Dickens, en leur adjoignant une touche de Roald Dahl. Croyez-moi c’est une réussite. Bien qu’ils aient été écrits pour un public jeune, tout comme les livres d’Harry Potter, les romans de Lemony Snicket s’adressent à tous. J.K. Rowling elle-même est une grande fan de cette série et dit même y trouver de l’inspiration pour les romans d’H.P.

Et, paraît-il, plus la série avance, plus les enfants Baudelaire souffrent de mille mésaventures, toutes plus étranges et parfois sinistres les unes que les autres.


  • > Les Désastreuses aventures des orphelins Baudelaire  28 mai 2005, par Lilitte
    j’adore ces bouquins et j’attend avec impatience le moi d’aout et la sortie du dernier tome
    Répondre à ce message
    • > Les Désastreuses aventures des orphelins Baudelaire 22 mai 2009, par ambre
      J’adorre ce livre .Une fois je voulais lire 1 chapitre du tome X et j’ai lu tout le livre cela deviens une opsessions !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
      Répondre à ce message
  • > Les Désastreuses aventures des orphelins Baudelaire  9 janvier 2005, par Feline
    Je n’entends que des critiques positives au sujet de cette série ... je pense que je vais me laisser tenter. Si ça a plus à Bastet, ça ne peut que me plaire ...
    Répondre à ce message
    • > Les Désastreuses aventures des orphelins Baudelaire 9 janvier 2005, par bastet
      oui mais bastet les as lu en V.O. et ils sont nettement plus chouettes en anglais ;-)
      Répondre à ce message
      • > Les Désastreuses aventures des orphelins Baudelaire 9 janvier 2005, par Feline
        Remue le couteau dans la plaie ... ;-)
        Répondre à ce message
    • > Les Désastreuses aventures des orphelins Baudelaire 22 mai 2009, par ambre
      Le livre na pas plus qu’a Bastet !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
      Répondre à ce message