Les Chats de hasard de Anny Duperey

Un livre "doux"

Les Chats de hasard

Le mardi 20 avril 2004 par Sheherazade

Avant de m’avoir plu comme écrivain, Anny Duperey est une comédienne que j’aime énormément, elle est tour à tour drôle, sensible, intelligente et je pense que les rôles qu’elle choisit lui ressemblent

Les Chats de Hasard est qualifié par son auteur de "livre doux" et c’est exactement ce qu’il est : un livre délicat, pudique, plein d’émotion et de vérité. Il fait en quelque sorte suite au "Voile Noir ", ce livre dans lequel Anny Duperey parle de la mort de ses parents. Dans les "Chats de hasard" elle nous parle de sa famille, de ses enfants, de la campagne où elle fut confiée avec sa jeune soeur après le drame et ensuite la séparation d’avec sa soeur. Elle parle ensuite de ses enfants à elle, de ses études et de sa jeunesse de comédienne. Et surtout d’une vieille maison à la campagne, où les chats ont commencé à venir, d’abord timidement, puis de manière de plus en plus afirmée pour finalement adopter cette femme qui passait une grande partie de ses journées à "gratter du papier". Au départ, la comédienne n’a pas d’attirance ni d’attachement particulier pour les animaux, mais petit à petit, les chats et elle vont s’apprivoiser mutuellement. Les chats vont permettre à Anny à réaliser l’intensité de sa souffrance par rapport à la mort de ses parents, et de la forme d’amnésie dans laquelle elle était plongée pour se protéger. C’est un peu grâce aux chats qu’est né "Le Voile Noir", que la comédienne se devait d’écrire pour continuer sa vie.

A aucun moment le livre n’est bêtifiant. Les Chats de Hasard est tout sauf un sempiternel refrain sur l’adoption d’un chat et la vie avec lui. Il mêle adroitement autobiographie et amour des félins ; il écrit avec simplicité mais d’une jolie écriture. On a souvent tendance à regarder les animaux de compagnie comme des jouets, mais ils sont bien autre chose, surtout les chats : ils ont une vie bien à eux, dans laquelle nous les humains sommes tolérés, acceptés, aimés. A découvrir, à lire et même à re-lire !