Les Âmes grises de Philippe Claudel

Le prix Renaudot 2003

Les Âmes grises

Le lundi 3 novembre 2003 par Dadoo

Le prix Renaudot 2003 a été décerné à Philippe Claudel pour "Les âmes grises" (Stock) qui raconte l’enquête sur un fait divers (l’assassinat d’une fillette) survenu en 1917 en Lorraine, tout près de la ligne de front, là où les soldats s’entretuent dans l’épouvantable boucherie que fut la Grande Guerre

Voir en ligne

* Le Renaudot 2003 à Philippe Claudel, le Renaudot de l’essai à Yves Berger
* "Les âmes grises", roman de rentrée préféré des libraires
* "Les âmes grises" sur Lire.fr
* "Les âmes grises" sur aVoir-aLire

Quatrième de couverture

« Elle ressemblait ainsi à une très jeune princesse de conte, aux lèvres bleuies et aux paupières blanches. Ses cheveux se mêlaient aux herbes roussies par les matins de gel et ses petites mains s’étaient fermées sur du vide. Il faisait si froid ce jour-là que les moustaches de tous se couvraient de neige à mesure qu’ils soufflaient l’air comme des taureaux. On battait la semelle pour faire revenir le sang dans les pieds. Dans le ciel, des oies balourdes traçaient des cercles. Elles semblaient avoir perdu leur route. Le soleil se tassait dans son manteau de brouillard qui peinait à s’effilocher. On n’entendait rien. Même les canons semblaient avoir gelé. - C’est peut-être enfin la paix... hasarda Grossies. - La paix mon os ! lui lança son collègue qui rabattit la laine trempée sur le corps de la fillette. »


  • Le grand prix des lectrices de Elle décerné à Philippe Claudel  27 mai 2004, par Dadoo
    PARIS (AFP) - Le grand prix des lectrices de "Elle" vient d’être décerné à Philippe Claudel pour son roman "Les âmes grises", paru chez Stock à l’automne dernier et déjà lauréat du Renaudot
    Voir la dépêche sur Yahoo
    Répondre à ce message