Le père de nos pères de Bernard Werber

Le père de nos pères

Le mercredi 25 septembre 2002 par catherinem

Une journaliste intrépide est intriguée par le meurtre de son voisin, paléontologue réputé. Aidée d’un journaliste déchu et déçu, elle entame un périple dans les régions profondes de la Tanzanie, où est censé se cacher le mystère du mort : les origines du premier humain.

De périples en périples, le duo découvre enfin le secret tant recherché, mais la vérité semble si...déconcertante...c’est finalement bien compréhensible que tant de gens aient voulu les empêcher d’y accéder...

Une fiction, mais bien menée, et si on y prend autant d’intérêt c’est finalement parce que le sujet qui y est traité, celui du mystère de nos origines, nous titille tous encore un peu.

Un autre article de MaBibliothèque.Net a été écrit sur ce livre : Le père de nos pères


  • > Le père de nos pères  8 janvier 2004, par
    La théorie finale est plus que loufoque !!!! Bernard Werber à simplement oublié qu’une théorie s’appuie sur des hypothèses, et que les dites hypothèses doivent être réalistes et vérifiables. Certes, c’est un roman, le fruit d’une imagination (plus que débordante), mais alors pourquoi vouloir à tout prix vouloir y trouver des justifications scientifiques ?
    Répondre à ce message
  • Re : Le père de nos pères - Bernard Werber  5 décembre 2002
    J’aime bien ce bouquin même si c’est un mélange de ’2001 l’odyssée de l’espace’ (version française) et une pub pour du saucisson sec genre Justin Bridou.
    Répondre à ce message
  • Re : Le père de nos pères - Bernard Werber  3 octobre 2002
    j’ai bien aimé ce livre-ci de Werber, mais je n’ai pas pour lui une admiration sans borne ; il a trouvé un style d’écriture (2 histoires en parallèle) et il s’y accroche dur comme fer.
    Et j’ai détesté "Thanatonautes".

    Répondre à ce message