Le marché aux livres Georges Brassens

Le lundi 23 avril 2001 par Dadoo

Un marché couvert ouvert tous les week ends de l’année. On y trouve de tout : des livres anciens mais aussi des livres d’occasions à des tarifs intéressants.

Il se trouve à côté du jardin Georges Brassens (Paris XV, métro Pte de Vanves), donc on peut aller feuilleter ses derniers achats sur un banc au soleil...

Les stocks se renouvellent assez lentement donc on n’est pas obligé d’y aller tous les weeks ends.

Attention : éviter les gauffres vendues à l’entrée, elles sont vraiment inmangeables, préférer la boulangerie Poilane à 25 mètres du marché.



  • Le marché aux livres Georges Brassens  23 mars 2013, par Camgus
    Aujourd’hui 23 mars 2013 je déambule entre les travées chargées de livres anciens et d’occasion avec ma fille de 10 ans. J’ai connu ce marché aux livres il y a plus de 25 ans, il y avait de l’ambiance , des éclats de rire de ci de la, des négociations entre vendeurs et acheteurs...Aujourd’hui on croirait marcher dans un cimetière, silence de mort . Les vendeurs visages fermés, les promeneurs distants. J’avise une marchande de bandes dessinées, je propose 12 euros pour 3 bd d’asterix d’occasion pour ma fille ...Non c’est 5 euros l’unité ! Non négociable... J’insiste, mais non, la marchande de bd ne négocie pas c’est 15 euros les 3 et pas 12 !!! Je dis à ma fille de venir que cette marchande est une voleuse ! Engueulade s’ensuit, rassemblement entre acheteurs et vendeurs un vendeur prend sa défense, me dit qu’"ils" en crèvent de"ça" ?! ( je ne comprend pas si il parle de l’attitude de sa collègue ou d’autre chose...)Que je parle trop fort qu’il faut les laisser "travailler" ?! Mais travailler a quoi ? A vendre des livres anciens et d’occasions sans negocier ni discuter ? même pas un sourire , rien ! Comme à Carrefour City ? Non le marché aux livres n ’est plus ce qu’il était. Il est devenu le reflet d’une société ou si l’on n’est pas content ...On passe son chemin. Sans un mot ! On n ’achète pas et puis c’est tout ! Dans le silence glacé de cette fin d’hiver ,le souffle froid d’un vent léger nous enveloppent tous comme un manteau d’indifférence ou seul l’envie de partir se réchauffer ailleurs subsiste. Oui, c’est vrai "ils" vont en crever de "ça" ! Le marché aux livres et devenu le marché aux voleurs !

    Répondre à ce message
  • Le marché aux livres Georges Brassens  15 mai 2008, par jacquesfl
    bonjour, suis à la recherche de la treizieme tribu d’arthur koestler,edition calmann-levy de préférence merci d’avance
    Répondre à ce message
  • > Le marché aux livres Georges Brassens  1er août 2004

    bonjour,

    Je suis particulier et je possede de nombreux livres de georges simenon,de pagnol, sur la guerre d’indo, sur la guerre 39-45,sur l’histoire de france.ces livres sont en tres bon etat et vendus a des prix interessants. Pourrai-je vous les proposer au marche g brassens ?Merci de me donner les coordonnnees telephoniques de ce marche

    maryse.touitou@wanadoo.fr


    Répondre à ce message
  • > Le marché aux livres Georges Brassens  14 avril 2004

    Près du marché au livre : pourquoi ne pas éviter les gauffres et essayer la pâte ... feuilletée ??!!

    GG


    Répondre à ce message
  • Re : Le marché aux livres Georges Brassens  31 août 2002
    La boulangerie Poilane, il y a mieux ! (croisement Morillons/Brancion, moins cher, beaucoup plus aimable).
    Et si vous aimez pas les gauffres, faut pas en manger.
    Répondre à ce message
    • Re : Le marché aux livres Georges Brassens 31 août 2002
      Mais d’habitude j’aime bien les gauffres (en tout cas celles de ma maman...) :-)
      Répondre à ce message
      • Re : Le marché aux livres Georges Brassens 1er septembre 2002

        mes gaufres ne sont pas mauvaises non plus - et, en plus, à Bruxelles on en fait de succulentes avec crème chantilly et tout et tout. En tout cas ce coin de Paris m’a donné envie de revenir m’y promener. Déjà je trouve merveilleux d’avoir créé un marché du livre "Georges Brassens".

        Bruxelles a quelques bouquinistes également, mais seulement "à l’intérieur" ; il nous manque des bouquinistes "au grand air" ; on en retrouve quelques uns au rythme des braderies, mais un peu trop rarement à mon gré.


        Répondre à ce message
        • Re : Le marché aux livres Georges Brassens 17 janvier 2008, par un libraire du parc Brassens
          Pour ceux qui comme moi trouve ce forum qui date un peu (7 ans quand mêmes)Le marché du livre du parc Brassens à évolué, moins de libraires, des prix en baisse une qualité des ouvrages en hausse mais il faut se donner la peine de demander ! Mais si vous y allé simplement pour discuter gaufres ( nous avons un rayon gastronomie avec des recettes de gaufres et autres pâtisseries ) Moi perso je les aime bien ses gaufres... @ bientôt au parc .
          Répondre à ce message