Le labyrinthe du mandala de Patrick Weber

Le labyrinthe du mandala

Le mercredi 20 octobre 2004 par Sheherazade

A travers trois époques de la vie d’un novice, devenu lama, un mystère ancien trouve sa résolution dans le Tibet occupé par l’armée populaire chinoise. Bien que le livre se propose de nous faire découvrir le bouddhisme au travers d’une énigme policière, il est utile de déja connaître la philosophie bouddhiste et le cycle du bardo et du samsara pour comprendre la solution de l’énigme.

Le roman montre aussi, par des touches subtiles, combien le Tibet souffre sous la botte chinoise, à quel point les monastères ont été persécutés lors de l’invasion du Tibet par les Chinois, ainsi que le mépris de ces derniers à l’égard du pacifisme du peuple tibétain.

Par ailleurs, il y a beaucoup de poésie dans ce court roman, dans la description des paysages et des rythmes de la vie dans le monastère de Sera.

L’histoire est écrite à la première personne, par instants ; à d’autres, il relate des faits dont le lecteur ne comprendra la signification que tout à la fin.

Bref un livre intéressant à découvrir.

Patrick Weber est le rédacteur en chef de l’hebdomadaire Télé-Moustique. Après des études en histoire de l’art et de l’archéologie, il s’est tourné vers le journalisme. Il est l’auteur de plusieurs courts romans policiers, ayant l’art ou l’archéologie en toile de fond. Son style d’écriture est poétique et sérieux, sans jamais être ennuyeux.


  • > Le labyrinthe du mandala  20 octobre 2004, par Dadoo
    Félicitations Bastet, tu as rédigé la millième critique de ce site ! On attaque le deuxième millier ?
    Répondre à ce message
    • > Le labyrinthe du mandala 21 octobre 2004, par bastet

      bien sûr qu’on l’attaque ! mais je ne comprends pas bien comment j’ai pu écrire la millième critique grâce à ce livre-ci, alors que bien souvent je vois que les articles sont bien au-delà de mille ???

      à propos, qu’ai je gagné ?


      Répondre à ce message
      • > Le labyrinthe du mandala 21 octobre 2004, par Dadoo

        Les numéros des articles correspondent à des identifiants techniques. Par exemple un article refusé aura un numéro alors qu’il ne faut pas le compter dans les articles publiés.

        Ton article est ici le millième publié en ligne même si c’est le numéro 1259.

        Au fait tu as gagné ma reconnaissance éternelle :-)


        Répondre à ce message