Le Roi de Fer de Maurice Druon

Le premier tome des Rois Maudits

Le Roi de Fer

Le mardi 7 octobre 2003 par Dadoo

Au début du XIV° siècle les héritiers de Hugues Capet sont au faîte de leur splendeur : la France est le plus beau et le plus puissant des royaumes du monde connu, les barons sont tenus en laisse par le Roi Phillipe le Bel et le pape s’est installé à Avignon sous la main du Roi. De plus le roi a trois héritiers mâles, on voit mal ce qui peut menacer une telle dynastie et pourtant...

Tout à son objectif d’unifier l’Etat dans une seule main, Philippe le Bel décide de se débarasser des Templiers. Cet ordre de Chevalier, après s’être illustré dans les Croisades s’est transformé en une sorte de multinationale médiévale qui gère le trésor royal. Cet Etat dans l’Etat ne convient pas à Philippe le Bel.

Le grand maître templier, Jacques Molay va, sur son bucher, maudire ses trois assassins : Philippe le Bel, Enguerrand de Marigny et le Pape Clément. Ils décéderont dans l’année, lançant ainsi la malédiction des derniers Capétiens.

Tout au long des Rois Maudits, Druon va montrer qu’au delà de la malédiction de Molay c’est la bêtise qui va détruire petit à petit le royaume de France : bêtise de la Reine et de sa soeur qui se laissent aller à l’adultère, bêtise de Philippe le Bel et de ses fils incapable de sauver la face, bêtise de Valois et des barons incapables de comprendre les besoins de l’Etat etc. Le réquisitoire est terrible tout au long des 6 tomes et l’on sent en Druon le petit garçon révolté par son livre d’histoire qui raconte les honteuses défaites contre l’Angleterre.

Comme si ce sujet ne suffisait pas, Druon a le talent de nous parler de ce monde médiéval si longtemps méprisé : l’influence des Lombards et de leur commerce, les relations d’haine-amour entre la noblesse et la riche bourgeoisie, la diplomatie quand toutes les cours parlaient français et que la plupart des têtes couronnées étaient liées à la maison de France.

Bref, c’est passionnant et impossible à résumer ici. L’action va vite et est portée par des personnages hors du commun : Robert d’Artois le monstre de la nature, son ennemi mortelle la Mahaut qui lui a volé l’Artois, les Lombards Guccio & Tolomei rusés et passionnés comme des italiens, Valois à la recherche d’une couronne assez grande pour sa tête et encore tellement d’autres drôles, vrais et attachants.

Que ceux qui ne l’ont pas encore lu se jettent dessus, que ceux qui l’ont déjà lu n’hésitent pas à recommencer... c’est aussi bon la deuxième fois !


  • > Le Roi de Fer  15 septembre 2004, par bastet

    je viens de relire pour la énième fois ces célèbres Rois Maudits que j’avais déjà appréciés à leur sortie il y a bien longtemps. Je comptais donner mes commentaires, mais tu l’as déjà fait et beaucoup mieux que je n’eusse pu le faire moi-même.

    Non seulement la série est extrêmement bien documentée, mais Druon a rendus les personnages particulièrement vivants. Catherine Hermary-Vieille s’en réfère à lui lorsqu’elle écrit ses romans historiques, ce qui est bien compréhensible car il n’a pas pris une ride.


    Répondre à ce message
  • > Le Roi de Fer=trop poche  15 septembre 2004
    ce livre étais tout à fait mauvais ! long,ennuyeux sans but surtout pour des adolescents... car on le fait lire à mon école et vraiment c’est médiocre ! je le déconseille a tout le monde sauf au fou en recherche de chose a faire ennuyeuse..
    Répondre à ce message
    • > Le Roi de Fer=trop poche 15 septembre 2004, par bastet
      dommage que vous n’ayez pas accroché, la série des "Rois Maudits" est une épopée formidablement intéressante - mais peut-être pas pour les ados prompts au négativisme.
      Répondre à ce message
      • > Le Roi de Fer=trop poche 10 octobre 2007

        Je suis en 4eme année (Belgique)

        Je dois lire ce livre pour demain .. J’ai commencé 10 pages hier, je n’arrive pas à accrocher.. =(


        Répondre à ce message
  • > Le Roi de Fer  20 juillet 2004, par Gigotte

    Félicitation pour ce superbe résumé. J’ai dévoré les rois maudits, c’est une lecture passionnante, qui a révélé en moi une grande passion pour l’histoire de France.

    Petit coup de coeur ; j’ai déniché un court récit qui reprend les tomes 1 et 2 des Rois Maudits en ce qui concerne l’adultère des brus du roi : La Tour de Nesle de Jean Markale collection "Les Grandes Légendes de l’Histoire de France" aux éditions Pygmalion. 239 pages, d’un récit très aisé à lire...

    Bonne lecture à tous.


    Répondre à ce message
  • > Le Roi de Fer  16 novembre 2003
    ce livre il est bien
    Répondre à ce message
    • > Le Roi de Fer 21 septembre 2004, par
      Bonjour, je recherche le titre exact du livre qui comporte ces phrases : le 29 novembre 1314, deux heures après vêpres ,vingt quatre chevaucheurs vêtus de noir et portant les emblèmes de france franchissaient au galop les portes du château de Fontainebleau et s’enfonçaient dans la fôret. La nuit tombait ou plutôt il n’avait pas cessé de faire nuit depuis la veille. Ils allaient annoncer à tous les baillies et sénéchaux de france
      Répondre à ce message