Le Premier Siècle après Béatrice de Amin Maalouf

Le Premier Siècle après Béatrice

Le mardi 31 décembre 2002 par Dadoo

Au 21° siècle des scientifiques ont inventé un médicament permettant d’être sur de ne concevoir que des garçons... Cette poudre de perlimpinpin va petit à petit ravager le monde de Béatrice, la fille du narrateur...

En effet, le déséquilibre des naissances provoque de nombreux problèmes : impossibilité de trouver une compagne (ce qui génère de la violence), sensation d’eugénisme pour les minorités etc.

Ces problèmes font ressortir avec une acuité particulière la frontière entre le Nord et le Sud... Incompréhension et haine deviennent le quotidien...

Le narrateur, scientifique humaniste raconte son odyssée dans ce monde étrange.

Amin Maalouf quitte avec ce roman le récit hsitorique pour le récit d’anticipation. Le ton reste cependant le même : un mélange de tendresse et de légéreté très agréable.


  • > Le Premier Siècle après Béatrice  28 mai 2004, par M. Mahmoud Ali

    Amin Maalouf, vous etes un raciste comme touts les autres Arabes et libanais, en ce qui concerne le Soudan. C’est pas la priemere fois que je des textes racistes de ces genres.

    M.M. Ali.


    Répondre à ce message
    • > Le Premier Siècle après Béatrice 28 mai 2004, par bastet
      Raciste ???? Maalouf ??????????? vous êtes sûr d’avoir tout compris ? en principe ce livre est un pamphlet contre les conséquences du machisme à outrance, et je crois qu’en tant qu’arabe il est bien placé pour savoir de quoi on parle dans ce domaine. Il est né dans un pays qui fut confronté à l’intolérance et la guerre pendant des années ; il est issu d’une famille aux multiples nationalités ... Lisez donc "Origines" pour comprendre qui il est, et cessez de vous sentir visé !
      Répondre à ce message
    • > Le Premier Siècle après Béatrice 28 septembre 2007, par diasacirbet
      Rasiste dites-vous ? Si Amin Maalouf évite le mot race pour le remplacer par origine et s’il nous parle de Mani dont le père et la mère sont de nobles Parthes sans que ce prophète en tienne compte, ce n’est nullement pour penser au racisme. Lisez bien l’oeuvre pour la juger ensuite. Ce qui émane du texte c’est bien la tolérance suivie de la coexitance.
      Répondre à ce message
    • > Le Premier Siècle après Béatrice 8 juin 2008, par grainedechipie

      quelle tristesse que de lire ce genre de commentaire sur un texte justement d’amin maalouf..le plus sage serait de ne jamais répondre à ce genre de petite vision très faible...

      je ne prends la défense de personne car l’auteur aurait pu répondre plus intelligemment que je ne le fais mais j’ai remarqué dnas mon entrourrage que lorsque des collègues d’origine diverses n’obtiennent pas le tapis rouge ou ce qu’ils veulent dnas leur ligne de mire "les autres" qui ne sont pas d’accord ou auraient une vue plus large sur les questions énoncées sont immédiatement taxés de racisme... évitez de me soupçonner de racisme je susi multinatinale française, blanche, née ne afrique un papa protestant, une maman catholique, un mari musulman iranien, un beau frère juif...deux enfants adoptés les miens et ils ne sont pas blodns aux yeux bleus...patati patata ... monsieur qui utilisez des mots tels raciste...arabe...tous les... resaisiez vous, mesurez vivez plus en harmonie avec l’ensemble des autres pour éviter de vous noyer dnas un nombril étroit...

      pour revenir à l’auteur et le sicèle qui faisait l’oblejet de commentaires au départ... ce livre est une anticipation de ce qui risque d’arriver quand on en croit les choffres qui sont parlants depusi quelques années sur la baisse des naissance de filles... la régulation des naissances nécessaires a fini par engendrer un choix sur la naissance possible.. le poids de culture ancestrales refait surface ....


      Répondre à ce message
  • Re : Le Premier Siècle après Béatrice - Amin Maalouf  10 janvier 2003

    Comment peut-on lire ce texte au complet.
    Et comment peut-on contacter l’auteur ?

    Merci


    Répondre à ce message