Le Pays de la liberté de Ken Follett

De l’Ecosse du XVIII° aux Far West : le chemin de la liberté

Le Pays de la liberté

Le dimanche 7 septembre 2003 par Dadoo

Au XVIII° Siècle l’Ecosse est à la fois la source de charbon pour une Angleterre qui rentre dans la révolution industrielle et un pays qui par bien des égards est resté au moyen-âge : les ouvriers ne sont encore que des serfs qui appartiennent au seigneur du village et pour lesquels les lois ne s’appliquent pas.

Mack McAsh est un jeune mineur révolté par sa condition d’esclave. Il va se battre pour conquérir sa liberté. Son combat l’amènera à Londres, puis en Virginie et enfin dans la Grande Plaine.

A côté de ce héros principal, Ken Follet nous propose une brochette de seconds rôles gratinés : la noble jeune fille au grand cœur et au grand courage, le bellatre officier de Sa Majesté, la brute sanguinaire, la petite voleuse, l’indien reconnaissant...

Si on accroche tout de suite dans le récit et si on ne peut qu’apprécier les premier paragraphes j’ai trouvé que le roman se perdait sur la fin. Comme si la belle construction des premiers chapitres ne pouvait terminer qu’en eau de boudin !

Au fil des chapitres les personnages sont de plus en plus stéréotypés et l’histoire devient cousue de fil blanc.

Il reste l’intérêt de voir cette révolution industrielle naissante se faire sa place dans un monde qui ne l’attend pas où les anciennes forces sont encore les plus fortes...


  • Le Pays de la liberté  20 août 2007, par lilou
    J’ai adoré ce roman et l’ai lu 2 fois de suite. La couverture du livre est mal choisi. Dommage car l’histoire est prenante. Je dois noter tout de même que nous restons sur notre fin car nous aurions bien voulu connaitre quelle vie nos héros ont pu vivre par la suite et s’ils ont eu des enfants. J’aime beaucoup Ken Follet et j’avais aussi dévoré la marque de Windfield. Suite au différents avis de lecteurs, je vais donc poursuivre avec les piliers de la terre.
    Répondre à ce message
  • > Le Pays de la liberté  2 septembre 2004, par océane
    Je ne suis pas tout à fait d’accord avec cet article...Personnellement ce livre ne m’a pas déçue ! Les 2 personnages principaux se battent tous deux pour une liberté différente on sent une certaine force dans ce roman... J’ai apprécié tous les livres de Ken Follet que j’ai lu, mais celui-ci m’a particulièrement marqué...
    Répondre à ce message