Le Passage de Louis Sachar

Le Passage

Le dimanche 7 novembre 2004 par Arwen

Stanley Yelnats est un jeune garçon qui se trouve devant le juge pour enfant. Il est condamné pour avoir soit disant volé une paire de basket appartenant à un joueur mondialement connu. Ces baskets étaient mises aux enchères pour une oeuvre de charité. Il est donc condamné, soit à quelques jours en prison, ou quelques mois au Camp du Lac Vert. Comme Stanley n’est jamais parti en vacances, il pense découvrir la joie des colonies de vacances et choisi le Camp du Lac Vert.

A son arrivée, il descend du car où il est retenu prisonnier et découvre avec étonnement qu’il n’y a pas de lac au Camp du Lac Vert, ni de verdure d’ailleurs. Il n’existe qu’un espace de terre séchée avec des trous de 1m50 de diamètre, juste la longueur d’une pelle, mais le plus horrible est la chaleur qui persiste et pas le moindre coin d’ombre. Mais que cherche le directeur et Mr Monsieur ?

Lorsque Stanley découvre ce décor, il maudit son horrible-vaurien-d’arrière-arrière-grand-père-voleur-de-cochon. Il y a plus de 100 ans, son arrière arrière grand père, le premier de la lignée de Stanley Yelnats, avait promis à une veille dame de l’emmener en haut de la montagne. Malheureusement il oublia sa promesse, et la vielle dame lui jeta un sort, à lui, et à sa descendance. Lui, et ses petits et arrières petits enfants, se retrouveront toujours au mauvais endroit au mauvais moment.

Dans la même ligné que les Goonies, c’est un livre pour pré-ados et ados mais aussi pour adultes, fort amusant. Les aventures de Sac à Vomi, X-Ray, de L’Homme des Cavernes, d’Aisselle et bien d’autres, vont en faire rire plus d’un.

Cette oeuvre a été adaptée au cinéma par Disney sous le nom de La morsure du lézard.

L’Ecole des Loisirs (2000) - 278 pages - Louis Sachar


  • Le Passage  23 janvier 2008

    J’ai aimé ce livre non pas à cause de l’histoire qu’il raconte mais plutôt des idées qu’il véhicule.

    Je trouve surtout très appréciable l’idée qu’à eu l’auteur d’établir un lien fort entre le présent et le passé et surtout de laisser des points à éclaircir. En effet, une fois le livre lu, on se surprend en pleine réflexion sur l’histoire de Stanley et Zéro. Je l’ai étudié en classe de français, mais le lire a été très agréable.


    Répondre à ce message
    • le ninja lecteur des ombres ...  27 mai 2013
      Ce livre est super. Et à bientôt pour de nouvelles aventures...
      Répondre à ce message
  • Le Passage  21 janvier 2008
    J’ai vraiment adoré ce livre. Je l’ai lu en a peine 3 jours tellment j’étais captivée !! ^^ et pourtant ,je n’aime pas trop lire... je le conseille a toutes les personnes entre 12 ans et plus. Ne vous inquitez, il y a beaucoup de pages mais il va tellement vite a lire ! ;)
    Répondre à ce message
  • Le Passage  5 janvier 2008, par mel7

    super se livre conseiller a tout ceux de mon age(12 ans). je les lu en classe avec mes camarades et il et super et a du suspense.


    Répondre à ce message