Le Monde de Sophie de Jostein Gaarder

Le Monde de Sophie

Le mercredi 29 mai 2002 par Dadoo

Sophie est une jeune adolescente qui se pose naturellement des tonnes de questions. Un inconnue anonyme va l’aider à y répondre par de mystérieuses missives...
Le récit est rythmé comme un roman policier mais l’intérêt n’est pas la : les mystérieuses missives vont constituer petit à petit une véritable introduction au monde la philosophie...

Au moment où le livre sort enfin en poche on ne peut que conseiller sa lecture à tous ceux qui sont confrontés à l’épreuve de philosophie cette année ou l’année prochaine. Il ne s’agit pas d’un cours mais le fait de replacer les interrogations philophiques dans un contexte quotidien rafraichit fortement l’intérêt pour les philosophes classiques...
Après avoir lu ce livre il est plus facile de comprendre les questions, les combats et les mouvements à étudier pour le bac...

Pour ceux qui ont déjà franchi cette épreuve cette lecture reste passionnante : n’est il pas toujours bon de prendre le temps de répondre à nos interrogations métaphysiques ?


  • > Le Monde de Sophie  18 août 2004, par Mario Heimburger

    Ca n’est qu’une introduction, bien sûr, mais une bonne vision d’ensemble. Si cela peut amener les lecteurs à la philosophie, ce sera déjà ça de gagné. Je crains que ce ne soit toutefois une conséquence de la pensée moderne qui veut rendre l’apprentissage ludique sans expliquer pourquoi il faut apprendre... En clair, notre société a besoin de romans comme celui-ci, mais ce n’est pas forcément une bonne chose.

    Reste que l’aperçu prodigué est intelligent, bien structuré, et qu’on s’accomodera aisément des passages "romancés" comme un mal nécessaire. Les autres livres de Gaarder sont bien plus réussis, d’un point de vue narratif, mais ne poursuivent pas le même but.

    Un livre à lire pour ceux qui sont en rupture avec la philosophie (et on le serait à moins face à "La raison dans l’histoire" de Hegel, qu’on obligeait les lycées à "lire" il n’y a pas si longtemps), à feuilleter pour rappel pour les autres, même si certains livres de vulgarisation universitaire produisent le même effet sans l’enrobage romanesque.


    Répondre à ce message
  • > Le Monde de Sophie  10 juin 2004
    Je trouve que ce livre est super, je ne suis qu’en 4eme mais je ne l’ai pas trouvé trop dificile à lire. Ce livre permet de se poser plein de questions sur soi même, sur le monde etc et il permet de ne plus "rester accroché au lapin qui sort doucement du chapeau de l’univers". J’ai demandé à une amie si elle se demandé defois qui elle était et elle ma dit qu’elle preferait ne pas se poser la question . C’est dommage.
    Répondre à ce message
  • > Le Monde de Sophie  17 mai 2004, par bastet
    avec "Le voyage de Theo", ceci est bien le livre le plus exaspérant que j’aie lu. J’adore la philosophie et l’histoire des religions, mais avoir dilué ces enseignements dans des briques soi-disant ludiques, qui finalement se sont &vérées être du bla-bla-bla.
    Répondre à ce message
    • > Le Monde de Sophie 17 mai 2004, par Dadoo

      Ah bon ? Moi j’avais trouvé que ce livre ouvrait des fenêtres vers des questions intéressantes et en cela constituait une excellente lecture avant d’entamer un quelconque cours de philosophie.

      Je ne sais pas si vous avez la même chose qu’en France en ce qui concerne la philo mais chez nous c’est une épreuve un peu particulière qu’on aborde souvent très jeune et sans trop de repères. Ce livre permettait d’initier en douceur...


      Répondre à ce message
  • > Le Monde de Sophie  23 novembre 2003, par d
    Ce livre est très original et je le conseille à tous ceux qui veulent aprendre la philosophie facilement ! Melant une histoire curieuse et palpitante avec des cours de philo, ce livre nous divertit tout en s’ instruisant. Je suis en Terminale L et c’ est dommage que je ne l’ ai pas lu avant. Si ce n’ est pas possible de mettre de la philosophie au programme de Première, que les professeurs de français nous conseillent de lire ce livre ! cela serait un sage conseil pour l’ année de Terminale.
    Répondre à ce message
  • > Le Monde de Sophie  6 mars 2003, par Estelle
    Je suis actuellement en Terminale et il faut avouer que la philosophie n’est pas ma matière favorite... Je me suis pourtant décidée à lire Le Monde de Sophie, que j’imaginais au départ comme un roman long et ennuyeux (un peu comme mes cours de philosophie cette année !) Et pourtant dès les premières pages ce roman m’a vraiment plus, je l’ai dévoré et lu en seulement quelques jours... Ce qui m’a réellement étonnée c’est la manière dont est construit le roman : l’histoire est tellement passionnante qu’on ne se rend même pas compte qu’on est en train d’apprendre en même temps toute l’histoire de la Philosophie... La Philosophie est expliquée de manière si simple que ce livre est accessible à tous, que ce soit aux personnes curieuses de connaître un peu mieux ce qu’est la Philosophie, ou pour les actuels ou futurs élèves de Terminale car c’est un très bon complément de ce qu’on étudie en cours en Terminale.
    Répondre à ce message
  • > Le Monde de Sophie  24 février 2003, par buffperso@msn.com
    Je n’ ai que 13 ans mais il m’arrive souvent de me poser des questions plus ou moins philosophiques (ce qui est normal à mon age), c’est pourquoi l’on m’a conseillé de lire ce livre que j’ai beaucoup aimé,par contre quelques passages sont un peu longs. Est-ce que un vrai prof de philo pourrait me conseiller d’autres livres ou m’envoyer un message (à buffperso@msn.com) pour me donner ses avis ou des conseils de philosophie,ou alors une personne comme Alberto Knox qui accepterait de me donner de petits cours de philo par correspondance (mais attention : je suis allergique au poils de chiens).

    Répondre à ce message
    • > Le Monde de Sophie 29 février 2004, par

      Tu pourrais essayer de lire Dans un miroir obscur et le mystère de la patience du même auteur. Dans un miroir obscur est un roman qui traite des anges et de la réalité de l’Univers. Il reprend certaines théories traitées dans Le Monde de Sophie. J’ai eu beaucoup de plaisir à le lire. Le Mystère de la patience est plus complexe. Il y a beaucoup de "cartes vivantes" et le roman est assez long. Bonne Lecture !

      Alberto Knox


      Répondre à ce message
  • Re : Le Monde de Sophie - Jostein Gaarder  25 janvier 2003
    "Le monde de sophie" est un livre de reference pour les jeunes qui veulent s’initier à la philo. J’ai 25 ans et j’adore penser d’une maniere nuancée, (rien n’est acquis) mais il me manquait tout les enseignements de passé. Ce livre m’a donné d’une maniére ludique le résumé de 2500 ans de pensée,passée de generarions en generation !
    Répondre à ce message
  • Re : Le Monde de Sophie - Jostein Gaarder  7 octobre 2002
    C’est la première fois pour moi d’avoir réussi à lire un livre avec autant de pages ! Mais je suis particulièrement fière car ça m’a fait une très bonne révision de mes cours de philo au Cégep et ça m’a permi de me poser de très bonnes questions. Par contre, je dois dire que ce assez difficile par moment de rester concentrer sur tous les discours des personnages.. surtout d’Alberto ! Quelque chose qui m’a agacé à la longue c’est la répétition de certaines répliques des deux personnages. Ce qui m’importe le plus par contre c’est de connaître comment Sophie est invisible ?.. J’aimerais savoir la version des autres lecteurs...
    Répondre à ce message
    • > Re : Le Monde de Sophie - Jostein Gaarder 11 juin 2004
      Je crois qu’en fait le monde où elle habitait n’existait que dans l’imagination du père de Hilde, c’est lui qui a créé le monde de sophie en écrivant le roman pour sa fille. Sophie et Alberto sont ensuite passés par je ne sais quel moyen dans le monde de Hilde et ils étaient invisible car en fait ils n’existaient pas . C’est mon explication, elle est peut etre totalement fausse mais c’est une possibilité .
      Répondre à ce message
  • Re : Le Monde de Sophie - Jostein Gaarder  6 octobre 2002

    Super bon livre, paplitant du début à la fin. Je ne voulais même pas me rendre à la fin, je voulais que le plaisir dur merci encore ... C’est très bon de voir des gens exprimer des notions aussi complexes en un... si court texte... Oh, j’aimerais ajouter qu’il serait bien d’en connaître davantage sur d’autres philosophes des autres continents que ceux de l’Europe... peut-être bien un deuxième tome

    Merci encore, je ne suis pas prête de vous oublier M.Gaarder et Mlle Sophie-Hilde
    à + Anny(qui présentera votre livre en classe de valeurs en milieu scolaire à l’université d’Ottawa vendredi prochain)


    Répondre à ce message
  • Re : Le Monde de Sophie - Jostein Gaarder  4 octobre 2002
    J’ai bien aimé ce livre aussi mais regrette comme toujours un peu qu’il traite exclusivement de la philosophie occidental, comme si notre monde ancien ( avec ses philosophes fameux ) et moderne ( celui des Nations Unis ) était toujours incapable de ce tourner vers l’exterieur ou alors qu’avec la lorgnette de nos propres "valeurs" spirituelles. Ceci étant dit et la critique étant toujours facile, ce roman est un bon moyen de titiller notre esprit quand il risque d’être submergé par le quotidien par trop matérialiste. J’inciterais ma fille à le lire quand elle aura presque 14 ans ... !
    Répondre à ce message
    • Re : Le Monde de Sophie - Jostein Gaarder 6 octobre 2002
      Bonjour Misspette, j’Ai eu la mêm inpression que vous relativement à ce que ce livre traite essentiellement des philosophes occidentaux(n’oublions pas qu’il a parlé voir peu de Bouddah mais du moins). C’est un ouvrage sensationnel. N’oblions pas qu’il discute de plusieurs philosophes comment long serait le livre s’il parlait du monde entier, il y aurait sans doute une sélection encore plus rigoureuse à faire, j’imagine et espère qu’un de ces écrivains le fera un jour, car ne vit-on pas dans une société de plus en plus mondialisée ?
      à bientôt
      Anny
      Répondre à ce message
  • Re : Le Monde de Sophie - Jostein Gaarder  27 août 2002
    J’ai personnellement enormément apprécié ce livre. J’ai été particulièrement surprise par la qualité de l’écriture en plus du contenu formel de l’histoire de la philosophie elle-meme. En effet sans que le lecteur ne s’en rende compte , l’écriture nous plonge au coeur de la réalité philosophique et nous transforme en acteur penseur au sein meme de l’histoire. Je ne sais pas si je me fais bien comprendre : un grand moment en ce qui me concerne. Il est fort ! Chapeau !
    Répondre à ce message
    • > Re : Le Monde de Sophie - Jostein Gaarder 29 mars 2004
      Je suis en 4em , Je trouve le monde de Sophie très intéréssant , mais ,j’ai (parfois )eu du mal à suivre ! Je pensse que toute personne aimant la lecture peut facilement le lire , c’est très instructif !!!
      Répondre à ce message
  • Re : Le Monde de Sophie - Jostein Gaarder  18 août 2002
    Je n’irai pas jusqu’à dire qu’il s’agit d’un livre incontournable, mais il est effectivement intéressant à découvrir - mais là, c’est une opinion que j’ai généralement à propos de tous les livres.
    Il présente toutefois le même défaut que j’avais trouvé en son temps au livre de Catherine Clément "Le voyage de Théo" : des informations réellement intéressantes, noyées dans un bla-bla fastidieux.
    Le principe des deux livres est similaires : pour l’un faire découvrir la philosophie, l’autre les religions, dans un langage paraît-il accessible aux jeunes. Je n’en connais pas des masses qui ont lu les 2 bouquins !
    J’ai préféré - et de loin - "Les consolations de la philosophie" par Alain de Botton.

    Répondre à ce message
  • Re : Le Monde de Sophie - Jostein Gaarder  14 août 2002
    un bouquin à lire IMPERATIVEMENT pendant ce mois d’été (avant de reprendre les cours pour ceux qui sont encore au bahut). valable pour chacun d’entre nous, parce que ce livre pose des questions essntiels. mais je pense qu’avant d’aborder des sujets de philo, c’est une bonne approche. personnellement, j’adore : félicitétion à gaarder de savoir si bien présebter la philo.
    Répondre à ce message