Le Meurtre de Roger Ackroyd de Agatha Christie

The murder of Roger Ackroyd

Le Meurtre de Roger Ackroyd

Le vendredi 1er octobre 2004 par Sheherazade

Le docteur Sheppard, typique médecin d’un typique petit village anglais vit avec sa soeur, typique vieille fille au courant de tout. Sheppard est systématiquement appelé sur les lieux d’une mort fut elle ou suspecte ou non. Suspecte, celle de Roger Ackroyd l’est forcément puisqu’on l’a retrouvé assassiné de plusieurs coups de couteau.

Or Roger Ackroyd devait épouser Mrs. Ferrars, veuve d’un homme mort dans de mystérieuses circonstances un an auparavant. D’une gastrite aiguë, mais l’empoisonnement à l’arsenic offre les mêmes symptômes.

Les soupçons se portèrent sur la veuve évidemment, mais voilà que celle-ci disparaît dans des circonstances tout aussi troublantes : morte par veronal. Quel malheur, une femme si jeune et si riche. Suicide ou meurtre ? Ackroyd savait que l’on faisait chanter sa future épouse et comme les circonstances de sa mort ne laissent aucun doute quant au crime, une enquête est ouverte ; l’ennui c’est qu’Ackroyd avait pas mal d’ennemis.

Il est temps pour Hercule Poirot - en compagnie de Sheppard - de faire fonctionner ses petites cellules grises. Quelle tristesse, quand on pense que le petit détective belge pensait se retirer à la campagne pour enfin échapper au crime et se consacrer au jardinage...

The Murder of Roger Ackroyd est considéré par beaucoup de lecteurs comme le meilleur de tous les polars de la Reine du Crime. Personnellement, je lui préfère "And Then they were none" cependant il est évident que ce roman, écrit à la première personne, un peu à la manière d’une autobiographie est des plus ingénieux. Impossible d’en dire plus sans dévoiler l’intrigue dont Poirot aura bien des difficultés à dénouer les fils.

Le livre en soi est savoureux ; Agatha Christie ne se prive pas en faisant parler ses personnages de mettre en évidence les petits travers mesquins et xénophobes de ses compatriotes.

Quant à Miss Sheppard, la soeur du docteur, fûtée, curieuse, posant les questions avec un air innocent, aux dires mêmes de Lady Christie, a été le "brouillon" de Miss Marple qui naîtra sous sa plume peu après. Régalez-vous donc avec ce roman policier qui n’a pas une ride.


  • Le Meurtre de Roger Ackroyd  4 mai 2008, par titouad94
    excellent livre ! je viens de le finir il est magnifique on ne se doute de rien concernant la vie des suspects
    Répondre à ce message
  • Très bon livre  27 mars 2008
    J’ai trouvé ce livre très interessant et surtout lorsque l’on apprend le véritable meurtrier, j’étais scotché... A recommander malgré quelques passages un peu trop détaillés a mon goût. A lire absolument pour ceux qui aimes le genre policier !!!
    Répondre à ce message
  • Le Meurtre de Roger Ackroyd  8 février 2008
    J’ai adoré ce livre qui m’était imposé à l’école. On reste en haline du début à la fin ! Moi qui n’est pas une grande lectrice, j’ai su le ’’dévorer’’ en 3 jours seulement ! Je le conseille à tous.
    Répondre à ce message
  • Le Meurtre de Roger Ackroyd  14 janvier 2008
    très intéressant et plein de rebondissemtn surtout losqu’on apprane le nom du meurttrier.
    Répondre à ce message
  • Le Meurtre de Roger Ackroyd  8 janvier 2008
    il est tres bien ce livre en ce moment je suis entrien de le lire
    Répondre à ce message
  • Le Meurtre de Roger Ackroyd  2 janvier 2008
    Moi aussi je devais le lire pour le lycée (2nd) et j’étais plutot contente, vu que j’aime bien les livres d’A.C. Du début à la fin, je croyais pas que c’était X le meurtrier, j’arrivais pas à le croire, à la fin, j’étais surprise ! Très bon livre !
    Répondre à ce message
  • Le Meurtre de Roger Ackroyd  17 décembre 2007
    mOi jétais obliger de lire ce livre pour lécole et je lai bien aimer malgré que sa ma faite un peu peur lol.. en tk moi je le conseille a tout le monde qui aime se poser des questions loll
    Répondre à ce message