Le Huit de Katherine Neville

Partie d’échecs à travers le temps

Le Huit

Le vendredi 2 avril 2004 par Sheherazade

Un roman qui est à la fois un polar, une fiction historique à la "Alexandre Dumas", un roman d’aventures et de science fiction.

Catherine Velis est une "réviseuse d’entreprises" dans le New York des années 70 ; elle aime le travail bien fait et n’a aucunement l’intention de "bidouiller" les dossiers pour que son patron puisse se remplir les poches encore plus. Ca, c’est la gaffe ! le patron en question décidé immédiatement de la mettre sur une voie de garage, ce qui lui gâche un peu son réveillon de nouvel-an 1973. Et ce n’est pas la prophétie d’une diseuse de bonne aventure qui va arranger les choses : "prends gardes, tu es en danger, ne te fie à personne". C’est gai pour commencer une nouvelle année ! A cette même fête se trouvent également Harry Rad, son épouse Blanche et son beau-frère ; celui-ci, antiquaire, propose à Cat qui doit se rendre en Algérie (la fameuse voie de garage) de l’aider à trouver une pièce d’échec très précieuse pour un commanditaire désireux de conserver l’anonymat. En attendant son visa, Cat se rend à une partie d’échecs en compagnie de Lily, la fille d’Harry. Ou plutôt c’est Lily qui l’y entraîne, étant un véritable génie des échecs. A cette partie se trouve aussi un séduisant joueur russe, opposé au champion des USA qui se pend dans les toilettes, ou qui a été aidé à se pendre, ce n’est pas très clair. Et ceci est seulement le début de l’histoire !

En parallèle à l’histoire de Catherine, nous suivons Mireille et Valentine de Rémy, cousines et novices au couvent de Montglane, dans le midi de la France en 1790, en pleine révolution française. Suite au décret de l’évêque d’Autun, Talleyrand, le couvent comme tous les couvents et abbayes de France, ferme ses portes et nonnes et novices sont renvoyées dans leurs familles ou chez des amis. Avant leur départ, l’abbesse confie à 8 soeurs en qui elle a toute confiance, deux pièces précieuses du jeu d’échecs que les Maures ont offert à Charlemagne, échiquier sur lequel semble peser une malédiction. D’aucuns sont persuadés qu’il contient une force démoniaque et que ceci est la raison pour laquelle il fut caché pendant plus de 300 ans dans les murs de l’abbaye. Il s’agit d’un échiquier magnifique fait d’or, d’argent et de pierres précieuses. Les pièces doivent restées disséminées afin que la malédiction ne puisse plus atteindre qui que ce soit.

Il est pratiquement impossible de lâcher "THE EIGHT" une fois entamé. Le roman est multiple : d’une part, un suspense endiablé pour la quête des pièces de l’échiquier et les aventures de Cat et Lily, ainsi que les attentats à leur vie (Lily a effectivement décidé de se joindre à Catherine sur la voie de garage, la pauvre petite fille riche s’ennuie tellement chez papa-maman).

D’autre part, nous avons un roman de fiction historique, dans la lignée d’Alexandre Dumas : on prend un fait historique exact et l’imagination de l’auteur fait le reste. C’est le chapitre "historique" où nous partageons les mille et unes péripéties de Mireille et Valentine dans la France de la révolution, en passant par les peintres David et Delacroix, sans oublier la Grande Catherine et le tsar Alexandre de Russie.

Le secret de l’échiquier est convoité par les milieux pétroliers et de la finance (nous sommes au début de la constitution de l’OPEP) ainsi que par de mystérieux personnages tirant les ficelles dans le monde politique. Ce secret - un code dont les mouvements du jeu d’échecs apporteront la "clé" - donnerait le pouvoir intégral, le contrôle de l’énergie et de l’économie mondiales à qui le détiendrait. La lutte est donc aussi âpre en 1973 qu’en 1792.

Tenir compte de tous les personnages tient du défi tant ils sont nombreux et importants au récit, tout le monde VEUT l’échiquier et son secret, coûte que coûte. Qui en effet n’a jamais souhaité le pouvoir absolu ?

Ce livre est l’une des rares fois - avec le Tableau du Maître Flamand - où j’ai regretté de ne rien connaître aux échecs, car chaque chapitre début par un mouvement du jeu dont le but final est bien Echec et Mat.

Un autre article de MaBibliothèque.Net a été écrit sur ce livre : Le Huit