Le Diable s’habille en Prada de Lauren Weisberger

Le Diable s’habille en Prada

Le lundi 4 juillet 2005 par Raphaëlle

Ce roman nous entraîne dans les coulisses d’un grand magazine de mode new-yorkais. Une jeune femme se fait embaucher comme assistante par la très célèbre rédactrice en chef du magazine. Comportements hytériques et folie des apparences sont bien sur au rendez-vous et l’héroïne, Andréa, sombre dans ce microcosme, prête à s’y perdre sans en avoir conscience.

Quelques heures sympathiques à "tuer" avec ce roman sans prétention mais acide et efficace, écrit simplement. Spécial plage et vacances.

Présentation de l’éditeur

Lauren Weisberger, " montée " à New York à 22 ans pour devenir l’assistante d’Anna Wintour, au " Vogue " américain. Elle raconte cette expérience dans " Le diable s’habille en Prada ", six mois dans la liste des meilleures ventes du " Nex York Times ". V=Certains passages font penser à Evelyn Waugh, un des auteurs anglais les plus drôles du XXe siècle.