La musique du hasard de Paul Auster

La musique du hasard

Le vendredi 2 août 2002 par catherinem

Nashe vient d’hériter. A bord de sa voiture, il sillonne pendant des mois et des mois les routes des Etats Unis, sans trop de but ni de regards en arrière. La rencontre avec Pozzi va les précipiter dans une histoire complètement folle, ou il s’agit de millions, de pierres, de mur, de violence et d’amitié.

Bref, il est bien étrange ce bouquin, et avec un développement pareil, la chute était fatale...

Très intéressant dès les premières pages, ce livre est une satyre du monde du jeu et l’illustration de l’éternelle précarité du statut de joueur.


  • Re : La musique du hasard - Paul Auster  6 septembre 2002

    Pas du tout, le jeu n’est qu’un prétexte... l’objectif c’est d’analyser ce qui se passe dans la tête de Nashe : comment il décide de tout larguer, comment il décide de subventionner la partie de poker, comment il s’installe dans la réalisation du mur et comment il devient fou et schizophrène...

    Au début ça n’a l’air de rien, le roman se dévore et puis petit à petit toutes ces situations et ces questions nous amène à voir évoluer cette folie... Cela fait effectivement un roman étrange, voir même bizarre mais très agréable à lire.


    Répondre à ce message
    • Re : La musique du hasard - Paul Auster 9 octobre 2007
      J’ai vu en ce roman où le hasard peut mener des personnes. Quelques minutes de moins ou de plus, et Nash n’aurait jamais rencontré Pozzi sur la route, à cet endroit précis. Puis de ce hasard, la folie... la mort. C’est incroyable. L’un des meilleurs romans que j’ai jamais lu.
      Répondre à ce message