La couronne dans les ténèbres de Paul Doherty

Crown in Darkness

La couronne dans les ténèbres

Le jeudi 12 août 2004 par Sheherazade

Alexandre III d’Ecosse, après un banquet très arrosé, décide tout à coup de se rendre sur la petite île, dans le chateau où réside son épouse française. Il n’arrivera jamais à destination, son cheval ayant glissé et l’ayant entraîné sur les rochers au bas de la falaise.

Hugh Corbett, employé de la chancellerie, au service d’Edward Ier (Longshanks), est envoyé sur place pour faire la lumière sur cette mort suspecte ; il semblerait qu’on ait quelque peu aidé le cavalier et sa monture à glisser et se fracasser au bas de la falaise. Corbett va mettre les pieds dans un vrai panier de crabes ; il est très mal accueilli et détesté par toute la communauté écossaire qui n’a aucune envie de répondre à l’envoyé de ce roi anglais qui leur a tant fait de mal. Son entrevue avec la reine Yolande ne se passe guère mieux, celle-ci manifestant une nette aversion pour son défunt mari et plus d’hostilité encore à l’idée d’une enquête.

Le roi d’Ecosse étant mort sans héritier, les souverains de France et d’Angleterre se disputent la couronne écossaire. Or les Ecossais ne veulent ni de l’un ni de l’autre ; ils souhaitent que le pouvoir soit donné à Robert Bruce. Une autre faction du peuple soutient John Balliol et l’Ecosse n’est pas loin de la guerre civile. Pour "Longshanks" il ne fait aucun doute qu’il est le seul roi capable de mettre ces "sauvages" au pas ; pour les autres il n’est qu’un assassin cruel, avide de pouvoir et prêt à écraser tout ce qui n’est pas anglais, comme il le fit au Pays de Galles.

Corbett et son assistant Ranulf ont bien des difficultés à obtenir la moindre réponse et ils échappent de justesse à des attentats leur faisant comprendre qu’ils se rapprochent de la vérité.

Paul Doherty, spécialiste de l’Angleterre mediévale sous les rois edwardiens, premier et deuxième du nom, apporte à chaque enquête de l’employé de la chancellerie Corbett une description précise des manipulations politiques, des cités et villages médiévaux, de la crasse et la pauvreté dans lesquelles vivait la population.