La conjuration des anges de Henry Zaphiratos

La conjuration des anges

Le lundi 15 novembre 2010

Dan Brown s’est demandé si Jésus avait épousé Marie-Madeleine, et, cette question il l’a posée devant le trouble que provoque la Cène de Léonard de Vinci, où saint Jean a le visage d’un androgyne ou d’une femme. Dans le roman "La Conjuration des anges" l’auteur décrit un monde surnaturel et parallèle au nôtre.

Ce monde, peuplé d’anges, nous surveille, veille sur nous, malgré nos folies meurtrières. Ainsi dit-il la Bombe A a été mise au point par les Alliés (Américains) et non par les Nazis, qui travaillaient dessus. C’est gràce à un léger coup de pouce d’un "ange" que l’humanité n’a pas sombré sous la botte des hitlériens, partis à la conquête du monde.

Ce roman se déroule à Paris, aux USA, et dans le sud de la France, et met aux prises des forces du Mal, avec des hommes en noir (Men in Black), les célèbres MIB, et les descendants des Templiers, qui veillent, dans des organisations secrètes, sur le monde, et le défendent. Un jeune étudiant,Edouard, et une jeune étudiante américaine, tombent en plein dans cet affrontement, et sont poursuivis par le commissaire Marceau, qui les soupçonne du meurtre du père d’Edouard. Des MIB poursuivent le couple qui fuit.

L’enquête policière mène, après de nombreux rebondissements dans Paris et l’Ouest de Paris, à une cité de haute technologie, souterraine, au coeur des Cévennes. Là, deux mondes s’affrontent dans une guerre sans merci. Des monstres recréés par leur ADN, surgissent, des Mutants, mi-hommes mi-poissons, apparaissent ainsi que des fantômes de chevaliers teutoniques. Un combat avec des armes de haute technologie, s’engage. Edouard, sa petite amie, le commissaire Marceau en réchappent par miracle.

Un polar fantastique qui transporte.