La cavale du géomètre de Arto Paasilinna

La cavale du géomètre

Le dimanche 30 novembre 2003 par catherinem

Quand un conseiller géomètre amnésique rencontre un chauffeur de taxi en manque de campagne... C’est parti pour une cavale sans queue ni tête à travers la Finlande, parsemée de scènes cocasses, le régal de vodka et oignons dans un char antique toute la nuit, la destruction d’un domaine forestier par son propriétaire, la chasse au taureau et la confection artisanale de saucisson, les petites françaises, naturistes et végétariennes convaincues, qui retrouvent le goût de la viande...

J’en passe et des meilleures, ’La cavale du géomètre’ est un éternel rebondissement, pas une page ou presque ne se passe sans nous amener le sourire au bord des lèvres.

De la même façon que dans d’autres de ses romans, Arto Paasilinna décrit la Finlande de façon très poétique et avec beaucoup d’humour. De quoi donner envie d’y aller voir de plus près et de découvrir davantage d’auteurs nordiques, histoire de vérifier si le loufoque y est présent également ou si c’est juste un effet de style.

Je conseille donc vivement ce roman, qui, même si les autres de Paasilinna m’ont plu, est à placer au top de liste, à même hauteur que "Le lièvre de Vatanen".


  • > La cavale du géomètre  1er décembre 2003, par Dadoo
    Effectivement un vrai régal ! Que du bonheur. Encore une fois Paasilina le magicien nous amuse et nous enchante. En plus pour le même prix il nous montre des hommes libres comme il les aime, qui savent s’amuser et partager l’Amitié en dehors de notre monde absurde de bureaucrate.
    Répondre à ce message