La Saga de Gai-Luron de Marcel Gotlib

La Saga de Gai-Luron

Le lundi 14 juin 2004 par Sheherazade

Gai-Luron est né de la plume et de l’encrier du grand Gotlib dans les années 60, lors de la fabuleuse époque du journal Pilote (mâtin, quel journal !).

Gai-Luron est un chien qui doit beaucoup, selon son créateur, au Droopy de Tex Avery. Il ne lui manque même pas la parole, mais son passe-temps préféré est dormir. Il a un très bon copain, Jujube, un chien mâtiné de renard et aussi un amie de coeur, la coquine petite caniche Dolly, pour qui parfois il se transforme en "Christian" pendant que Jujube lui souffle les mots comme "Cyrano". Au fil de ses aventures, Gai-Luron croise le chemin d’une souris complètement déjantée, qui essaie de temps à autre à lui voler la vedette par ses commentaires et attitudes. Il a également un travail fou à répondre aux questions métaphysiques de ses jeunes lecteurs et admirateurs, connaissant son immense capacité de philosophe.

Personnellement, je trouve que le volume le plus drôle est " Gai Luron fait rien qu’à copier ", dans lequel il revisite les contes célèbres, cependant je recommande vivement le réveillon de Nouvel-An que Jujube et lui ont organisé dans le premier tome de la saga.

Pour le plus grand plaisir de tous, la saga de Gai-Luron a été rééditée en 5 volumes, noir et blanc, intitulés : Gai-Luron, ou la joie de vivre ; Gai-Luron en écrase méchamment ; Gai-Luron rit de se voir si beau en ce miroir ; Gai-Luron et Jean-Pierre Liégeois, jeune lecteur du Var, et finalement, Gai-Luron fait rien qu’à copier.