La Quatrième Main de John Irving

Un nouvel univers peuplé de rêves et de passion

La Quatrième Main

Le mercredi 14 janvier 2004 par Dadoo

Un présentateur télé plus ou moins bon se fait dévorer la main pendant un reportage en Inde. Un supporter de football américain éméché se tue dans sa voiture accidentellement. Il n’en faut pas beaucoup plus à John Irving pour nous inventer un de ces univers dont il a le secret.

Il nous raconte ça à sa façon : en faisant des circonvolutions dans tous les sens. Le plus étonnant c’est que ça marche ! On se laisse happer par le roman et on ne le lâche plus. On veut vraiment savoir comment va s’en sortir ce chirurgien talentueux dont le chien mange de la merde...

Chaque personnage est ciselé avec une grande finesse et tourne autour de l’intrigue comme dans un ballet classique.

Avec tout cela, Irving parvient à nous parler d’amour, de reconnaissance sociale, des rapports père-fils (comme souvent...).

Bref c’est un livre à lire pour les fans de l’auteur de L’oeuvre de Dieu, la part du Diable et un bon moyen de le découvrir pour ceux qui ne le connaissent pas encore !


  • > La Quatrième Main  18 août 2004, par Mario Heimburger

    J’aime beaucoup l’univers de Irving. En général, il est plus humain que la réalité elle-même, ce qui est un coup de maître. Cela dit, dans la "quatrième main", on ne trouve rien de révolutionnaire. La juxtaposition humour/drame fonctionne un peu moins, même si les personnages sont toujours aussi attachants et que les différents destins s’entrecroisent dans un réçit bien charpenté.

    C’est sans doute ça qui est décevant : l’habitude...


    Répondre à ce message
  • > La Quatrième Main  26 mai 2004
    et bien , etant une inconditionelle de John Irving, ce livre m’a déçu...j’attend donc le prochain
    Répondre à ce message