La Place de Annie Ernaux

La Place

Le lundi 24 septembre 2001 par alex

Les rapports à la fois simples et compliqués entre une fille et son père sont racontés avec pudeur et luicidité. c’est aussi le changement des mentalités dans les années 50-60 qui est ici évoqué : pourquoi une fille continue t’elle ses études alors que la plupart à 19-20 ans sont mariées, ou ouvrières à l’usine... ? Le père va mourir et le gouffre d’incompréhension n’a pas été comblé ; faute à l’incommunicabilité ou évolution trop brusque des mentalités ?

Un autre article de MaBibliothèque.Net a été écrit sur ce livre : La Place


  • La Place  27 décembre 2011, par sabbad
    Bonjour je prépare mon master en analyse de discours littéraire est je cherche si vous pouvez m’aider sur le plan de m’éclaircir l’approche auto-socio-biographie " je cherche des documents théoriques ou bien la démarche a suivre", dont j’aimerai bien l’appliquée sur l’œuvre que j’ai choisi dont elle représente un récit d’enfance. MERCI D’avance pour votre aide
    Répondre à ce message
  • La Place  15 novembre 2008, par Jimross

    Bonjour a tous, donc je fais partie de la majorité d’étudiant ayant un devoir dessus ( pour ma part il est lundi) !

    J’ai plusieurs questions du type :

    Analyse du livre : Identité du narrateur ( Annie ernaux elle meme) - resumé de l’action ( la mort de son pere, et un flashback ?) personnages principaux ( Annie Ernaux - ses parents ?), evolution d’un personnage ( je pense que le père sera plus facile), themes du livre ?

    Presentation d’un morceau choisi, qui m’a marqué et justifiez mon choix !

    Et là sa ce gate !

    3 paragraphes de 20lignes chacuns : sur un personnage ou un theme ou un style d’ecriture ...

    Si vous avez des exemples pour m’aider, c’est avec plaisir !

    Merci !


    Répondre à ce message
  • La Place  4 novembre 2008, par aurécyr
    ce livre est très intéressant. Je suis moi de même en 1ere L et tous les 1ere L sont obligés de l’avoir puisqu’il risque de tomber en lecture analytique au bac donc ne vous étonnez pas si tous les littéraires ont le même enfin bon... sur ce texte qui est à peu près l’équivalent de « Une femme » d’Annie Ernaux, nous avons la présence de l’autosociobiographie puisque a travers cette autobiographie , elle dénonce et montre la société. c’est un livre aussi très particulier puisque en général c’est une écriture plate. Dans « Une femme », on voit bien qu’elle ne laisse pas vraiment de place à ses sentiments puisque la société l’étouffe par ses rites ou autres...bref il y en a trop a dire sur un texte passionnant ;) Donc si vous avez besoin x-aure-love-x@hotmail.fr bon courage
    Répondre à ce message
  • La Place  29 août 2008, par blacksabbath
    Bonjour , je suis une élève de 1ere ES , j’ai un devoir sur ce livre ( je m’y prends un peu tard ) et je voudrais bien savoir quelles seraient les interpretations possibles de "la place " . merci
    Répondre à ce message
  • > La Place  6 novembre 2004, par Lo
    Salut à tous, je suis cette année en Première Littéraire. J’ai lu pas mal de commentaires...et je suis assez surprise des remarques parfois déplacées de certains (pour la plupart des élèves qui ont un devoir dessus) moi même j’ai choisi ce livre car je dois répondre à des questions puis faire un résumé dessus...d’ailleurs si qqun veut m’aider pour le résumé votre aide est la bienvenue, je dois faire ca en un week end, c’est a dire ce week end. J’ai commencé à lire les 20 premières pages, ce livre m’apparait comme complexe mais je ne vais pas porter de jugement attif dessus car je n’ai pas fini de le lire, dites moi si je me trompe car en lisant vos commentaires je ne sais plus trop quoi penser...au debut du livre, Annie Ernaux évoque bien la mort de son père et la cérémonie ect...n’est ce pas ? Car à lire vos commentaires, il meurt à la fin du livre, alors c’est pour mieux comprendre...Si quun peut m’éclairer. Ben voici mon adresse c Kirsten0754@msn.com Merci pour vos réponses
    Répondre à ce message
    • > La Place 7 novembre 2004
      Salut ! Je suis également en première littéraire et je viens de lire "La Place" d’Annie Ernaux. effectivement au début du recueil l’auteur évoque la mort de son père. Ensuite elle fait un retour en arrière où elle parle de son enfance, ses rapports avec son père et la gêne qu’ils éprouvaient lorsqu’ils étaient avec des personnes issus d’une classe sociale supérieure. Son père n’osait pas s’exprimer de crainte de paraître différent et même inculte vis à vis de ces personnes là. En lisant ce livre tu verras que l’auteur parle essentiellement de son père et peu de sa propre personne. A la fin du livre elle reparle de la mort de son père, c’est à dire que l’écrivain suit la chronologie de l’histoire. Voilà de mon côté j’ai bien aimé ce livre et j’espère que j’ai bien répondu à ta demande. Bon courage...
      Répondre à ce message
    • > La Place 24 octobre 2005, par nyci
      je suis en seconde je sui daccord avec toi je pense que meme si ce livre n’a pas etait du gout de tout le monde ce n’est pas une raison pour traiter le travail d’un auteur de la sorte sinon j’aimerais ke l’on maide je suis en train de lire c livre j’en suis a la page 67 je comprend bien le livre mais mon probleme est ke je n’ais aucune idee de la facon dont je vais construire mon resumé merci de m’aider
      Répondre à ce message
    • > La Place 21 octobre 2007, par Naninou

      C’est dingue moi aussi je suis en première littérature, et j’ai également un devoir dessus ( à croire que tous les prof de français se sont passées le mot -_-’). Ma question : quelles sont les motivations de l’écriture autobiographique dans la Place ? allez comprendre la question -_-’ Franchement qu’est ce qu’on en a à faire ? Sincèrement son livre ne ma pas, mais alors là, pas du tout plu ! J’ai même une amie( qui est également en L) qui c’est endormi dessus ! Pour vous dire l’effet que sa fait !!!

      Pour ceux qui ont aimé et bien que dire... Mais par contre pour ceux qui(comme moi !^^) On détesté ce livre je vous comprends et vous soutiens de tout coeur !!!!

      Franchement sa nous sert à quoi de savoir que son père est mort et que toute sa famille souffrait d’un complexe d’infériorité ?????!


      Répondre à ce message
      • > La Place 12 mars 2008
        Bah moi je suis en troisieme et ma pof de français me demande de faire un résumé de ce livre -_-’ Je sais pas trop comment je vais faire parce la seule chose que je dis quand on me demande de le raconter c’est ’sa parle de son père.’ Coment je vais réussir à faire 30 lignes ???
        Répondre à ce message
        • > La Place 15 novembre 2008, par marie
          moi aussi je suis en troisieme et je dois faire une "fiche de lecture" avec un resumé, les personnages... Moi je c pas trop comment faire parce que j’ai juste compris que sa parle de son pere et de la mort de celui-ci et le fait que son pere ne veuille pas qu’elle devienne institutrice .
          Répondre à ce message
      • > La Place 19 juin 2008

        C’est dingue comme je trouve désobligeant de mettre un article comme ça sur ce genre de site, qui sont bien entendus créés pour aider les étudiants. Tu n’as pas aimé le livre soit, mais ne balance pas ton avis comme ça ! C’est ridicule, surtout si c’est pour ensuite demander de l’aide pour ton travail. Annie Ernaux n’a pas écrit ce livre pour Toi, mais pour elle. La réponse à ta question est qu’elle a écrit ce livre soit, pour laisser un témoignage, lutter contre l’oubli ; soit pour se soulager, se confesser ; soit pour mieux se connaitre(ce qui n’est pas vraiment le cas ici) ; ou soit pour se remémorer son passé. Je pense néanmoins que pour cette oeuvre c’est pour se remémorer son passé, et surtout son père.

        Merci de ta compréhension sur les plusieurs réponses à ton message qui sont : ne juge pas le travail énorme de cette auteur. Merci.


        Répondre à ce message
        • > La Place 6 novembre 2008, par nature-aile
          Désobligeant, je ne sais pas mais ce que je pense c’est que Annie Erneaux a été et est encore victime du fameux complexe d’Oedipe qui est une saloperie pour ses victimes et qui reste le plus formidable tabou qui existe. Mon but est d’en parler et expliquer qu’on a le droit d’aimer son père ou sa mère et que même si on n’a pas le droit de coucher avec on a le droit de vouloir le faire car la plupart des autres sentiments d’amour ne sont que foutaises et n’ont rien à voir avec l’amour naturel. Le problème qui en ressort est le sentiment de honte lié à celui de la culpabilité ce qui fait que lorsque l’on croise une personne que l’on pourrait aimer, cette personne est reconnue comme le père ou la mère et un mécanisme de défense interne empêche qu’il se passe quelque chose. Une victime de ce complexe est condamnée à "aimer" des personnes qu’elle n’aime pas. De plus si cette victime a des enfants dès lors qu’on sait que les problèmes resurgissent chez les descendants on comprend que l’humanité toute entière est victime de ce fléau qui est pourtant facile a éradiquer. Désolé d’en parler ici mais si vous connaissez un endroit plus favorable pour en parler n’hésitez pas à me le dire.
          Répondre à ce message
          • > La Place 14 novembre 2010, par jess

            Bonjour, je me permet de vous écrire un message car votre avis vis a vis de ce complexe qui ne reste à mes yeux qu’un mythe, m’interresse beaucoup. Tout ce dont vous évoquez, je l’ai tres longtemps condamné. Je ne serais expliquer la cause de cette condamnation face à cette facette de la vie ; mais j’aurais aime que vous me parliez d’avantage de votre point de vue car pour tout vous dire, plus le temps passe plus je commence à vous donner raison. Je m’interrogeais également sur ce dont vous disiez. Vous prônez que cela ne touche pas toutes personnes, je reprend vos propos "une victime de ce complexe.." ; cependant vous dites egalement que " ces problemes ressurgissent chez les descendants et on comprend que l’humanité toute entiere est victime de ce fléau." De plus, il y a une chose également qui m’intrigue. Vous dites que cette complexité est "pourtant facil a éradiquer", mais j’entend égalemement de par vos propos, qu’il s’agit d’une sorte de fatalité qui touche "l’humanité toute entière". Alors à votre avis est ce que cela touche toutes personnes sur terre et que personne n’a le pouvoir d’y échapper ? cela voudrait dire que ceux qui disent que nous recherchons constamment le personne qui ressemblera le plus a son pere ou a sa mere et de ce fait que l’on ne qualifie pas l’autre comme étant un Etre unique ?

            J’espere pouvoir discuter avec vous de ce sujet qui m’interresse et que vous pourrez répondre aux mieux a mes interrogations qui j’espere ne vous parviennent pas comme étant un fardeau. Je vous remercie, je vous laisse mon adresse s’il vous est possible de me repondre : jess.t-e@hotmail.fr


            Répondre à ce message
      • > La Place 7 octobre 2012

        Tu es en première l et tu dis "qu’est-ce qu’on en a à faire de savoir les motivations d’un écrivain pour produire un livre ???" !! Mais qu’est-ce que tu fiches en littéraire alors ! car c’est quand même une des grandes piste de l’analyse de ttexte que de se demander ce qui pousse un auteur à l’écrire, non ?

        Bref, je vois aussi que tu ’nas pas du tout compris le livre car ce n’est pas du tout la famille qui souffle d’un complexe d’infériorité mais plutôt la narratrice qui éprouve une certaine gêne, voire une honte à avoir changé de classe sociale e tà donc à avoir pardu sa "place" auprès des siens... Que tu te sois ennuyé est compréhensible car Annie Ernaux a choisi justement une écriture très lisse pour être la plus proche possible de la réalité, sans la déformer (souci majeur de l’autobiographie).

        En outre, pour un L, que de fautes !!! tu devrais avoir bonte de toi !


        Répondre à ce message
  • > Une Femme  5 novembre 2004
    Je suis en 1ère S, je dois lire Une femme, et en plus on a un devoir dessus ! Non mais ces quoi ces bouquins pourris ? Il ne se passe rien, et excusez-moi mais la mort de la mère d’Annie Ernaux j’en ai un peu rien à foutre !
    Répondre à ce message
    • > Une Femme 5 novembre 2004, par bastet
      peut-être que l’on vous donne des travaux pour apprendre à vous exprimer correctement ? Aucun bouquin n’est pourri, il y a ceux qu’on aime et les autres, mais chaque livre nous ouvre les portes de mondes différents et aide nos esprits à se développer - peut-être qu’un jour le vôtre arrivera à comprendre ?
      Répondre à ce message
      • > Une Femme 5 novembre 2004, par alex
        Réponse bien envoyée : polie et ferme à la fois ! j’espère que le destinataire en aura son esprit plus ouvert !
        Répondre à ce message
    • > Une Femme 31 décembre 2004, par caroline
      c’est vrai que ce livre est spécial mais c une livre comme un autre et sa sert a rien de le critiquer !! moi aussi je dois le lire je sui en 1ere L et je le trouve je ne sais pas quoi en dire, il y a bcp plu pire que sa dc voila
      Répondre à ce message
  • > La Place  27 octobre 2004, par xXxXxXx
    mé C koi C boukin pouri kon nou fé lire franchemen !!! vo mieu une bonne bd au moin ca distré parcke D boukin come ca ca barbe !!
    Répondre à ce message
    • > La Place 5 novembre 2004, par bastet
      j’aime beaucoup votre style, il est à la hauteur de vos neurones apparemment... je suppose que vous serez d’accord avec les dictateurs de FAHRENHEIT 451, c’est à dire : Brûlons tous les livres ?
      Répondre à ce message
      • > La Place 7 octobre 2012
        Bastet...merci ! Sincèrement, merci ! Heureusement que certains décérébrés ont accès à ces livres "pourris", même s’ils n’en sont pas dignes, au moins on leur tend une branche pour se sortir du merdier intellectuel dans lequel ils s’embourbent avec plaisir !
        Répondre à ce message
  • > La Place  9 octobre 2004, par maxime
    salut je suis en première S, autant dire que la littérature c’est pas ce que je préfère. Je trouve que La Place est un bouquin assez compliqué et en plus j’ai un devoir dessus ! alors si il y quelqu’un qui peut m’aider pour ces questions : 1)quels sont les différents moyens qui permettent à la ,narratrice de faire revivre la figure de son père ? 2) pour quelles raisons annie ernaux decide-t-elle d’écrire La Place ? 3) a quelles difficultés annie ernaux est-elle confrontée dans la réalisation de ce projet ? pour toutes réponses : fou_2_moto@hotmail.com
    Répondre à ce message
    • > La Place 12 octobre 2004
      Salut moi j’ai lu ce livre et j’ai un test dessus tout bientôt. Je vais essayer de répondre à la troisième question :Les difficultés qu’elle a sont de rester fidèle au passé, elle ne peut inventer une vie à son père, et là on se rends compte que la vie du père est très banale et que c’est pas très intéressant pour écrire un livre mais elle est détérminée. Elle va décrire la vie de son père de façon très détaillée et précise. Voilà J’espère que ça pourra t’aider un peu...
      Répondre à ce message
    • > La Place 13 octobre 2004
      SALUT moi aussi je suis en 1èreS et j’ai le même devoir à faire que toi et on l’a depuis un moment mais je commence vraiment que cet aprem.t’es où au lycée ?
      Répondre à ce message
    • > La Place 16 octobre 2004
      dargendex je té reconnu pti mal1, toi non plu tarive pa a le faire le devoir, c chau kan meme...devine ki c ?????a lundi
      Répondre à ce message
  • > La Place  29 septembre 2004, par vivien88
    Je suis en première STT est j’ai lu se livre qui est pas trop long et très bien écrit puis intéréssant qui retrace l’histoire de la vie des français en France. Mais si vous devait lire se livre acheter le en Folio+ avec les commentaires. Et bonne chance a tous.
    Répondre à ce message
  • > La Place  12 mai 2004, par ten ton hammer
    Ce livre est un model en son genre,je suis en deug 1 de sociologie (et normand !!),cette lecture était recommandée en "mode de vie",Annie Erneaux arrive à prendre un recul époustouflant pour décrire ses conditions, voici un récit de vie fort intéressant, elle va à l’essentiel,lisez le !
    Répondre à ce message
  • > La Place  4 mars 2004
    Bonjour à tous , je suis cette année en 1ère L , et juste après les vacances nous allons commencer à étudier le Biographique , c’ est la partie du programme qui me tentait le plus , puisque je m’intéresse beaucoup à la vie d’autrui. Je viens d’achever ce livre qui m’à beaucoup intéressée , il est très touchant ,donc attention aux sensibles ! En le lisant je me suis mise à la place de cette jeune fille et quand je suis arrivée dans les dernières pages (celles de la mort du père) , j’ai eu un peu mal au coeur pour lui, comme si ce personnage était un membre de ma famille !A l’heure ou j’écris j’ai encore les images de la mort du père ! C’est pour cela que ce livre me plait beaucoup puisque que j’ai réussit à ressentir les sentiments du personnage principal et parce qu’il est très réaliste ! Je vous conseil ce livre, aux amateurs d’émotions fortes... !
    un livre chargé d’émotion...
    Répondre à ce message
    • > La Place 3 mai 2004
      Bonjour je suis un éleve de permiere ES et je susi tombé sur ce site par hasard .. j’ait lu tout les post et je dois dire que la france a du souci a se faire de voir des personnes traiter de "poufiasse" une auteur comme celle-ci ... meme si son livre ne t’as pas plus apprends a etre nu petit peu plus grand et eduqué dans ta tête ce n’est pas a moi de te faire la leçon mais bon ... Moi qui ne suis pas un passioné de lecture je dois dire que j’y prends de plus en plus de gout .. il faut lire de tout les genres et La place a été mon premier livre biographique et c’est une excellente premiere approche de la biographie , quaand a toutes vos remarques elles mes permettent d’exprimer des sentiments que j’avais a propos de ce livre mais que je n’arrivais pas a coucher sur le papier par manque de vocabulaire parfois il faut le dire ... Annie Ernaux a vécu a annecy et c’est ma ville que j’affectionne énormément . Parenthese fermée ce livre est un livre simple qui raconte une histoire certe banale mais qui veut dire tellement .. alors avant de critiquer tente d’écrire a sa facon et d’exprimer la vie de qqn .. ca n’est pas si facil et c’est remarquablement bien fait dans ce livre .. Ayant perdu un être cher récemment le livre m’as un peut "secoué" mais ce fut une excellente experience Michel (74)
      Répondre à ce message
  • > La Place  4 décembre 2003, par Gaëlle

    Ce livre d’Annie Ernaux est une très bonne representation de l’incommunation avec un père ainsi que les changements de mentalité et bien evidemment le regard des autres sur notre vie !!Je suis en 1ère L et jai moi aussi lu se livre car j’etudie l’autobiographie !

    Je trouve se livre très touchant !!Bravo Annie et merci pour la sensualité présente dans ton ecriture !

    Gaelle


    Répondre à ce message
    • > La Place 14 janvier 2004

      Merci à toi Gaelle. Plus que touchant, ça prend aux trippes ! Essaye "l’événement".

      Très amicalement.

      Frédéric A.


      Répondre à ce message
  • > La Place  1er décembre 2003
    Je suis en 1ère S, j’ai aussi lu la place d’Annie Ernaux, dans le cadre de l’étude sur l’autobiographie.Je trouve ça honteux et immature d’insulter l’auteur de "poufiasse" ou autre...Même si on a pas forcément adoré ce livre, on peut en tirer certaines leçons de vie, comme le fait de dire à ses parents qu’on les aime, car la vie est fragile et la mort arrive toujours trop vie...Personnellement, j’ai trouvé ce livre assez facile à lire, je le recommande à ceux qui n’aime pas les lectures trop longues !!!Le registre utilisé est tout à fait accessible à tous ! A lire...
    Répondre à ce message
  • > La Place  30 novembre 2003, par Une fille de Seconde !
    Franchement je comprends pas comment des gens peuvent dire que ce livre et "nul" ou des choses pareilles ! Je trouve qu’il est agréable à lire. De plus il est court et les mots ne sont pas difficiles à comprendre ! A moins que vous soyez attardés ! Je pense que, ceux ou celles qui balancent des critiques gratuitement ne se rendent pas compte. Cette histoire, c’est la période d’une vie, une figure d’un père, un amour séparé ! Et encore plein de choses.
    Répondre à ce message
  • > La Place  28 novembre 2003
    pourquoi est ce que annie ernaux a appelé son bouquin la place ?
    Répondre à ce message
    • > La Place 14 décembre 2003
      si on ta donné la reponse pe tu me ladire je te repete ta question pourquoi ce titre la place
      Répondre à ce message
    • > La Place 16 décembre 2003
      Ce livre s’appelle la place car il explique les difficultées que son pere rencontrait à traves les classes sociales donc de sa PLACE dans la société.
      Répondre à ce message
      • > La Place 18 juin 2004
        Je ne pense pas que l’on puisse donner une définition monolithique de ce titre La Place, on peut l’interpréter de différentes façons. Effectivement, ça peut être les difficultés rencontrées par son père au cours de sa vie et de son "élévation sociale", mais ça peut être aussi le trouble de situation d’Annie Ernaux, car elle cherche sa place également puisqu’elle rejette sa culture d’origine mais n’arrive pas non plus à s’inclure dans la classe des "bourgeois", on le voit lorsqu’elle dit "les voyageurs de première n’aiment pas". Elle se cherche. Puis ça peut également être la recherche de la place de son histoire dans l’évolution de la société. Bref, Ce qui est plaisant, c’est que Annie Ernaux "donne à voir", ensuite c’est le rôle du lecteur de percevoir puis d’interpréter son histoire. Cette pudeur est appréciable, et c’est cette volonté d’objectiver son écriture et de ne pas tricher, qui la rend donc légitime.
        Répondre à ce message
  • > La Place  1er novembre 2003
    Le livre est nul,on comprend rien tt est mélangé,elle devée etre saoul au moment d’écrire ce livre ! En + jété obligé de le lire,ce qui ma fait avoir la nausée...
    Répondre à ce message
    • > La Place 6 novembre 2003
      vous avez raison ce livre est dure a lire de plus on doi faire un put1 de travaille dessu pour demain et on trouve pa ce que l’on veu.un peu d’aide svp avant demain 9h . sujet : qu’elle est l’image du pere danns le livre (fisike, enfance, relation avec sa fille, sa femme, ses clients....)
      Répondre à ce message
    • > La Place 14 janvier 2004

      Je pense très sincèrement qu’ Annie Ernaux livre l’une des oeuvres les plus fortes jamais écrite sur le déracinement social. Son travail est à la fois douloureux et salutaire, à l’image de celui d’ un Bourdieu et d’un Hoggart.

      Passe donc directement au langage SMS, tu auras peut-etre une chance de faire illusion.

      Bien à toi.

      Frédéric A. Clermont-Ferrand


      Répondre à ce message
    • > La Place 28 mars 2004
      Je n’ai qu’une chose à dire à tout ceux et celles qui "vomissent" sur ce bouquin : arretez donc ! Si vous ne comprenez pas le livre, c’est que vous n’avez pas fait de recherches. Evidemment que le livre n’a pas d’intrigue et bien sur, la chronologie n’est pas respectée puisqu’il s’agit du genre "nouveau roman" ! Avant de vomir sur un livre aussi bon que La Place faites donc un minimum de recherche sur l’auteur, son style et son genre, ca vous épargnera beaucoup de questionnement inutile ! J’ai adoré ce livre, il est riche en information socio critique et d’émotions !
      Répondre à ce message
    • > La Place 18 juin 2004

      Ton "commentaire" prête à rire, il est un peu ridicule, inutile et trop facile. Tu dois être bien intelligent(e) pour te permettre de condamner ce livre et de le qualifier de "nul", pour te permettre de critiquer l’auteur (qui elle au moins sait écrire, parler), c’est un peu incorrect. Libre à toi de ne pas aimer, et de n’avoir pour rien au monde envie de le re-lire (question de goût simplement), cependant évite d’être si catégorique.

      En toute cordialité.


      Répondre à ce message
  • > La Place  26 avril 2003
    je dois passer sur ce livre pour le bac a l’oral mardi et franchement je prie pour qu’on m’interroge dessus...c un bouquin pas trop complique mais avec de multiples aspects, bref c un bouqin pas mal trs riche. marie 1ere ES
    Répondre à ce message
    • > La Place 1er septembre 2003, par sara
      est ce que tu pourrai me dire quels sont les interpretations possibles du titre la pace ? MERCI DE ton aide
      Répondre à ce message
    • > La Place 17 septembre 2003
      je suis d’acc avec toi marie si je l’ai a l’oral je serais contente car je le trouve très interressant !!!
      Répondre à ce message
    • > La Place 26/11/03 26 novembre 2003, par yann
      BONJOUR , CE MESSAGE N EST PAS DESTINE QU A UNE SEULE PERSONNE ! je suis en première e.s et je dois rédiger une lettre a l auteur (bien evidemment c’est pour ma prof de francais) dans laquelle je dois lui faire part de mes reflexions de mes interrogations sur le contenu du livre et son style en rattachant ces reflexions à mes connaissances sur le récit autobiographique. Le recit autobiographique etant pour moi une difficulté a part entiere je vous demande si vous le pouvez de m aider en me donnant des conseils ou meme vos propres reflexions ou n importe quoi qui pourrait me venir en aide.ce devoir a rendre est pour le jeudi 4 décembre 03.je ne vous demande pas de m écrire la lettre en entier mais juste quelques petites phrases ou des idées interessantes. ce livre m a beaucoup plu une fois que j ai compris le message que l auteur voulait nous faire parvenir car c est vrai que c est un beau message. je vous remerci d avance et vous rappelle que c est un travail litteraire et donc je ne veux pas savoir qu annie ernaux est une poufiasse ou d autres trucs dans le genre si vous voyez ce que je ve dire. yann
      Répondre à ce message
      • > La Place 26/11/03 26 novembre 2003
        je suis une eleve de 1ère stt et moi aussi jetudie la place je trouve ce livre pas interessant du tt. et mopi aussi je dois faire tt un truc dessus et sa me prend la tete !! bref ce n’est pas pour te donner la reponse a ta question ct juste pour tencourager et pou savoir ct koi le messeage du livre ? jte remercie si tu peux me repondre ds pa tp lgtps sinon bon courage !!
        Répondre à ce message
        • > La Place 26/11/03 30 novembre 2003, par yann
          en résumé son message c k elle veut nous faire comprendre qu’il faut dire les choses avant qu’ on ne puisse plus les dire, en clair, avant la mort. il faut dire a nos parents qu on les aime. enfin je te dis sa en gros parce ke il y a plusieurs fason differente de le comprendre.
          Répondre à ce message
  • > La Place  3 mars 2003, par alex
    ce livre commence bien mais lorsqu’elle commence à raconter la vie de son père il faut etre très attentif a ce qu’elle dis car sinon on s’embrouille ; les souvenirs qu’elle a d’elle et de son père ne son pas tous classés chronologiquement (donc faut pas le lire en 10 min même si on est obligé).........Sinon dans l’ensemble ça passe. moi je mettrai 14/20 ;-)
    Répondre à ce message
  • > La Place  26 février 2003
    C’est honteux de parler d’un bouquin de cette manière ,tu t’es pris pour qui !!Ce livre est simple mais il découle d’une profonde rélexion qu’a du avoir l’auteur.Refléchis avant de parler et éviter de parler des choses que tu ne comprendras jamais je pense !
    Répondre à ce message
  • > La Place  25 février 2003
    Et bien, pour le bac... Moi j’ai du le lire pour la troisième...
    Répondre à ce message
  • > La Place  22 février 2003
    ce livre est bien cela nous permet de comprendre nos grands-parents. C’est vrai ce bouquin nous explique le monde ou ils ont grandi, et que le plus important a leur epoque etait du "quand dira t’on" ce livre retrace toute une decennie.
    Répondre à ce message
  • Re : La Place - Annie Ernaux  27 janvier 2003
    Grâce au lycée je viens de lire ce roman la place d’Annie Ernaux.Au début je trouvais ça barbant mais si on le lit attentivement on cromprend qu’il faut lire entre les lignes .Je veux dire ,par là, que l’auteur veut par ,l’intermédiaire ,de ce livre montrer combien elle aimait et aime son père ainsi que l’éducation qu’il lui a transmis.Toutes les anecdotes avec son père ne sont que nostalgie de la "belle époque".
    Répondre à ce message
  • Re : La Place - Annie Ernaux  29 décembre 2002
    Et bien je n’est pas encore lu ce livre là ( La place ), j’ai lu Les armoires vides du même auteur, et vous m’avez - en majorité - donnés envie de le lire. J’avoue que ces romans m’ont l’air bien construits et très émouvants, c’est du moin ce que je pense de celui que j’ai lu. Merci à tous !!!
    Répondre à ce message
    • Re : La Place - Annie Ernaux 4 janvier 2003
      je suis en 1ere es et je dois etudier ce livre pour mon bac francais ! mais je trouve que ce livre n’a pas qu’un aspect littéraire il a aussi un aspect sociologique assez interressant mais je tri=ouve par contre qu’il assez mal construit car elle passe d’un souvenir à un autre et cela peut porter à confusion
      Répondre à ce message
      • Re : La Place - Annie Ernaux 5 janvier 2003
        tu ne Réfléchie pas assez sur la chronologie.Je ne veux pas t’obliger à le relire mais c’est ce que tu devrais faire car je suis prof de Français et ej peux te dire que tu as eu un problème de compréhension mais pour ma part ton avis sur l’aspect sociologique est trés bien et tu devrais l’approffondir pour y trouver une morale qui t’ai propre et que tu aura prise par rapport à ce que tu as compris
        Répondre à ce message
      • Re : La Place - Annie Ernaux 5 janvier 2003
        tu ne Réfléchie pas assez sur la chronologie.Je ne veux pas t’obliger à le relire mais c’est ce que tu devrais faire car je suis prof de Français et je peux te dire que tu as eu un problème de compréhension mais pour ma part ton avis sur l’aspect sociologique est trés bien et tu devrais l’approffondir pour y trouver une morale qui t’ai propre et que tu aura prise par rapport à ce que tu as compris
        Répondre à ce message
        • Re : La Place - Annie Ernaux 14 janvier 2003
          cété nul
          Répondre à ce message
          • Re : La Place - Annie Ernaux 15 janvier 2003
            Alors toi, tu vas loin dans ta réfléction !! Il est vrai que cette histoire n’est pas forcement passionnante, il n’y a pas d’action palpitante , il n’y a pas de meurtre, il n’y a pas de cul, c’est peur être ça qui t’aurait plu ?! Mais si l’auteur a écris ce livre c’est qu’il y a surement une raison ! Peut être voulait elle exprimée sa tristesse d’avoir vu son père mourir sans jamais lui avoir communiqué son amour pour lui , peut être qu’elle veux te dire regarde tes parents, essaye de les comprendre, ne les laisse pas partir sans leur avoir dit que tu les aimes !!! Réflechis-y !
            ME (16ans) Bordeaux
            Répondre à ce message
          • > Re : La Place - Annie Ernaux 18 juin 2004
            "cété nul", commentaire inutile et puérile, tu vois, toi aussi on peut te condamner en quelques mots... mais est-ce constructif ?
            Répondre à ce message
        • > Re : La Place - Annie Ernaux 6 juin 2005, par lfabr
          Vous êtes prof de français ?!? Alors, par pitié, relisez-vous ! Vous êtes-vous rendu compte du nombre de fautes d’orthographes que vous avez faites ? ("...tu ne Réfléchie...", "approffondir", "...qui t’ai propre", "...tu aura"), sans compter la ponctuation. Avant de donner des leçons, essayez de vous corriger ! La fatuité et la suffisance de certains professeurs de français m’écoeureront toujours.
          Répondre à ce message
        • La Place - Annie Ernaux 29 décembre 2007

          Bonjour je viens de m’inscrire sur livres_oline.com, car je dois faire un résumé sur la place d’Annie Ernaux. J’ai lu les commentaires et j’ai lu le votre il date de 2003 et nous sommes en 2007...mais je pense que vous êtes toujours professeur de Français ! c’est pour cela que je vou solicite. Je viens de sortir de 3 mois et demi d’hopital, j’ai un petit peu repris les cour. J’y vais progressivement, et ma prof de français m’a déjà donné une fiche de lecture à faire sur ce livre. N’ayant pas la tête à rédiger et surtout n’ayant pas appris à faire une fiche de lecture, je voudrais savoir si vous auriez un résumé à me proposer ou simplement des phrases que je raccrocherais de fil en aiguille. J’espère sincerement que vous allez me répondre en me laissant un commentaire sur le site me permettant de vous joindre. A très bientôt je l’espère.

          CE message s’adresse en particulier a cette prof de français dont j’ai vu le commentaire mais aussi à tous ce qui passe et qui lise mon commentaire !!!!

          MERCI d’avance

          __co__co__


          Répondre à ce message
  • Re : La Place - Annie Ernaux  23 novembre 2002
    La place d’ Annie Ernaux est un livre compliquée à lire et l’histoire n’est pas interessante.

    Répondre à ce message
    • Re : La Place - Annie Ernaux 27 novembre 2002
      La place n’est pas du tout un livre complique et l’histoire n’est pas du tout ininteressante, j’ai lu le livre pour mes etudes et je trouve qu’il est ecrit avec un language simple et courant, de plus ce livre n’est pas qu’une histoire, c’est en quelque sorte un hommage qu’elle fait a son pere et je pense que c’est ce qui donne plus de charme a l’histoire.
      Répondre à ce message
      • Re : La Place - Annie Ernaux 8 décembre 2002
        C’est un livre nul à chier.De plus,on n’en a rien à foutre de sa vie à cette poufiasse.Je le déconseille très fortement.
        Répondre à ce message
        • Re : La Place - Annie Ernaux 13 décembre 2002
          Tout a fait, c ossi bidon ke une Femme, normal, c la meme chose !
          je les ai lu juste paske gt obligé, normal ma prof est amie avc l’auter....
          Répondre à ce message
          • Re : La Place - Annie Ernaux 18 décembre 2002
            TU FERAIS MIEUX DALLER APPRENDRE A ECRIRE AVANT DE CRITIQUER CE QUE LES AUTRES ECRIVENT !!!
            Répondre à ce message
          • > Re : La Place - Annie Ernaux 18 juin 2004

            Avis aux professeurs de français :

            ARRÊTEZ de mettre le couteau sous la gorge de vos élèves pour lire La Place d’Annie Ernaux, les pauvres petits sont complètement contaminés littérairement et deviennent un peu sadiques envers eux-mêmes, ils vont jusque sur des sites littéraires d’un auteur qu’ils détestent profondément pour lire des commentaires qui les poussent à conserver en permanence un sac plastique à proximité (le symptôme le plus courant est effectivement la nausée), ils n’ont ensuite même plus la force de chercher assez de lettres sur le clavier pour constituer une phrase intelligible...

            Ils sont victimes, par votre faute, d’une véritable désertification mentale et physique.


            Répondre à ce message
            • > Re : La Place - Annie Ernaux 11 novembre 2007
              eh bien il faudra dire cela à mon prof de français..
              Répondre à ce message
        • Re : La Place - Annie Ernaux 20 décembre 2002

          On ne doit surement pas parler du même livre .
          Je ne vois pas pourquoi tu t’acharnes critiquer ce livre tu n’as vraiment rien d’autre à faire ?!
          Tu sais, pour trouver des amis, tu peu aller sur le chat au lieu d’exposer à tout le monde ton raisonnement creux et sans aucun argument... !


          Répondre à ce message
          • Re : La Place - Annie Ernaux 27 décembre 2002
            tout a fai d accor avec toi !! moi j ai du le lire pr le bac et je trouve ce livre super il ma bcp emu !!
            et je ne regrette pa de l avoir lu !!
            Répondre à ce message
        • Re : La Place - Annie Ernaux 2 janvier 2003

          Té vraiment con d’écrire cela, si tu dis ça, c’est que tu n’aimes vraiment pas lire et dans ce cas tu devrais même pas venir sur ce site ; Moi je l’ai lu en entier et je trouve que ce roman est simple mais pas nul !!!

          Aucun livre ne peut être totalement nul, retiens ça s’il te plaît ,comme ça tu t’endormira moins bête ce soir !!!


          Répondre à ce message
          • Re : La Place - Annie Ernaux 4 février 2003
            j’ ai eu l’occasion de lire ce livre, j’ ai pris plaisir à le lire meme si ce n’est pas un livre accrocheur au premier abord, j’ai repris mes etudes en tant d’educateur technique spécialisé et je dois faire des liens sociologiques par rapports à cette ouvrage, c’est difficile mais elle représente tres bien les problemes que l’on a tous rencontrés par rapport à notre experience personnelle
            Répondre à ce message
        • > Re : La Place - Annie Ernaux 29 août 2003
          Bon, De 1 ce n’est pas parce que tu manques d’intelligence et que ton vocabulaire est limité que tu dois insulter Annie Ernaux de poufiasse. De 2 ce livre a interrèssé les personnes un peu(= ironie, beaucoup ) plus instruits que toi. De 3, tu manques de déference,sache qu’Annie Ernaux n’est pas une gamine pour qu’on se permette de l’insulter ainsi en plus sur le net. De 4,vu ton Q.I je te conseille trés fortement d’éviter de lire les livres littéraires que tu auras difficile à comprendre et à éviter de conseiller les gens qui veulent s’instruire contrairement à toi. Et pour terminer c’est pas sa vie qu’elle raconte mais c’est un message qu’elle essaie de nous faire parvenir à travers ce qu’elle a vécue.Mais vu ta faculté de comprendre tu n’as rien compris.Elle essaie de te dire de prouver à tes parents que tu les aimes avant qu’il soit trop tard. J’éspère que tu évolueras psychologiquement mais si c’est pas le cas sache qu’il faut de tout pour faire un monde même des gens comme toi.
          Répondre à ce message
        • > Re : La Place - Annie Ernaux 18 juin 2004
          Euh, mais dis moi tu es un rebelle toi ? Tu vas en faire des grandes choses dans ta vie génialement intéressante, et puis c’est vrai que ton avis il est hautement indispensable hein, "on s’en fout pas du tout" (c’est pas comme de la vie d’Annie Ernaux, elle parle que d’elle (tient c’est une autobiographie..), elle écrit bien, son roman est le fruit d’une profonde réflexion (elle a donc un minimum de matière cérébrale...elle). Je pense que tu as raison et maintenant, avis à tous ceux qui se donnent du mal pour réfléchir et pour donc construire leur vie intelligemment, ARRETEZ TOUT, ce n’est pas interessant, "on s’en fout" !
          Répondre à ce message
        • > Re : La Place - Annie Ernaux 23 juin 2004
          je trouve injuste de critiquer à ce point cette oeuvre d’annie Ernaux. C’est une écrivain confirmée qui à écrit plusieurs livres se révélant être tous interressant. Même si tu n’a pas aimé tu n’a pas à condamné ce livre de la sorte. Je suis en 1èreL et j’ai du lire ce livre pour les cours. Il m’a plu alors j’ai enchainé avec Les armoires Vides et La femme Gelée du même auteur... Bravo Annie Ernaux !
          Répondre à ce message
  • Re : La Place - Annie Ernaux  23 octobre 2002
    Pour passer ma dernière année a la fac des langues en Egypte, je doit choisir une oeuvre ,et un théme concernant cette oeuvre pour faire ma recherche,j’ai choisi La Place et Une Femme pour en discuter toute les deux ayant le meme theme d’abord l’ingratitude filliale et le changement de mentalités ,ayant des sous théme tels le féminisme,l’insistance de cette fille courageuse a depasser tout les entraves seuls ,alors je vais discuter le points positives et negatives de cette auteur qu’on peut bien la qualifier d’une experte.
    Aussi la question de changement de mentalités me concerne beuacoup,t’en a quelques chose pour m’aider en ma recherche ?
    En somme, les deux oeuvres méritent d’etre lues..Adios
    Répondre à ce message
    • Re : La Place - Annie Ernaux 30 novembre 2002
      je suis en 1éES et j’ai un dossier a faire sur la place une femme la honte et les armoires vides.Je trouve ces livres super interessant du point de vue litteraire ms ils sont également trés simple a lire.Je les conseil à tout le monde, en plus ils ne sont pas trés long.....
      Répondre à ce message
  • Re : La Place - Annie Ernaux  24 juin 2002
    j’ai recemment lu ce livre d’Annie Ernaux dans le cadre de mes études et je conseille cet ouvrage fortement. Il se lit facilement et évoque une période de notre histoire à travers une approche sociologique. Il décrit l’évolution d’une famille lambda bouleversée par un gouffre d’incompréhenssion grandissant en partie du à un changement des mentalités d’où ce conflit entre générations. Tout cela est formidablement écrit et nous plonge dans l’histoire de la famille Ernaux, dans des situations cocasses qui parfois nous rappellent de propres expériences !
    Ouvrage pauvre en action mais riche en émotions, à tous les férus de littérature, dévorer-le !
    Répondre à ce message
    • Re : La Place - Annie Ernaux 15 octobre 2002
      je suis tout à fais d’accord avec ce que tu as dis.
      La place est un très beau et émouvant roman tant pas l’écriture que par l’histoire.
      Si mon professeur de français ne me l’avait pas recommendé je pense que je n’aurais jamais eu l’idée de le lire. Je trouve que c’est assez cool de l’étudier en cours.
      Répondre à ce message
      • > Re : La Place - Annie Ernaux 24 septembre 2004
        Pouriiez vous me résumer cette ouvrage s’il vous plait. Vous remerciant d’avance Arnaudpln@hotmail.com
        Répondre à ce message
        • > Re : La Place - Annie Ernaux 26 mai 2008
          ça fait un sacré bout de temps que personne n’a écrit sur ce forum !! Je lis beaucoup de livres mais le style d’écriture d’Annie Ernaux m’a déplu. En effet son écriture est platte et froide. C’est peut être pour certains un livre facile à lire mais, pour ma part, il me semble que l’écriture d’Annie Ernaux manque de "fioriture" littéraire. Ce genre d’écriture trop direct est, je suppose, bien étudié afin que le lecteur sente le manque de chaleur, d’humour, et d’amour dans cette famille. Je conseille quand même de lire ce livre car malgré le style peu plaisant il n’en reste pas moins unique en son genre !! Voilà je vous souhaite une bonne lecture à tous et bon courage pour les études...
          Répondre à ce message